Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Maintien de paix dans le monde : Les grands échecs de l’ONU

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Mercredi 15 Décembre 2010 à 10:34 | Lu 596 fois



L’Organisation des Nations Unies (ONU) a-t-elle réussi une fois à rétablir la paix dans un pays ou elle est accourue à cet effet ? A notre connaissance, chaque fois que l’ONU « fourre son nez » dans un conflit, il s’amplifie et devient quasi insoluble. Il ne faut donc pas s’étonner de voir Y.J.Choi ,représentant du secrétaire général de l’ ONU allumer le feu en Cote d’ivoire, en certifiant un résultat non consolidé, déclaré hors délai constitutionnel, hors cadre dans le QG de l’un des candidats et cela en l’absence des représentants de l’autre candidat.

En certifiant ainsi ce faux résultat donnant Alassane Ouattara vainqueur des élections présidentielles de 2010, M.Choi engage le processus de « somalisation » de la Cote d’ivoire ; c’est-à-dire ; amène la Cote d’ivoire dans un état sans institutions, sans loi, l’anarchie et le chaos total. Une telle république « bananière », anarchique, sans loi et sans institutions est la proie prisée de tous les prédateurs de l’impérialisme international.

En Somalie (1993), au Rwanda (guerre civile entre Hutus et Tutsi en 1994) et à Srebrenica (Bosnie-Herzégovine ,1995), les échecs de l’ONU amènent à ce poser des questions et ont accru le discrédit sur cette organisation qui se laisse manipuler par ders intérêts inavoués. Ces revers ont également envahis d’inquiétude les délégations diplomatiques onusiennes commises au maintien de la paix et autres professionnels engagés dans ces opérations.

La présence de l’ONU au Rwanda n’a pas empêché le génocide des Tutsi. Depuis 1945, plus de 130 conflits locaux que l’ONU a eu à gérer, ont fait plus de 10 millions de morts. Des morts qui ne sont que la conséquence de la manipulation de pyromanes de cette organisation, qui au lieu d être une organisation impartiale, a toujours un parti pris. On ne peut parler des échecs des Nations Unies sans évoquer les cas de la Corée, du Viet Nam, du Biafra, du Moyen Orient, de Chypre (divisé depuis plus de 30 ans malgré la présence de l’ONU -1974), du Liban (1978), de la RDC (République Démocratique du Congo ou l’ONU est chassé ), et sans oublier le cas du désarmement des rebelles ivoiriens que l’ONU n’a pas eu pu obtenir avant les élections, chose pourtant stipulée dans tous les accords. Les soldats onusiens ne sont pas en mission pour mourir.

Ils s’épanouissent dans les pays où il n’y a ni paix, ni guerre. Lorsque le conflit tend vers sa résolution, les fonctionnaires onusiens comme Choi qui craignent le chômage, créent d’autres sources de tension pour que la crise perdure. Et plus la crise plus ces fonctionnaires et certains états prédateurs s’enrichissent. A part les soldats français qui peuvent jouer leur va tout pour les intérêts de la puissance coloniale les casques bleus ne peuvent se battre au prix de leur vie, c’est pourquoi le désarmement n’a jamais eu lieu.

Lorsque ces hommes créent la pagaille dans un pays et que la violence devient une réalité, ils prennent la tangente en laissant le pays dans le chaos total. Et ce sont les populations civiles qui payent le prix fort. Ils viennent de donner un exemple de leur traîtrise à Sinfra, à l’occasion du conflit post électoral qui a fait 7 morts. Selon nos sources des populations qui avaient fui les rebelles s’étaient réfugiés dans une école sous la protection des soldats de l’ONU CI.

Mais à un moment, ces soldats leur aurait conseillé en substance ceci : « Si vous avez des parents dans les environs ou quelque part, appelez les pour qu’ils viennent vous chercher, parce que si les rebelles arrivent la ou nous sommes, nous ne pourrons pas vous défendre. La Licorne avait eu le même comportement en 2003 lorsque des rebelles massacraient les populations en déplacements dans la région de Duékoué.

Les soldats français laissaient les rebelles exécuter des gens sous leurs yeux, ils filmaient même l’horreur. Voila 8 ans que l’ONU se montre impuissante à résoudre un conflit. Il ne pas se laisser impressionner par son matériel. Parce qu’il suffit de mettre la vraie pression sur les Casques Bleus pour qu’ils oublient les douceurs ivoiriennes. Autorité morale foncièrement compromise par des comportements et combines comme ceux de Choi, l’ONU a perdu toute crédibilité


Afrik53 - Media Libre pour tous
Mercredi 15 Décembre 2010
Vu (s) 596 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !