Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

M. Ouattara, votre délai a déjà expiré !

le Mercredi 21 Décembre 2011 à 09:11 | Lu 1273 fois



M. Ouattara, votre délai a déjà expiré !
48 h, ce n’est pas un mois ni une année. 48h, c’est deux jours et pas plus. Lundi dernier, Alassane Dramane Ouattara a regardé les Ivoiriens droit dans les yeux pour leur dire qu’il donne 48h pour voir disparaître les seigneurs de guerre, les dozos et les miliciens du pouvoir. Ouattara a demandé que ces hommes armés s’effacent pour entrer dans les casernes. Sans toutefois dire dans quelles casernes, ils entreront. C’est un gros pari qui tient dans un bref délai. De lundi à aujourd’hui mercredi, ce délai de 48h que Ouattara s’est fixé pour débarrasser les Ivoiriens de ses milices a expiré. Alors monsieur le président, est-ce qu’effectivement les Frci et les dozos ont disparu de la circulation ? Est-ce qu’effectivement les véhicules estampillés Frci ne circulent plus à Abidjan et à l’intérieur du pays ?

Est-ce que les fameux commandants Frci qui occupent illégalement les résidences et les hôtels qui ne leur appartiennent pas ont réellement quitté ces lieux ? Nous sommes déjà au terme des 48h, est-ce que les Frci qui font le rodéo en ville et gardent de force de petits commerces et maisons sont entrés en caserne ? Les dozos et bandes armées qui pullulent les villages et hameaux et imposent leur diktat aux populations ont-ils libéré leurs otages que sont les populations ?

Ce sont juste de petites questions qui attendent des réponses de la part d’Alassane Dramane Ouattara. Qui est tant soucieux de la sécurité de ses concitoyens. Si c’est fait alors félicitations. Si ce n’est pas fait, alors qu’on arrête de jouer avec la souffrance des populations qui subissent trop les Frci.


Benjamin Koré
notrevoie


Mercredi 21 Décembre 2011
Vu (s) 1273 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !