Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Longévité de Ouattara au pouvoir : Abel NAKI répond à Cissé Bacongo

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 8 Janvier 2016 à 10:32 | Lu 830 fois



Nous avons lu par voie de presse les dernières assertions effroyables de M. Cissé Bacongo, cadre du RDR à propos de la suppression de la limitation du mandat présidentiel prévue par la constitution ivoirienne. Celui-ci fait en effet un exposé utopique, dans lequel il étale sa volonté de voir se réaliser une abrogation de la limitation de la durée du mandat présidentiel.

C’est dans ce sens qu’il affirme en ces termes : « Il convient d’abroger la limitation de la durée du mandat présidentiel ». Le ministre républicain voudrait qu’en dépit des recommandations de la constitution qu’il trouve forcement caduque et pas à sa mesure, que l’on saute le verrou de la limitation des mandats présidentiels, afin d’y introniser à vie son mentor Alassane Ouattara. Nous nous indignons lorsque nous savons que nous ne sommes pas dans un système monarchique. M. Bacongo affiche sa volonté manifeste de bouleverser tout un système de transmission du pouvoir, et souhaiterait nous ramener à une ancienne méthode de royauté déjà englouti par l’ère de la démocratie moderne.

Il va plus loin en expliquant sa forfaiture en ces termes : « Premièrement en l’absence de cadres politiques charismatiques, compétents, crédibles et intègres, pouvant assurer la relève, le peuple peut se trouver comme contraint d’élire un président de la république par défaut, dont la gestion peut le conduire à un désastre, sur tous les plans (…) ». Cette affirmation est une insulte à l’intelligence du peuple ivoirien mais surtout de sa classe politique. Il n’y aurait donc pas d’intellectuels assez futés pour assurer l’exercice du pouvoir en Côte d’Ivoire. M. Alassane Ouattara serait donc la solution évidente aux problèmes des Ivoiriens pendant une éternité ? Son bilan serait-il aussi positif que sans tache quand on sait les réalités des Ivoiriens, pauvres, malades, en prison et au chômage depuis son accession à la magistrature suprême en 2011 ?

Avant Ouattara Côte d’Ivoire a eu des présidents et après lui elle en aura bien d’autres. Nous comprenons aisément les affirmations de ce cadre rassasié et ivre de pouvoir quand on sait de quel parti politique il est issu. Le rassemblement des républicains, un parti qui adore et loue la personne de M. Ouattara, qui est truffé de personnages médiocres et vide d’intellectuels à l’image de certains de ses ministres qui n’ont même pas un niveau BAC. M. Bacongo veut réduire la République de Côte d’Ivoire au niveau du RDR, un parti politique appelé à disparaitre un jour.
Au cas où il l’aurait oublié la Côte d’Ivoire est une République, un Etat doté de lois et d’une constitution.

Ce n’est pas parce qu’on n’est venu au pouvoir dans des conditions désastreuses qu’il faut s’y pérenniser, il faut faire preuve d’intelligence. Il faut aussi faire preuve de bon sens pour nous même et pour notre postérité. Nous sommes dans un Etat de droit et qu’il veuille ou non la décision du peuple reste la dernière. Si la Côte d’Ivoire, ce pays indépendant fonctionnait selon les divagations du dernier des névrosés politiques né, lui et sa clique n’aurait jamais connue le seuil du palais présidentiel. Nous serions à l’Etat sauvage où le plus fort serait le plus endurant dans la violence. Nous sommes des hommes et nous sommes civilisés, c’est pourquoi nous régissons les lois afin de contourner toutes formes de sauvagerie civile.

Il est vrai qu’ils ont pris le pouvoir par la violence et les armes en endeuillant les familles, mais toute dictature a une fin.

Abel NAKI, président-fondateur du CRI-Panafricain
Vice-président de la CNC en charge de la communication et du numérique.



Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 8 Janvier 2016
Vu (s) 830 fois



1.Posté par sassouma le 08/01/2016 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHER ABEL NAKI CE QUE JE VOUS DEMANDE ICI ,C'EST DE ME DIRE QUAND VOUS AVIEZ ETE AU PAYS AS-TU VU ALASSANE DRAMANE OUATTARA PHYSIQUEMENT DE TES PROPRES YEUX JUSQU'A CE QUE LES ELECTIONS NE PRENNENT FIN ,C'EST LA PREMIERE.
SECONDO ,ET POURQUOI ADO N'A PAS PU VOUS RENCONTRER QUAND VOUS LUI AVIEZ FAIT LA DEMANDE POUR DISCUTER .
DONC CHER NAKI PAR MA VOIX JE VEUX QUE VOUS SACHIEZ QUE SI BACONGO S'AVENTURE AINSI C'EST PARCE QU'ILS ONT PEUR DE LEUR AVENIR PARCE QUE CETTE FRANCE QUI SAIT QU'ADO N'EST PLUS DE CE MONDE ,CE QUI BLOQUE TOUT EN CÔTE D'IVOIRE NE VA TOUJOURS PAS CONTINUER DANS CETTE VOIE ,MAIS PARVIENDRA A AVOUER LA VERITE QU'ELLE MÊME A CACHEE DEPUIS JANVIER 2011 ,OUI C'EST A CETTE ANNEE QU'EST DECEDE ADO.
POUR FINIR ,JE VEUX AUSSI VOUS APPRENDRE QUE CE DISCOURS DE BACONGO PEUT VENIR AUSSI DE LA MÊME FRANCE QUI TOUJOURS JOUE AVEC VOTRE MEMOIR PUISQUE VOUS N'AVIEZ PAS D'INDICES DU DECES D'ADO ET CELA SI CE N'EST PAS DIEU CONTINUERA PARCE QUE LE FPI DE GBAGBO QUI SAIT DEPUIS 2011 ET QUI FERME SA BOUCHE OU RESTE BOUCHE B PARTICIPE A LA SOUFFRANCE DE SES CONCITOYENS.
DONC QUE VOUS IVOIRIENS QUI AURIEZ LU CE TEXTE SACHE QU'ADO N'EST PAS CONTRAIREMENT A CE QUE VEUT VOUS FAIRE CROIRE CETTE FRANCE DEPUIS BELLE LURETTE.

2.Posté par sassouma le 08/01/2016 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHER ABEL NAKI CE QUE JE VOUS DEMANDE ICI ,C'EST DE ME DIRE QUAND VOUS AVIEZ ETE AU PAYS AS-TU VU ALASSANE DRAMANE OUATTARA PHYSIQUEMENT DE TES PROPRES YEUX JUSQU'A CE QUE LES ELECTIONS NE PRENNENT FIN ,C'EST LA PREMIERE.
SECONDO ,ET POURQUOI ADO N'A PAS PU VOUS RENCONTRER QUAND VOUS LUI AVIEZ FAIT LA DEMANDE POUR DISCUTER .
DONC CHER NAKI PAR MA VOIX JE VEUX QUE VOUS SACHIEZ QUE SI BACONGO S'AVENTURE AINSI C'EST PARCE QU'ILS ONT PEUR DE LEUR AVENIR PARCE QUE CETTE FRANCE QUI SAIT QU'ADO N'EST PLUS DE CE MONDE ,CE QUI BLOQUE TOUT EN CÔTE D'IVOIRE NE VA TOUJOURS PAS CONTINUER DANS CETTE VOIE ,MAIS PARVIENDRA A AVOUER LA VERITE QU'ELLE MÊME A CACHEE DEPUIS JANVIER 2011 ,OUI C'EST A CETTE ANNEE QU'EST DECEDE ADO.
POUR FINIR ,JE VEUX AUSSI VOUS APPRENDRE QUE CE DISCOURS DE BACONGO PEUT VENIR AUSSI DE LA MÊME FRANCE QUI TOUJOURS JOUE AVEC VOTRE MEMOIR PUISQUE VOUS N'AVIEZ PAS D'INDICES DU DECES D'ADO ET CELA SI CE N'EST PAS DIEU CONTINUERA PARCE QUE LE FPI DE GBAGBO QUI SAIT DEPUIS 2011 ET QUI FERME SA BOUCHE OU RESTE BOUCHE B PARTICIPE A LA SOUFFRANCE DE SES CONCITOYENS.
DONC QUE VOUS IVOIRIENS QUI AURIEZ LU CE TEXTE SACHE QU'ADO N'EST PAS CONTRAIREMENT A CE QUE VEUT VOUS FAIRE CROIRE CETTE FRANCE DEPUIS BELLE LURETTE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !