Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Lois sur la nationalité et le foncier rural: Fologo allume Ouattara

le Mercredi 28 Août 2013 à 07:50 | Lu 1069 fois



Lois sur la nationalité et le foncier rural: Fologo allume Ouattara
Le vote aux "forceps" de deux lois sur la nationalité et sur la propriété foncière, censé régler les questions identitaires et de terres en Côte d’Ivoire, constitue une "bombe à retardement", a estimé lundi à Abidjan un opposant ivoirien.

"Ces lois ont été votées un peu trop rapidement par une Assemblée nationale boîteuse", a déploré auprès de l’AFP Laurent Dona Fologo, président du Rassemblement pour le progrès, la paix et le partage (RPP, un parti d’opposition).

"Les problèmes fonciers se posent avec acuité dans le bastion électoral du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir, ndlr) qui n’est pas représenté à l’Assemblée", après le boycottage du parti de l’ex-président Laurent Gbagbo aux législatives de 2011.

"Je crains que ces votes faciles et rapides ne soient que des bombes à retardement", a poursuivi M. Fologo, ex-président du Conseil économique et social, vétéran de la politique ivoirienne et proche de M. Gbagbo.
Il a souhaité "une longue campagne d’explication" pour éviter que "certains aspects de cette loi ne soient remis en cause sous une prochaine législature".

La loi sur la propriété foncière propose un nouveau délai de dix ans aux propriétaires terriens pour se faire établir des titres fonciers. Ce titre foncier ne peut être délivré qu’à un Ivoirien.
La loi sur la nationalité permet aux requérants de bénéficier de la nationalité ivoirienne "par déclaration" en lieu et place de la procédure de naturalisation qui était jusque-là en vigueur.

"C’est une loi dangereuse qui ne reflète pas la volonté des Ivoiriens", a affirmé à l’AFP, Gouagnon Séri, chargé de la Justice et des Droits de l’homme au FPI.
"On veut augmenter par un coup de baguette magique la population des Ivoiriens à des fins de les exproprier de leurs terres. Cela est très grave!", a souligné M. Séri.

L’acquisition de la nationalité ivoirienne étant désormais plus facile, les immigrés propriétaires de terres devenus ivoiriens pourront se faire établir des titres fonciers et conserver leurs terres.
Les deux questions de nationalité et de propriété foncière sont au cœur de la crise traversée depuis une décennie par la Côte d’Ivoire, pays de forte et ancienne immigration où la plus grande anarchie règne concernant les titres de propriété foncière.

L’Ouest ivoirien, région de cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, a été le théâtre des pires tueries de la crise postélectoral de décembre 2010-avril 2011 (quelque 3.000 morts au total dans le pays), par suite des rivalités politiques, des tensions ethniques mais surtout de litiges fonciers.

Source : Notrevoie

Mercredi 28 Août 2013
Vu (s) 1069 fois



1.Posté par Antu le 28/08/2013 19:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fologo? Il a fait allegence ou bien...la cote d''ivoire vient de rentrer dans le cercle tres ferme des pays type rwanda...un genocide en preparation. La france possedait deja le sous sol, elle va faire tuer les ivoiriens pour l''avoir a 100%

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !