Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libéré sous caution, mardi Ce que prépare Koné Katinan

le Jeudi 27 Septembre 2012 à 04:48 | Lu 1900 fois

Koné Katinan Justin a regagné son domicile d'Accra dans l’après-midi d'hier mercredi 26 septembre 2012. Au moment où nous l'avions joint vers 16 h (heure d'Abidjan), le porte-parole de Laurent Gbagbo était en route pour sa résidence.



Joint par téléphone hier, Koné Katinan a fait savoir qu'il fera une sortie officielle sur cette affaire, dans les prochains jours (Ph DR).
Joint par téléphone hier, Koné Katinan a fait savoir qu'il fera une sortie officielle sur cette affaire, dans les prochains jours (Ph DR).
Avec une voix tonique, l'ex-ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances chargé du Budget, dans le gouvernement Gilbert Aké N'Gbo, nous a confié qu'il préparait, dans les prochains jours, une déclaration qu'il rendra publique. Malgré notre insistance pour lui arracher la toute première interview après sa mise en liberté provisoire, Koné Katinan est resté ferme sur sa position. ''J'aurai, dans les prochains jours, une déclaration à faire'' a-t-il lâché, sans plus de détail.

L'on imagine certainement qu'il reviendra sur les circonstances de son arrestation non sans adresser de vifs remerciements aux personnes physiques et morales qui lui ont apporté leur soutien durant sa détention. Par ailleurs, nous avons également joint par téléphone, son avocate franco-camerounaise , Me Lucie Bourthumieux, inscrite au barreau de Paris, qui nous a expliqué que la caution d'environ 13 millions de F cfa, qui a permis la libération de son client, n'est pas de l'argent frais qui a été remis au autorités judiciaires de ce pays. Mais, a-t-elle précisé, ''c'est une personne de nationalité ghanéenne qui s'est simplement portée garante auprès de la Justice''. Selon cette dernière, ce sont les formalités administratives qui ont fait que son client n'a regagné son domicile que dans l'après-midi d'hier mercredi.

Rappelons qu'au terme de l’audience du mardi 25 septembre 2012, à la Cour du district d'Ossou d’Accra, constatant le retard accusé dans l’examen de tous les documents produits par Abidjan, le juge a accordé la liberté sous caution à Koné Katinan Justin. « Il est très probable que la procédure (d'extradition) soit retardée et par conséquent je vais accorder à l'accusé la liberté sous caution », a dit, selon l'Agence France presse (Afp), le juge Aboagye Tandoh. L'avocate Lucie Bourthoumieux a, quant à elle, évoqué ''des preuves insuffisantes'' fournies par Abidjan.

Bien avant, il y avait déjà eu deux premières audiences après l'arrestation, le 24 août à Accra, du porte-parole de Laurent Gbagbo, alors qu’il revenait d’Afrique du Sud, accompagné de Me Lucie Bourthoumieux. Le porte- parole de Gbagbo, rappelons-le, s’est exilé comme des milliers d’autres fidèles de l’ex-chef d’Etat ivoirien, après la chute de ce dernier et la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011. Il est visé par un mandat d'arrêt international, émis par Abidjan, pour «crimes économiques». Des accusations qu'il a toujours rejetées indiquant qu'il est plutôt ''poursuivi pour son appartenance politique''.



Claude DASSE
Soir Info

Jeudi 27 Septembre 2012
Vu (s) 1900 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 27/09/2012 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo combattant Katinan. Digne fils du Nord qu'un fils immigré d'un pays du Nord de la C.I veut neutraliser. Mais il est vaincu dans le nom puissant de Jesus. Mais dites-moi : quel est ce programme de gouvernement dont le chapitre principal consiste à tuer, à emprisonner les vrais fils du pays dans l'espoir qu'une fois l'espace dégarni, il pourra y installer les frère " Gnouzablé...." du sahel burkinabè. Mais ça ne peut pas. C'est Dieu qui a étabil là le peuple ivoirien. Toute entreprise visant à l'éliminer ne marchera point. Félicitations encore au Ghana. Pays de démocratie. Des Droits de l'Homme. De paix. Ouattara n'a rien vu encore. Le flot de larmes qu'il a versé à Libreville lors de la finale de la CAN 2012 va bientôt se multiplier, peut-être dans son état de putréfaction. Quelque part. A quelques mètres sous la terre. Car, on ne touche pas à la nation de l'Eternel..J'y crois.

2.Posté par fatim le 27/09/2012 10:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ns ne sommes pas presses,prends tout ton temps pour faire ta declaration. Saches que tu notre soutien. Vas te reposer.

3.Posté par AKA le 27/09/2012 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci à la justice ghanéenne qui a fait prévaloir le droit.Quant à KONE KATINAN, qu'il sache que la cote d'ivoire digne le soutiendra jusqu'au bout. Et un jour nouveau se lèvera sur le pays. Ce pays est éphémère.

4.Posté par STAICY le 27/09/2012 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
courage fier et digne fils de côte d'ivoire jamais le ciel ne te laissera tomber.

5.Posté par doriane le 27/09/2012 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme le dit Fatim(que je salue au passage), nous ne sommes pas pressés, monsieur le Ministre. Reposez-vous bien vaillant héros Katinan; vous pouvez faire vos déclarations quand vous le voudrez. Que L'Eternel protège son vaillant héros; Koné Katinan pour combat qu'il mène auprès du Président Laurent Gbagbo pour la liberté de la Côte d'Ivoire.

6.Posté par fatim le 27/09/2012 13:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hermann tu es ou?
Coucou Doriane...

7.Posté par kanegnon le 27/09/2012 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
soyez tranquil....! regardez et appreciez... et surtout soyez tres fiers d'etres ivoirien (ne) s!

8.Posté par Hermann N''da le 27/09/2012 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vais bien FATIM et toi?

9.Posté par choubb le 27/09/2012 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le deuxième noms de Dieu s’est le temps a dis le président GBAGBO

10.Posté par RODNEY le 27/09/2012 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enough is enough! When will the "strong" stop bullying the feable? When will Africans stop working for Westerners and start working for their people as pres. LG and his entourage had planned to do?
BRAVO GHANA! It is time that some Africans refuse to bend and be "fucked" by Western politicians who think they are smarter than anyone in the world!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !