Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libération négociée du Président GBAGBO : une compromission de trop ?

le Vendredi 2 Novembre 2012 à 14:44 | Lu 3822 fois



Les jours passent et ils ne se ressemblent plus. Du côté de la Résistance Patriotique et Révolutionnaire, l’optimisme est le partage quotidien. Le Président GBAGBO est aujourd’hui, à un tour de clé dans la porte de la Prison des fascistes pour qu’il recouvre la liberté dont il a été spolié.

Mais du côté des tortionnaires, l’espoir aussi renaît. Ces buveurs de sang ont réussi à lier leur sort à celui du Président GBAGBO par une croyance béate à tort ou à raison. C’est pourquoi Soro Guillaume, Dramane le Boulon et tous les zozos du même acabit font le pied de grue devant toutes les chancelleries du Monde.

Eh oui. Ils ont beaucoup d’espoir qu’ils ne seront pas poursuivis par la Cour Pénale Africaine (CPA), cette cour que nous appelons de tout notre vœu comme une alternative africaine à la CPI raciste et anti-africaine. Ils ont cet espoir parce que le Président GBAGBO a sur sa table, une proposition de libération négociée. Si cette proposition est acceptée par le Martyr de l’Afrique digne, ces criminels ont la certitude qu’ils bénéficieront des mêmes dispositions négociées pour échapper à la punition qu’ils méritent.

Premièrement, le Président GBAGBO doit accepter, contre une libération immédiate, de renoncer à briguer un nouveau mandat politique en Côte d’Ivoire. Deuxièmement, il doit accepter de vivre hors Côte d’Ivoire jusqu’à la fin de l’imposture meurtrière qui est en cours afin de permettre au Boulon de terminer sa "mission". Troisièmement, son parti doit accepter d’entrer dans un Gouvernement de "réconciliation" afin d’amorcer une dynamique réelle de retour à la stabilité politique. Etc. Etc.

Alors, nous voici devant l’histoire. Une fois de plus.

Marcoussis a accouché d’une partition de la Côte d’Ivoire. Lomé avait donné du temps aux buveurs de sang de se réorganiser et de reprendre les offensives dans l’Ouest et dans le Centre de la Côte d’Ivoire. Accra 1 et 2 avait permis aux tueurs des Ivoiriens de bénéficier de tout l’appui de leurs complices de l’Afrique de l’Ouest. Pretoria 1 et 2 a ouvert les sentiers ensanglantés d’une carrière politique immorale à tous ces pestiférés qui massacrent les Ivoiriens depuis 2002. Ouaga 1 et Ouaga Complémentaire ont facilité la razzia de la Côte d’Ivoire grâce un "Facilitateur" qui aura le recrutement de mercenaires et la livraison d’armes.

Aujourd’hui, nous voici à ce qu’il convient d’appeler « la Haye 1 ». Une énième compromission est proposée au Président GBAGBO. Doit-il dire « Oui » ou « Non » ?

S’il dit « Oui » il ouvre le bal de la compromission dans le drame imposé à des dizaines de milliers d’Ivoiriens. Il crée les conditions pour que les Dramane Ouattara, Soro Guillaume, Koné Zakaria, et consorts s’en tirent eux aussi avec des accords politiques à la con.

S’il dit « Non », lui-même et toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire ivoirienne doivent se donner les moyens d’obtenir une libération non négociée, une libération qui devra s’imposer à ceux qui ont pris en otage la Côte d’Ivoire et ses enfants.

La Révolution Permanente vous donne sa position.

Une libération négociée, est une compromission qui sera de trop. Les premières n’ont pas sorti la Côte d’Ivoire de l’invasion coloniale. Elles ne l’ont pas empêché d’être le théâtre des exécutions extrajudiciaires, du génocide des Wè, du massacre continu et ambiant de centaines de jeunes ivoiriens, civils et militaires, tués pour leur supposée affinité avec le parti de Laurent GBAGBO, massacrés pour leur appartenance ethnique car cette ethnie serait supposée proche de Laurent GBAGBO.

Si les premières compromissions n’ont pas sauvé la vie et le pays des Ivoiriens, si elles les ont plutôt compromis, c’est que les dernières vont achever d’en finir une bonne fois pou toute avec les Ivoiriens et leurs pays.

Mais le Président GBAGBO est libre de choisir ce qui est bon pour lui. Cependant qu’il sache que cette fois-ci, il sera fort probable que son chemin et celui de bien d’autres Ivoiriens, épris de dignité et de liberté vraie pour leur pays, pourraient se séparer.

Et chacun assumera son choix devant l’Histoire.

A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 2 Novembre 2012
Vu (s) 3822 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par MOSSOEEN le 04/11/2012 07:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHER HASSANE MAGUED,LE MOMENT EST MAL CHOISI POUR FAIRE MACHINE ARRIERE.QU'IL ACCEPTE OU PAS NOUS SOMMES FORCE A LIBERER LE PAYS QUELQUE SOIT ALPHA,L'HEURE N'EST PAS AU DECOURAGEMENT.CETTE FORCE KI VOUS A POUSSE A NOUS ECRIT CES VERS DE RECONFORT,NE SI TROUVE PAS EN VOUS.DANS LE COURAGE ON NE BAISSE PAS LES BRAS.SI SELON VOS DIRES IL EN EST AINSI QUE L'HISTOIRE RETIENDRA DE NOUS.SI LA REPONSE DE L G EST UN OUI,NOUS AVONS DECIDE DE LUTTER POUR SON COMBAT ET NON POUR SA PERSONNE.MEME SI LES FORCES DU MAL SONT AUX PRISES AVEC LUI,NOUS DEVONS SURMONTER ÇA ET LIBERER NOTRE PAYS COMME POUR UN DIGNE FILS OU FILLE DE C I.MEDITONS TOUS CAR LA NUIT PORTE COSEILLE. QUE DIEU NOUS GARDE,JE SUIS CONVAINCU LG FERA LE BON CHOIX.SALU A VOUS LA REVOLUTION PERMANTE.

22.Posté par antu le 03/11/2012 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si on reste logique avec soit meme il est normal que la Revolution Permanente attende des choses de la Haye.

SEM Laurent Gbagbo a gagné la presidentielle de 2010 et tout le monde le sait. Donc quand on veut etre cohérent il est normal que le chef supreme de l'armée puisse toujours jouer son role. L'armée ivoirienne la vrai n'a jamais perdu la guerre, elle a toujours été arreté dans son élan par son chef qui sait quand elle doit agir, si elle doit agir.

De ce fait il est n'est donc pas anormal que la RP attende son chef. je ne pense pas que notre prési qui a 3 ans d'avance sur ces adversaires dans la logique politique, (rappelez vous de Yao N'dre a la tete du conseil constitutionnel) ne soit pas maitre de la situation.

En dehors de faire des commentaires sur le message de HM qu'on ne connait pas et qui pourrait etre un espion francais faisant rever toute la GP ou qui pourrait juste etre un tres bon psy pour guerrir doucement par les mots ces milliers d'ivoiriens meurtrient en nous parlant directement..

Aujourd'hui le message de HM est tres clair : "Nous somme pret, est ce qu'on a le GO ?"
Chacun doit prendre ses responsabilités...

21.Posté par efounda pascaline le 03/11/2012 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut vaillant guerrier. Je pense que vous n'avez pas les moyens de votre politique, vous faites esperer les ivoiriens pour rien. Laisser nous attendre tranquillement comme le peuple d'israel en egypte, quelque soit la nuit le jour apparaitra certainement, ce qui sont là sont des humains, ils passeront assurement.L'histoire retiendra qu'en dehors de LG la cote d'ivoire ne dispose pas des hommes a meme de la liberer. NOUS AVONS ACHETE LES VIVRES ETC.Ce n'est pas de l'incredulité que de constater que tout ce que vous promettez tarde à venir.

20.Posté par Elijah le 03/11/2012 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HM tu as pleinement le droit de douter mais tu n'as pas le droit de penser à la place de Dieu,cela fait long time que je te lis et pour certains tu es un consolateur, pour d'autres, disposés, tu es Un canal pour l'Esprit de Dieu.
Il s'agit d'un combat qui a une double connotation,il y a la personne de GBAGBO et il y a l'esprit de GBAGBO et cela tu l'as plusieurs fois souligné dans tes précédentes publications mais comme je le disais plus haut nous sommes des hommes donc avons le droit de douter mais................!
Seul Dieu décidera de la tournure des évènements,car nous les hommes n'avons pas les mêmes intérêts tant bien même que nous sommes de la même FAMILLE!
J’espère n'avoir offensé personne, dans le cas contraire toute mes excuses!

19.Posté par l'espérant le 03/11/2012 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut chers tous !
Cette publication de HM me fait sérieusement réfléchir. En effet, dans des chroniques anciennes et récentes, il affirmait que le combat pour la libération de la CI n'était mené pour personne; même pas pour le président GBAGBO: "Il pourrait être qu'un heureux bénéficiaire". Là je suis complétement perdu et je veux bien comprendre. Si vraiment il ya une action de libération en cours dans ce pays, il faut bien qu'elle soit menée jusqu'à son terme en ne tenant pas compte du déroulement des évènement à la Haye. Aussi, Laurent GBAGBO n'est pas un homme de compromission. Souvenons de la récente déclaration de son conseiller Bernard Houdin qui affirmait et je cite: "Pour la libération de Laurent GBAGBO, il n'y aura point de compromis politique "fin de citation.
Pour le reste, ce n'est que dispersion de nos forces.
Haut les cœurs, on y va ! DIEU bénisse la CÔTE D'IVOIRE LIBRE ET RESTAURÉE ! A très bientôt!

18.Posté par Vabléna Zokouva le 03/11/2012 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Rassemblement des Désespérés Républicains et Dramane pensent avoir pris le dessus mais ne savent c'est fini la comédie. Laurent G bagbo bien qu'il s oit en prison connait notre position dans cette affaire. trop c'est trop car il n'est pas né pour les compromissions. il ne sortira pas par des accords mais il sera libre dans les normes de la justice. N ous croyons en notre Président et nous avons foi qu'on va imposer sa libération sans compromissions.

17.Posté par Vabléna Zokouva le 03/11/2012 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Rassemblement des Désespérés Républicains et Dramane pensent avoir pris le dessus mais ne savent c'est fini la comédie. Laurent G bagbo bien qu'il s oit en prison connait notre position dans cette affaire. trop c'est trop car il n'est pas né pour les compromissions. il ne sortira pas par des accords mais il sera libre dans les normes de la justice. N ous croyons en notre Président et nous avons foi qu'on va imposer sa libération sans compromissions.

16.Posté par Vabléna Zokouva le 03/11/2012 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Rassemblement des Désespérés Républicains et Dramane pensent avoir pris le dessus mais ne savent c'est fini la comédie. Laurent G bagbo bien qu'il s oit en prison connait notre position dans cette affaire. trop c'est trop car il n'est pas né pour les compromissions. il ne sortira pas par des accords mais il sera libre dans les normes de la justice. N ous croyons en notre Président et nous avons foi qu'on va imposer sa libération sans compromissions.

15.Posté par AHMED le 03/11/2012 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HM,

Je ne crois pas aux tractations dont tu parles. Si une telle proposition est faite à LG, avant même que tu n'en soit informée, la réponse de LG serait plus retentissante que cette "information".

Arrêtons d'être frileux. Ceux qui veulent commencer la guerre qu'ils la commence. Ils peuvent suffisamment trouver de motifs.

14.Posté par fatim.1. le 03/11/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mr HM.pour ces informations que j ignorais ,mais frere tu peux etre rassurer que le president GBAGBO que nous connaissons tous, qui se bat pour ses idées,pour la dignité, la souveraineté et surtout pour l independance vraie á tous les niveaux de la CI n acceptera jamais ce genre de compromission qui a pour but de l effacer de la scene politique afin que le VIRGILE ADO puisse veiller au grain sur leurs acquis.Quelques soient les difficultés que le presi gbagbo endure, il n oubliera jamais ces personnes qui sont tombées sous les balles assassines des aventuriers,les mobilisations monstres ,les exilés,les morts quotidiens pour un quelconque deal.Il a dit ON IRA JUSQUAU BOUT et cela est encore d actualité.Pour moi ce qui est primordial,c est la liberation de la CIV ET SON PEUPLE car j estime que la liberation du pays engendrera systematiquement celle du president.Pour cela ne nous fligeons pas sur les decisions de la CPI ,considerons que le president est en mission et faisons ce que nous avons á faire parce que cette CPI en voulant coute que coute juger notre presi ne fait qu embellir les paragraphes de notre histoire et quand tu acquiers une chose dans les difficutés et les douleurs tu sais prendre soin d elle c est pourquoi au lendemain de la CIV LIBRE n inporte qui et n importe quoi ne rentreront chez nous n importe comment.
Les amis de la RP y compris le GUIDE HASSANE MAGUET ne laissons surtout pas le doute prendre position en nous car la victoire est certaine la maniere de l arracher aussi.

13.Posté par Ambassadeur du ciel le 03/11/2012 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassan M. sois tranquile. Et dors en paix. Si devant arme nucléaire le Woody n'a pas cédé, ce n'est pas où il est en position de force qu'il va céder. J'ai suivi le parcours du Président GBAGBO. Et ce que j'ai constaté, c'est que ce monsieur là a fait bcp la prison. Mais la remarque que j'ai faite, est que quand on le met en prison, il sort grandit telle est sa destinée. Pourquoi n'a t-il pas été tué comme Lumuba, Thomas sankara ... ? Il a été choisi. soyons éveillés et ne perdons pas de vu l'esprit de Dieu. SHALOM à tous

12.Posté par Djata le 03/11/2012 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci HM
J'espère que chacun réfléchira sérieusement sur l'attitude à adopter dans cette lutte. Les opportunistes, il est encore temps pour eux de partir.
Concernant notre président Gbagbo, ne vous inquiétez pas. Il ne va jamais prostituer cette lutte. Il a dit lui-même : "si je meurs, enjambez mon corps et continuez la lutte", et, "je suis un bananier, si vous me coupez, de jeunes bourgeons, pousserons à côté".
Nelson Mandela a été menacé de tuer sa mère, s'il ne renonçait pas à la lutte, il n'a pas vu ses enfants grandir;et aujourd’hui il est respecté de tous.
Nous, nous sommes des bourgeons, continuons la lutte pour la libération totale de notre pays. Le Président Gbagbo sans sortira grandi.
MOBILISATION ET LUCIDITE

11.Posté par antu le 03/11/2012 02:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...je pense c'est le moment ou chacun doit prendre ces responsabilités...Je vais prendre les miennes. Que Dieu vous benisse.

10.Posté par REGARD le 02/11/2012 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces hypotheses sont des spéculations peut probables, peut importe ce qu'ils peuvent lui faire signer comme conditions, la seule idée de le voir dehors et hors de leur controle est impassable pour eux (aussi bien ceux de la haie comme ceux au pays) vu les capacités politiques et intellectuelle qu'ils lui reconnaissent et même les soutiens grandissants qu'il a.
s'ils tergiversent à la haye pour donner un verdic c'est surement parce qu'ils ne disposent pas de sagesse leur permettant de sortir du dilemme qui leur est imposé sans se compromettrent dans le but qu'ils se sont fixé, le neutraliser! et puis surement il y des voix internes qui sont de plus en plus retissentes à cette imposture grossiere et flagrante mais aussi face à la détermination de ses supporteurs qui donne de la voix de partout. de plus sa libération aura un caractère de jurisprudence effectivement comme tu le dis Hassan mais une jurisprudence contre l'imposture et la bourde de la france "super puissances" qu'ils ne peuvent pas tout de permettre mais surement pas un voix de sortie pour la troupe de Dozo.

9.Posté par Hermann N'da le 02/11/2012 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous pouvons faire des analyses avec diverse hypothèses mais nous n'avons pas le droit de mettre la charrue avant les bœufs. Dans l'Histoire politique de la CI, nous n'avons aucun indice antérieur nous rappelant une quelconque compromission de la part de Laurent GBAGBO vis-à-vis de son peuple. Nous n'avons, par conséquent, aucune raison de douter de la capacité de l'homme à faire le bon choix dans l'intérêt supérieur de ses compatriotes et de la Côte d'Ivoire. C'est pour cette raison que nous devons continuer le combat mais tout en restant lucides et sereins.
Laurent GBAGBO qui est né le 31 mai 1945 totalise déjà plus de 67 ans. Il est rentré dans l'Histoire des grands hommes politiques africains et même du monde, par la grande porte, c'est-à-dire, celle de la dignité de la liberté et de la fierté d'un peuple pour qui il s'est toujours battu depuis son jeune âge jusqu'à ce jour.. Que rechercherait un tel Laurent GBAGBO dans une inexplicable attitude compromettante de dernière minute?
Restons sereins, debout et encore plus mobilisés que par le passé. C'est seulement à ce prix que la Vérité et la Liberté tant recherchées seront acquises.

Courage à toi mon frère Hassane Magued pour le combat que tu mènes depuis toujours. Dieu, le Créateur des mondes visible et invisible te fortifie et t'accorde ses bénédictions.

8.Posté par amsvie le 02/11/2012 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui est sûr quand la trompette sonnera, je ne sais où ils iront se cacher

7.Posté par Ivoirien le 02/11/2012 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne t'inquiète pas HASSAN MAGUED, le président Laurent Gbagbo s'est faire des compromis uniquement quand cela arrange la Côte d'Ivoire et non le contraire comme le mossi bouche à gauche et yeux à droite.
Il n'a pas signé de reddition en avril 11, il ne va pas vendre sa lutte pour être libre c'est notre GBAGBO on le connaît.
Je pense maintenant que tu dois demander à ta hiérarchie d’accélérer les choses.
On commence quand ? le match retour .

6.Posté par Gaou le 02/11/2012 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHER AL QASSAM
Toute décision est liée à des paramètres dont on doit tenir compte. La volonté seule ne suffit pas à garantir la victoire.
L'affaire que tu vois là dépasse largement la CÔTE D'IVOIRE. Il s'agit en réalité du devenir du CONTINENT en tant qu'entité indépendante, mais il s'agit aussi du devenir de la France notamment, en tant que puissance coloniale ou simple pays parmi tant d'autres pays. L'enjeu est donc énorme et la CI est une pièce maitresse.

Cependant la libération ou non de Gbagbo, à mon avis, ne changera rien par rapport à ce qui va arriver. Les Africains de manière générale ont atteint un dégré de fièrté qui ne supporte et ne supportera plus l'humiliation imposée par l'Occident. Au dela des calculs politiciennes, c'est ce facteur, consciemment ou inconsciemment, pousse l'Afrique Digne au combat, et ce pas uniquement dans le domaine militaire.

L'Occident n'a plus les moyens de ses ambitions. Il ne s'agit pas forcement de question économique. Il s'agit surtout de la fin d'un paradigme : LE RÈGNE PAR LA VIOLENCE ! Car l'Occident a devant elle des puissances qui ont la même capacité de destruction que lui. Aussi l'Occident est - il déboussolé, car son unique repère, la VIOLENCE, n'est plus valable. Regardez la SYRIE ! C'est bien l'échec de l'impérialisme occidental face à de nouveaux acteurs plus puissants.

L'Afrique a définitivement prit position. Quand L'Egypte ancienne, celle de nos ancêtres était en danger, c'est toujours du sud que venait le secours, notamment de la Nubie pays de l'Arc !

RESTONS SEREINS !


5.Posté par Tout Va Bien le 02/11/2012 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Personne ne peut aider DIEU. Il est souverain. Seul la volonté de DIEU s'accomplira dans la vie de cette nation. Ces agents de satan savent qu'ils sont à la fin de leur règne. ils veulent tout faire pour éviter le sévère jugement de DIEU qui les attends. Hélas c'est déjà trop tard, leurs sort est déjà scellé. A travers cette énième compromission, ils veulent nous dire de façon indirect que Monsieur le président de la côte d'ivoire son excellence Mr Laurent Gbagbo n'a pas sa place à la haye, pour éviter une humiliation aussi grande ils préfèrent lui faire des propositions, c'est votre affaire, une chose est sûre l'ange de la mort est à déjà votre porte. Une chose est sûre le Président des ivoiriens ( l'original) sera libéré pour la gloire de DIEU. Prophétiquement parlant le pouvoir doit changer de main dans ce mois de novembre. Shalom

4.Posté par al-QASSAM le 02/11/2012 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après la lecture de ce communiqué de la CPI, qu'en pensent Hassane Magued et les décideurs de la Révolution Permanente ?

Je vois déjà, on va attendre le verdict de audience relative à la confirmation ou non-confirmation des charges.

Patience et même beaucoup de patience, il nous faudra. Car cette audience n'a pas encore de date.

Devrons-nous encore croire en la Libération ? Pas celle du Président Gbagbo Laurent mais celle de la Côte d'Ivoire ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !