Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libération du président Gbagbo : Encore une folle rumeur. Voici les précisions de la CPI

le Mardi 22 Octobre 2013 à 11:49 | Lu 3996 fois



Libération du président Gbagbo : Encore une folle rumeur. Voici les précisions de la CPI
Combien sommes nous qui avons reçu tôt ce mardi matin par Sms l’information d’une libération précipitée du président Laurent Gbagbo : « Le verdict vient de tomber, Laurent Gbagbo est relaxé de toutes les charges d’accusation par ailleurs il bénéficie d’une présomption d’innocence la chambre préliminaire a statué le cas et a délibéré il bénéficie d’une liberté provisoire et sera des demain avec desmond tutu en afrique du sud.Faites circul(…)

« Il n’y a pas eu de décision de la Cour concernant l’affaire Gbagbo, par conséquent M. Gbagbo demeure en détention dans sa cellule de Schevenigen ». Ces paroles sont de M.Fadi El Abdallah, porte parole de la CPI que Diaspo Tv a joint tôt ce matin au téléphone. Il faut le rappeler, toute décision de la CPI même si elle est donnée dans les premières minutes aux parties en présence dans un dossier, elle est également rendue publique via un communiqué sur le site internet de la CPI. Donc accessible à tous.

Deuxièment si l’auteur de ce Sms avait été un tout petit peu intelligent, il aurait mis au conditionnel son temps. Car certes, ce verdict qui arrivera de toute façon au plus tard le 11 novembre prochain peut à tout moment tomber. Mais une fois encore, et selon les officiels de la CPI, aucune décision concernant le président n’ait encore tombé. Alors, on se demande bien à qui profite toute cette folle rumeur au moment où M. Ouattara vient d’appeler les réfugiés ivoiriens à rentrer en Côte d’ivoire depuis le Libéria ?
Mieux, le rapport des Expert intitulé : « Lettre datée du 11 octobre 2013, adressée au Président
du Conseil de sécurité par le Président du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1572 (2004) concernant la Côte d’Ivoire » n’aurait pas reçu toute l’attention qu’on lui souhaitait.

Et contrairement à ce que le substitut de Bensouda, M. Mc Donald pensait révéler à la Cour lors de l’audience du 9 octobre dernier sur ce prochain rapport des Experts de l’Onu, c’est encore une douche froide que viennent de prendre le régime de Ouattara et sa Cour pénale internationale : « À l’heure actuelle, il existe, au sein de la force régulière des FRCI, une structure militaire parallèle sur laquelle repose le système de sécurité pour toute intervention efficace. Le Groupe d’experts craint que cette structure militaire, de par ses liens avec les forces régulières, ne soit en mesure d’acquérir, si besoin est, davantage d’armes et de matériel connexe en cas de crise, en violation du régime de
sanctions.

C. Violations du régime de sanctions
30. Les 19 et 24 avril, le Groupe intégré de contrôle du respect de l’embargo de l’ONUCI a découvert à Danané et Sinématiali, respectivement, des lance-grenades AM-600 (37-38 mm) et AM-640 (40 mm) non létaux (gaz lacrymogènes, par exemple) et des munitions connexes fabriquées par l’entreprise Condor Non-Lethal Technologies, enregistrée au Brésil (voir annexe 4). Certaines de ces armes et munitions portaient des marques indiquant qu’elles avaient été fabriquées en août 2012. Leur présence a de nouveau été établie les 15 et 16 mai 2013 à Boundiali. Le Groupe intégré a vu à Danané le 7 mai des munitions non létales pour les mêmes lance-grenades, également fabriquées en 2012. 31.

Le 13 septembre, les autorités brésiliennes ont informé le Groupe d’experts que les armes et munitions non létales susmentionnées avaient été vendues en 2012 au bureau de l’état-major particulier de la présidence du Burkina Faso (voir annexe 5). Le contrat de vente était assorti d’un certificat d’utilisateur final précisant que toute réexportation devait être autorisée par les autorités brésiliennes. Le Groupe d’experts a indiqué que deux types d’armes, des AM-600 et des AM-640,
ainsi que des munitions (modèle GL-302, SS-601 et AM-500), qui figuraient sur les factures, avaient été repérés en Côte d’Ivoire » nous dit en substance le fameux rapport qu’attendait l’accusation.

Philippe Kouhon (Diaspo Tv)


Mardi 22 Octobre 2013
Vu (s) 3996 fois



1.Posté par ADEDE le 22/10/2013 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Philippe Kouhon, il faut écrire aux experts de l'ONU pour les informer de ce que tu sais s'ils ne sont pas plus informés que toi.
Pour revenir à l'information de liberté provisoire de LG. La rumeur fait partie des stratégies de gouvernance de vos champions et comme envoyer des sms à des gens par paquets avec l'argent volé cela ne leur coûte rien, c'est un jeu auquel ils s'adonnent à coeur joie. Mais, nous autres nous sommes sereins car nous avons mis notre confiance en Dieu.
Si ceux même qui ont fabriqué les fausses preuves sont persuadés qu'il sortira de prison, ce ne sont pas les autres qui vont douter.

2.Posté par konan le 22/10/2013 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes notre pdt gbagbo est libéré ou pas cela ne regarde que cette france sinon que nous ivoiriens si notre pdt gbagbo n'est pas ici avec nous alors adieu la réconciliation.

3.Posté par Sys le Xénophobe le 22/10/2013 15:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que croyez vous, vous qui vous moquez de nous. Laurent Gbagbo a eu le temps depuis 1990 d'inculquer sa vision et ses idées politiques à plusieurs d'entre nous. ce qui signifie qu'il existe plusieurs LAURENT GBAGBO comme moi d'ailleurs. Ecoutez moi très bien, ce ne sont pas vos écrits "bande de cons"qui vont me debousoler. Je vous conseille de plutôt chercher à prendre vos tickets SITARAIL ABIDJAN - OUAGA au lieu d'écrire des betises.
LAURENT GBAGBO sera liberé et ça c'est une évidence mais moi, vous verez ce que vous subirez ma part. PAROLE DE SYS LE XENOPHOBE.
NB: N'oubliez pas de prendre un ticket pour dramane le cafard

4.Posté par gaou le 22/10/2013 16:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La CPI ne pas avouer que Gbagbo est libre meme s''il est reellement libre car la CPI a une demarche officielle qu''elle doit suivre. Dc il se peut que Gbagbo soit bel et libre et en AFS ! Pour ma part c une certitude. Gbagbo is free !

5.Posté par kouassi le 22/10/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes touts ses simalgrés que font cette cpi lui sont dictés par cette france parce que comme vous ne le saviez pas le vrai problême qui pousse cette france à se comporter ainsi est qu'alassane dramane ouattara est décédé dépuis le 16 01 2011 ici à paris d'une tumeur cérébrale raison pour laquelle ado est invisible et introuvable en côte d'ivoire mais pour mentir aux ivoiriens et au monde entier alors tout ce que cette france pouvait faire c'était de dire qu'ado passe tout son temps à voyager et là non ado ne fait aucun voyage mais décédé par rapport à ça touts les journaux qui sont de leur bord ont été unanimes dépuis cette date du décès jusqu'à aujourd'hui puisque c'est ce que leur avait demandé choi à l'époque ,donc cela est su du pdt gbagbo et tous ses amis mais le fpi veut que c'est cette france qui l'annonce ,donc c'est cela le vrai problême raison pour laquelle la france ne veut pas que le pdt gbagbo vienne au pays .

6.Posté par aboussouan le 22/10/2013 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vrai parce que dépuis 2011 jusqu'à aujourd'hui ado est invisible et introuvable alors qu'on voit et on entent ses collaborateurs parler par ci par là.

7.Posté par dwyane le 22/10/2013 17:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alors dans ce cas qui on présente à la télé là? qui tient conseil des ministres là?

8.Posté par Lea le 22/10/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah compliqué tous ça !!!!! Ado est mort,non il est vivant,fofié est mort c est même officiel ensuite non fofié est caché quelque part.c est bon la,ado n est pas mort,il est la,il va mourrir très bientôt d une crise cardiaque j en suis presque sur mais arrêtons de nous voiler la face.ado vit et il continue ses sales besognes.
Prions pour notre président c est tout.
Mon grand frère je sais que tu n es pas content de moi, que je reconnais mon tord mais sache que depuis mon retour du pôle Nord je ne me porte pas bien.bisous à toi et ta petite sœur pense bcp à toi.je t appèlerai.
Salut à toute la RP

9.Posté par chou bb le 22/10/2013 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il jous a cache cache mais la vérité précède les vraix héritiés

10.Posté par Osdansgorge le 22/10/2013 21:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maiiiiiiis, les ivoiriens sont forts! Et surtout, les combattant de la RP. Ils ont déjà tué AO dans leurs pensées, leurs coeur. Ça aussi, c''est les rumeurs non? Chers combattants, je vous ai déjà dit que c''est pas "ado" mais "ao" parce cet individu dit qu''il ne s''appelle plus dramane pourtant il sourit avec sa "bouche Nike" là quand on dit ado. Menterrr là! coucou à la RP toujours debout!!!

11.Posté par La Main de Dieu le 22/10/2013 22:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut à tous les membres de la RP ...
c'est question d'heures?????
prions!!! merci...

12.Posté par wohoubly le 22/10/2013 23:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A force de dire et de répéter une chose elle finit par se réaliser. LKG sera bel et bien libere et cela ne doit faire l'objet d'aucune polémique. parole de l'enfant de Toulepleu

13.Posté par Don Pikes CI le 22/10/2013 23:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme si le PR est libere la cpi ne nous donnera pas l'info

14.Posté par Hermann n'da le 22/10/2013 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
T'en fais pas ma petite sœur chérie. Porte-toi surtout bien. Bisou à toi...On s'appelle.

15.Posté par saufsi le 23/10/2013 03:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on veut ho! On veut pas ho! Notre président LAURENT GBAGBO sera libéré,cela ne vient pas de nous,mais du plan divin de DIEU. Alors rumeurs ou pas notre foi est inébranlable,parce que nous sommes convaincu de sa libération,nous sommes serein et impertubable ou souris va avec bagage ? Que DIEU benisse la RP et tous les ivoiriens.

16.Posté par saint thomas le 23/10/2013 04:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je veux voir avant de croire

17.Posté par De B-BASSI le 23/10/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avoir la foi, c'est posséder déjà ce que l'on espère ardemment. Pour la libération du Président démocratiquement élu de la CI, pour cet apotre de la démocratie vraie. Pour ce combattant de la liberté pour la CI et pour l'Afrique, nous avons la foi. Pour nous donc, il est déjà libre. Le reste n'est qu'une question de procédure et du dilatoire juridique. N'ouvliez pas, le dilatoire fait partie du droit mais il n'a pas longue vie. Le dilatoire ne peut prospérer ad vitam. Cher frères et soeurs courage. Tant va la cruche à l'eau, elle finie un jour par se casser. La nuit est avancée. Le jour est proche. A bientôt pour célébré le jour glorieux de notre lutte commune. Salut à tous les combattants.
Fraternellement.

18.Posté par Agre gnondjui gerard le 23/10/2013 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les FRERES de la Republique on les laisse chanter leur chanson laaaaaaaa,on sait que l,heure de la verite a sonne et que les coqs vont se lever et commencer a chercher ou se leve le soleil, ils nous ont massacres violer voler, maintenant on va rentrer et leurs dire de partir, car ca suffit comme ca le bourkinabe la avec sa bouche torduiiiiiiiiiiiiiiiiiila quand t,a moi je rentre specialement pour payer la peau de ces diables venuent je ne sais d,ou pour nous vider de tous nos biens le compte a rebour va commencer merci Les Natoinalistes.ces imperialistes ont confisque la liberte d,un noble citoyens de la Republique,aujourd,hui l,Eternel a ordonne sa liberte ,ces moutons africains dirigeants et intelectuels qui st aux services de ces peaux gratte ,on ne sait de quelles couleurs qui les manipules pour detruire les Fils Dignent de l,Afrique doit cesser. poste le 23/10/2013 a 17h23

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !