Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libération de la Côte d’Ivoire : d’où leur viendra le secours ?

le Vendredi 11 Mai 2012 à 00:00 | Lu 1969 fois



De nulle part, ne viendra aucun secours. Parce qu’ils n’y ont plus droit. Parce qu’ils en sont devenus indignes. Parce qu’ils en sont déchus pour toujours. Oui. Il n’y aura pas de secours pour eux, s’ils osent s’inviter sur le théâtre des opérations.

Ce soir, assis devant mon ordinateur, après avoir échangé avec les points de contact à Jéricho, je suis parcouru par un sentiment qui mêle la joie à l’angoisse. Je suis dans la situation d’un homme qui attend sa femme en travail, habité par l’espoir d’entendre les pleurs du bébé, angoissé par la manifestation de l’intense douleur qui précède ce moment de bonheur.

Alors je ressasse en mon esprit le point de la situation que j’ai reçu. Et il me vient cette question fondamentale : d’où leur viendra le secours ?

Après avoir fait tant de mal, d’où leur viendra le secours ?

Après avoir humilié tant de personnes, d’où leur viendra le secours ?

Après avoir ruiné tant de vies, d’où leur viendra le secours ?

Bien évidemment, aucun secours ne leur sera apporté. Ils seront donc face à leur destin, face à leur responsabilité de malfaiteur, face au feu dévorant et au scintillement affolant du sabre du guerrier levé vers le ciel pour s’abattre sur le monstre avec une fureur aveugle.

Ils seront face au devoir mortel d’assumer enfin, avec dans leurs mains, les armes neuves livrées cette semaine du 7 mai 2012 par Nicolas Sarkozy, comme un cadeau d’adieu transporté par le bâtiment de guerre français qui mouille les eaux ivoiriennes au Port Autonome d’Abidjan.

Mais, ils sont déjà marqués du sceau divin de la mort pour servir de témoignage devant l’histoire et donc, tous autant qu’ils sont, ne peuvent s’empêcher de continuer dans la voie de la perdition avec la raideur de nuque qui les caractérise tous, leur cœur étant changé en pierre depuis qu’ils ont osé verser le sang du peuple paisible de Côte d’Ivoire, afin que leur sort soit à la hauteur de leur abomination.

Oui, j’en ai l’angoisse. L’angoisse de la détermination. Comme un membre d’une équipe commando préparant l’intervention.

Et je me dis, comment vont-ils prendre la fuite ? Comment vont-ils se disperser et crier pour implorer la clémence du guerrier déchaîné et ivre de rage ?

Et ce regard du damné sur qui va s’abattre le tranchant de la guillotine ? Ce regard qu’aucun guerrier expérimenté ne cherche à croiser parce qu’il montre que la vie de l’homme ne tient qu’à très peu de choses.

J’y pense, allant et venant, comme si c’était déjà l’heure. Et j’impatiente car l’heure tarde à sonner.

Moment fatidique, moment d’introspection, moment de concentration intense et féroce.

Ce jour, mon regard est chargé d’autorité et de puissance.

Je suis un Guerrier né d’une lignée de Guerriers. Et mon devoir est de servir mon peuple.

Alors que vienne l’heure afin que je pousse ce grand soupir décontractant qui précède la marche vers les murs effondrés de Jéricho !


A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 11 Mai 2012
Vu (s) 1969 fois



1.Posté par fatim le 11/05/2012 04:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HO YES! YYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSS!

2.Posté par ULRICH le 11/05/2012 10:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vivement que la trompette sonne. ils essaient d'interdire l'accès au site mais ils n'ont rien compris. DIEU NOUS GARDE

3.Posté par imperialjoko le 11/05/2012 11:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ca va barder bientot et ces energumenes le savent tres bien!!!la fin de l injustice sera fatale.

4.Posté par SHARRON le 11/05/2012 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yes papa, du fond de mon moi, j'ai entendu le chant insonore du guerrier. Oui j'ai enfoui en moi cette volonté inébranlabre d'avancer et toujours avanver pour enfin voir mon peuple jubiler de joie; joie de vivre enfin la liberté recouvrée.
Oui, peuple d'Eburnie, la trompète commence à roucouler, alors comme un seul homme, levons nous et avançons le coeur plein de joie car la liberté est bout de cette marche triomphante.
Frères et soeurs, time is up! Don't wait! Les murs de Jericho sont tombés. Il suffit d'ouvrir les yeux. Rendez-vous sur le théatre! A bientôt!

5.Posté par Momo le 11/05/2012 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous attendons ce jour, le jour de la délivrance du peuple d'Eburnie. Dieu protège la Côte d'Ivoire et les Ivoiriens.

6.Posté par contribution le 11/05/2012 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cette fois est la bonne ce pouvoir mourant sera frappe et il tombera comme un fruit tre mur le disait un mentor aujourd'hui embrigade par son aveuglement a donner la guerre au propre pays qu'il pretend diriger

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !