Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libération de 8 pro-Gbagbo : Le FPI en « prend acte » et salue les avocats des ex-détenus

le Lundi 24 Décembre 2012 à 07:00 | Lu 903 fois

Alors qu’à l’hôtel Ivoire, quatre détenus pro-gbagbo libérés par la justice étaient accueillis, avec ferveur, dans la matinée de samedi, par des proches, à un quart d’heure, en voiture, dans la même commune de Cocody, le Front populaire ivoirien (Fpi) se réunissait en comité central.



Libération de 8 pro-Gbagbo : Le FPI en « prend acte » et salue les avocats des ex-détenus
A l’ordre du jour : des informations et l’examen de la situation socio-politique. L’ancien parti au pouvoir- dont certains militants et sympathisants venaient d’être mis en liberté provisoire- a pris acte de la décision de justice. « Tout en se félicitant de ce que ces dignes citoyens recouvrent enfin la liberté qu’ils n’auraient jamais dû perdre, le Comité Central affirme que ces mises en liberté provisoire sont l’aboutissement partiel des actions menées par les avocats qu’il tient à remercier pour le travail immense abattu dans des conditions extrêmement difficiles », fait valoir le parti de gauche, dans un communiqué, sanctionnant sa réunion.

Le parti s’est prononcé sur le cas de son chef incarcéré à La Haye parce que soupçonné de crimes contre l’humanité dans les évènements post-électoraux de 2010-2011. Miaka et ses camarades ont estimé que Laurent Gbagbo était victime « d’un vaste complot international » et que son « procès » était « éminemment politique ». Le communiqué sanctionnant la réunion tenue, samedi, indique que le Fpi attend de la Cour pénale internationale « une décision courageuse et équitable de relaxe pure et simple » de Laurent Gbagbo. Le parti à la rose compte envoyer des représentants à La Haye au mois de février pour suivre « l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges ».

Le Fpi est revenu sur l’idée de « dialogue » avec le pouvoir. Il a ainsi appelé, dans son texte, les autorités « à engager sans délai, avec (lui), un dialogue franc » afin d’examiner « sans faux fuyants, les conditions d’élections justes, transparentes et équitables qui tiennent compte de ses préoccupations dont les axes majeurs sont : la libération de tous les prisonniers politiques, le retour apaisé des exilés, la sécurité, le jeu démocratique, la justice et l’Etat de droit.» Le communiqué retrace : « le Fpi a toujours choisi la voie des urnes comme moyen unique par excellence pour accéder au pouvoir d’Etat. Il réaffirme par conséquent la ferme volonté du parti d’aller aux différentes élections en Côte d’Ivoire, comme en témoigne la résolution n°1 de la Convention d’avril 2012 ».

La réunion du comité central était présidée par Sylvain Miaka Ouretto, président par intérim. Un point des récentes missions effectuées en Europe et au Sénégal a été fait à l’assistance. Le Fpi parle volontiers d’une « offensive diplomatique ».

Notons que Miaka Ouretto a nommé un nouveau secrétaire général adjoint par intérim en charge du suivi de l’action gouvernementale, Ettien Amoikon Henri, ainsi que quatre (4) nouveaux secrétaires nationaux.



Kisselminan COULIBALY



Lundi 24 Décembre 2012
Vu (s) 903 fois



1.Posté par GOLAH le 24/12/2012 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je voudrais inviter les responsables de la direction intérimaire du parti a plus de vigilance. si le premier ministre Aké N'gbo a fait une déclaration à la télévision à son arrivée en Abidjan, le FPI par sa direction doit faire une déclaration dans le même organe ou Aké n'gbo l'a fait. et la déclaration du parti doit être à la hauteur , c'est à dire saluer la libération des déténus,mais rappeler les exigences du parti.
oui vigilance, car c'est le moment de la politique pure, si le RHDP pense que c'est une victoire d'avoir libérer les prisonniers, le parti doit faire en sorte en plus des militants, l'opinion sache que ouattara a été contraint de les libérer.

2.Posté par GILBERT KITA le 24/12/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FPI yako! je sais que vous dites tout ça pour apaiser le cœur meurtri de
vos militants.Sinon vous savez qu'en côte d'ivoire la politique est devenue très très dangereuse. Avec ce régime, aller à des élections est
un grand risque. je ne voit pas beaucoup de militants faire campagne
pour vous.alors chers amis louez Dieu que vos amis soient libérés. je
crois pour le moment c'est l’essentiel du combat

3.Posté par Hermann N'da le 24/12/2012 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Or donc, BOUCHE ET YEUX BIZARRES croyait naïvement que les Ivoiriens allaient lui adresser des remerciements. Il a tiré dans l'eau !

Tout le monde sait que le Voltaïque a tout simplement cédé aux pressions internationales. Il n'aura droit à aucune reconnaissance particulière. Point barre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !