Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Lia Bi Douayoua : C’est maintenant que la page de Gbagbo s’ouvre

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 12 Août 2015 à 09:22 | Lu 1532 fois

Le ministre Lia Bi Douayoua a animé une conférence publique le dimanche dernier à Abobodoumé sur le retour du Fpi au pouvoir, au cours de laquelle il s’est insurgé contre tous ceux qui voulaient tourner la page Gbagbo.



Pour lui, le fait de déporter le père fondateur du Fpi à La Haye fait plutôt de lui l’homme le plus célèbre du monde entier. « Ceux qui veulent tourner la page du président Laurent Gbagbo se trompent.

Car, depuis son transfèrement et son incarcération à la Cour Pénale Internationale, Laurent Gbagbo est devenu plus que célèbre. Toute la communauté internationale ne fait que parler de lui. Quel est ce prisonnier qui attire l’attention du monde entier ? », S’est-il interrogé pour confirmer le tort fait au père fondateur du Fpi.

Cette intervention est relative à l’organisation d’une conférence publique organisée le dimanche dernier par la section du Fpi d’Abobodoumé dirigée par Nampé Akossi Olivier. Le thème de cette conférence s’articulait autour du retour aux affaires d’Etat du Front Populaire Ivoirien (Fpi).

Mme Odette Lorougnon, secrétaire nationale chargée de l’organisation des femmes du Fpi, qui a conjointement animé cette conférence, de son côté, n’a pas mâché ses mots pour assener ses vérités au pouvoir d’Alassane Ouattara.

« Notre pays est en train de nous échapper. La Côte d’Ivoire appartient à tous les Ivoiriens et elle doit appartenir à ces Ivoiriens. C’est à travers notre mobilisation que nous libérerons la Côte d’Ivoire. Nous ne devons pas emprunter le train facile qui constitue à prendre des armes », a-t-elle soutenu. L’ex-députée d’Attécoubé a également critiqué la Commission Electorale Indépendante (Cei).

« La Cei n’est pas un parti politique. Nous ne devons pas la suivre dans ses déviations », a-t-elle conseillé. Au cours des échanges qui ont suivi la conférence de Lorougnon Odette, les militants du Fpi ont exprimé leur désir du retour au pouvoir de leur formation politique.

A cette préoccupation Marie Odette Lorougnon a été catégorique. « Le Fpi n’a pas encore de candidat. Ce qui ne signifie pas qu’il n’a pas l’intention d’accéder au pouvoir. Mais, il faut que les conditions soient réunies pour l’organisation d’élections paisibles et ouvertes à tous ».

HENRI MEDI

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 12 Août 2015
Vu (s) 1532 fois



1.Posté par jefferson le 19/08/2015 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUTS LES HOMMES POLITIQUES EN COTE D'IVOIRE SAVENT QUE ALLASSANE DRAMANE OUATARA N'EST PLUS MAIS QUAND ILS PARLENT ,ILS ACCUSENT OUATARA ET ILS CITENT SON NOM .EN REALITE LES POLITIQUES ACCUSENT L'ENTOURAGES DE OUATARA CAR CE EUX QUI SONT AU POUVOIR ET QUI DIRIGENT PAR LE CANAL DES OCCIDENTAUX.SI NOUS LE SAVONS CE N'EST PAS CEUX QUI SONT AU PAYS.LES OCCIDENTAUX VEULENT LES ELECTIONS AIENT LIEU AVANT LA LIBERATION DE M LAURENT GBAGBO.SUITE A CELA ILS VOUS DIRONT QUE ALLASSANE DRAMANE OUATARA EST DECEDE DONC NE POURRA PLUS ETRE JUGE PAR LA CPI POUR SES YUERIES MASSIVES.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !