Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les pro-GBAGBO à Dakar : sédatif diplomatique ou offensive diplomatique?

le Mardi 11 Décembre 2012 à 22:37 | Lu 2773 fois



La question mérite d’être posée. Surtout à un moment où l’histoire nous interroge et nous lui répondons par d’autres interrogations, au point que le Résistant de Duékoué, de Bonoua, d’Alépé, de Yamoussoukro, etc., se demande, s’il a espéré en vain, s’il a résisté en vain, si les siens sont morts en vain et s’il doit renoncer à ses terres pour obtenir la libération d’un camarade de lutte ou le retour d’un frère exilé et se contenter de ça, rien que de ça.

La question mérite doublement d’être posée, surtout lorsqu’en regardant dans le rétroviseur de l’histoire et des combats de libération, même dans celui tout récent de la Résistance ivoirienne de 2002 à ce jour, nous voyons le monstre puant de l’endormissement diplomatique en train de baver sur les intérêts vitaux du peuple.

Alors, il faut qu’on en parle.

Selon les scientifiques, le « sédatif » est une substance qui a une action dépressive sur le système nerveux et qui entraîne un apaisement, une relaxation, une réduction de l'anxiété, une somnolence, une démarche chancelante, des troubles du jugement et une diminution des réflexes. Un sédatif peut être aussi désigné comme tranquillisant, dépresseur ou somnifère. À forte dose, la plupart des sédatifs peuvent entraîner l'inconscience et la mort.

Ramené au plan politique, le Sédatif diplomatique est ce que les Ivoiriens de Yopougon appellent « Blaguer-tuer ».

Quant à « l’offensive », elle se définit comme une attaque que l’on lance contre des positions ennemies, en représailles ou à titre de riposte à une agression ou bien, de façon délibérée, sans avoir été préalablement la cible d’une attaque, le tout s’inscrivant dans une stratégie qui vise la victoire sur l’ennemi.

Rapportée au plan politique, l’Offensive diplomatique serait une action de communication et de lobbying politique, visant à conquérir l’opinion diplomatique, l’opinion internationale, en vue d’obtenir des appuis politiques indispensables pour faire entendre une cause et éviter sa condamnation dans l’opinion dite internationale.

Bref. Et poursuivre pour dire :

Après avoir arpenté les couloirs de Paris, annoncé le deal de Dakar, des hauts cadres proches de Laurent GBAGBO se retrouvent aujourd’hui, à la veille de la négociation des modalités dites acceptables de part et autre de ce deal de Dakar, chez le jeune françafricain de Macky Sall, il y a deux choses à comprendre et deux choses à espérer.

En termes de choses à comprendre, les invités de Macky Sall ne vont pas à Dakar en tant que demandeurs. Ils y vont en tant que protagonistes invités à dire leur part de vérité, une vérité que ceux qui sont derrière cette invitation, feignent naturellement d’ignorer.

Deuxième chose à comprendre, c’est que le FPI est composé depuis le 11 avril 2011 de deux ailes : une aile de maintien en vie restée en Côte d’Ivoire et une aile de Résistance patriotique en exil. La présence très remarquable de l’aile de la Résistance à Dakar, doit être perçue en langage politique, comme une volonté affichée de porter la riposte appropriée avec les hommes appropriés aux manœuvres prévues dans le noir pour tuer la Résistance révolutionnaire ivoirienne sur l’autel dressé par la Françafrique à Dakar.

Les deux espérances, à présent.

La première est celle d’avoir et de maintenir à l’esprit, comme préalable à toute avancée, le recomptage des voix des élections présidentielles de 2010. La réhabilitation historique d’un homme et l’honneur de toute une génération de Patriotes en dépendent.

La seconde espérance, est celle de trouver à Dakar, des Résistants capables de demeurer infléchissables sur les questions qui touchent au Génocide des Wè, au retour des criminels Burkinabè dans la leur pays, à l’ouverture d’une enquête de l’Union Africaine contre Blaise Compaoré pour son activisme criminel en Côte d’Ivoire et dans toute l’Afrique de l’Ouest mais aussi et surtout, au retrait des forces françaises et leurs alliés terroristes pillant, tuant ou protégeant des génocidaires en Côte d’Ivoire.

Si ces préalables sont pris en compte, l’aventure de Dakar sera une offensive diplomatique et le prolongement du combat de Résistance révolutionnaire. Il s’en suivra tout naturellement, la naissance de façon digne, d’une véritable aile politique de la Résistance révolutionnaire ivoirienne.

Sinon, elle serait un banal sédatif diplomatique qui sonnera le début daté d’un grand désamour et d’une rupture consommée entre le FPI d’une part et, la Résistance militaire et civile non partisane d’autre part, celle qui incarne la Côte d’Ivoire nouvelle.

Pour finir, une mise au point.

La Résistance Patriotique et Révolutionnaire a son agenda. Le FPI a le sien. Mais les deux forment la Côte d’Ivoire digne. Leur union aurait pu faire la force. Mais si le FPI privilégie les intérêts partisans, s’il confirme qu’il a l’intention de renoncer définitivement à sa vocation de parti de résistance à l’invasion coloniale de la Côte d’Ivoire et fait le choix soupçonné d’échanger les intérêts vitaux du Peuple de Côte d’Ivoire contre des strapontins politiques égoïstes, cela n’engage et n’engagera que le FPI.

Pour notre part, nos objectifs révolutionnaires restent maintenus et en phase opérationnelle.

Que ceux qui ont des oreilles pour comprendre comprennent. Il n’y a pas de match nul dans un combat de libération. Car la liberté ne se négocie pas, elle s’arrache !

A Très bientôt.
Hassane Magued

Mardi 11 Décembre 2012
Vu (s) 2773 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

36.Posté par GOLAH le 14/12/2012 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
y a t il opportunité à discuter avec le pouvoir? ce pouvoir veut il réellement discuter avec le FPI? s'il voulait faire de la politique en discutant , il aurait eu de signes annonciateurs.
voici pour quoi je partage son point de vue.

35.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 14/12/2012 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou

Au moins nous avons un point de convergence avec le son .....pschiit..................... qui est doux à l'oreille.

34.Posté par gaou le 13/12/2012 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Korjiakov
" LES MILITAIRES POUR QUI VOUS FAITES LA PRODADA , PASSER VOTRE TEMPS à PARLER SUR LE NET POUR DÉVOILER LE JOUR DE VOTRE ARRIVER PUIS DE DORMIR AU GHANA EN ATTENDANT QUE VOS FANTÔMES DEPUIS DEUX ANS FASSENT L'ACTION MILITAIRE . AUCUNS COURAGEUX POUR VENIR ICI ET MAINTENANT METTRE FIN AU RÈGNE DE OUATTARA. ET VOUS VOULEZ QUE CE SOIT LE FPI QUI LE FASSE à VOTRE PLACE........................" Je t'invite à te relire : du vrai cafouillage !

Donc maintenant tu cites Ouattara comme source d'information ? De mieux en mieux . Chacun appréciera !

Bon pour le reste je t'ai compris : les onomatopées font partis de tes arguments : j'aime bien le bruit pschitt , c'est doux à l'oreille.

33.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 13/12/2012 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou
voila mot pour mot ce que j'ai écris ce matin : .....LES MILITAIRES POUR QUI VOUS FAITES LA PRODADA , PASSER VOTRE TEMPS à PARLER SUR LE NET POUR DÉVOILER LE JOUR DE VOTRE ARRIVER PUIS DE DORMIR AU GHANA EN ATTENDANT QUE VOS FANTÔMES DEPUIS DEUX ANS FASSENT L'ACTION MILITAIRE . AUCUNS COURAGEUX POUR VENIR ICI ET MAINTENANT METTRE FIN AU RÈGNE DE OUATTARA. ET VOUS VOULEZ QUE CE SOIT LE FPI QUI LE FASSE à VOTRE PLACE........................

si tu sais lire j'ai parlé des militaires venant du ghana ( comme le ouattra et sa presse le disent ) et non de HASSAN vivant au ghana. c'est donc toi qui dévoile la position de HASSAN en nous confirmant qu'il est au ghana.
moi aussi je doute que tu sois un patriote. parce que l' on peut faire l’âne pour avoir du foin et sur ce site vous êtes très nombreux.
je reconnais que m'étant laisser emporter dans ma réponse à HASSAN j'ai pu écrire des choses difficiles.

Mais pour le reste c'est pshit!!!!!!!!!!!!!!!!!!

32.Posté par gaou le 13/12/2012 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Korjiakov
Apparemment tu as des problèmes de compréhension ou alors c'est moi qui me suis mal exprimé. Je choisis cette dernière option.
Le terrain dont je parle ( concernant ton appel à aller sur le terrain en quittant le furtif...) est effectivement le cerveau ou si tu préfères la psychologie, comme terrain de combat militaire. Par conséquent Hassan Magued est déjà sur le terrain, car la guerre est multiforme et multidimensionnelle.

Pour la culture, rassures toi, je continue d'apprendre tout autant que toi ( enfin je l'espère pour toi ).
Je ne connaissais pas le mot FUTUROLOGIE : je me suis donc renseigné après la lecture de la chronique de Hassan Magued.

Je remarque quand que tes interventions sont vide d'arguments. C'est
pas grave, chacun à son mode d'expression.

En relisant un de tes posts , je me suis posé la question suivante :
COMMENT KORJIAKOV SAIT-IL QUE HASSAN MAGUED SE TROUVE AU GHANA ?
ET EST-CE LE RÔLE D'UN VÉRITABLE PATRIOTE ( si tu en es un réellement ) de révéler la position de certains combattants, quand bien même il ne serait pas d'accord avec leurs écrits ou conduite ?

C'est plus qu'une faute, c'est de la trahison !

31.Posté par Tout va Bien le 13/12/2012 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut a tous. J'interviens rarement sur ce site mais je lis chaque jours les commentaires. Bref, sachons une chose la patience fait part des fruits de l'esprit. Pour les impatients faites cette prière: demandez a DIEU de vous montrer ce qui va se passer dans cette nation, que sa soit dans une vision, un songe etc... Frères et sœurs demeurons dans la prière, je me demande bien si toutes ces personnes qui se plaignent entrerons dans la nouvelle CÔTE D'IVOIRE. Laissons nous guider par le SAINT ESPRIT. Arrêtons de murmurer, de se plaindre. Nul ne connais le jour ni l'heure mais une chose est sûr le tout PUISSANT agira. Shalom

30.Posté par fatim.1. le 13/12/2012 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A TOUS LES IMPATIENTS.
Le combat que nous menons n est pas comme tous les autres.
La battaille qui doit etre engagée et que nous devons imperativement gagner n est pas une invitation á un mariage ni á un bateme,de ce fait elle merite beaucoup de temps et de preparation.C est vrai ,nous sommes epuisés par la difficile vie que DRAMANE nous impose et c est justement pour cette raison que nous ne devons point faire un faut pas.Ne poussez pas les guerriers par votre impatience á une erreur fatale.Je rapelle que c est l impatience de certains patriotes qui a fait que nous sommes allés aux elections presidentielles sans desarmer veritablement les rebelles et le resultat,nous le connaissons tous.Nous ne devons pas commettre la meme faute deux fois c est pourquoi meme si nous avons la braise au dos, nous devons etre certains que nous sommes prets sur tous les plans avant de nous lancer sur le terrain.Souvenez vous que nos ennemis ,avec l aide de tous ceux que nous connaissons ,ont mis dix longues années avant de venir á bout du peuple souverain de CIV:Je ne dis pas que nous mettrons aussi un tel nombre d années mais c est pour vous faire comprendre que la guerre ,ce n est pas une bagarre entre deux personnes.Maintenant,ceux qui sont trop pressés et trouvent que c est parceque les guerriers sont "peureux" , peuvent se transformer en KAMIKAZ pour reduir l effectif des ennemis.
Que ceux qui se sentirons frustrés m excuse mais c est la verité.
LE TEMPS EST UN AUTRE NOM DE DIEU ( LE PRESIDENT IVOIRIEN LAURENT GBAGBO.)

29.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 13/12/2012 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou Ecrire cette phrase ...Ici le terrain c'est le cerveau humain. Un peu de culture n'a jamais fait de mal... ME MONTRE EN GRANDEUR NATURE DONC TON NIVEAU DE CULTURE ET D'INTELLIGENCE .

POUR ETRE BRAVE TU L'ES.

Pour le reste ..... pshit.

28.Posté par gaou le 13/12/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@LECYRIEN
Toutes mes excuses à toi et à tous ceux qui ont été frustrés par mes propos ce n'était pas mon intention. Je voulais juste faire savoir à Korjiakov le brave que ce n'est pas parce qu'on est en exile que c'est forcement facile. Les braves de la CI se trouvent au pays qu'en dehors chacun faisait ce qui est possible ou attendant son heure.

@Korjiakov, renseignes toi sur ce qu'est la guerre psychologique ( les moyens et les raisons utilisés pour cette guerre ) et peut être auras tu une meilleur idée du travail accompli par Hassan Magued. Ici le terrain c'est le cerveau humain. Un peu de culture n'a jamais fait de mal.

Pour l'anonymat, l'existence des services de renseignement est là
pour te contredire, dont pousse un peu la réflexion avant d'écrire.
Pour nous autres, on ne voit pas l'importance de décliner nos identités dans ce forum, car cela n'apporte rien à la réflexion.

Ne perd pas courage, " c'est quand c'est dur qu'on reconnait les durs ! "

27.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 13/12/2012 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@gaou nous sommes tous des peureux car sur ce site nous signons sous des noms d'emprunt.
quand tu dis que les armées coalisées sont en alerte maximal et que l'on ne peut rien faire cela veut dire on ne fera jamais rien car ouattara sera soutenu par ses coalisées jusqu'au jour où il quittera le pouvoir de son gré pour le remettre à son dauphin.
Donc on perd notre temps à rêver d'une RÉVOLUTION QUI EST PERMANENTE dans notre tête et ne sera jamais sur le TERRAIN.

26.Posté par LECYRIEN le 13/12/2012 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La démarche du FPI dans la marche commune vers la libération n'engage que lui certes, mais vigilance afin que cette démarche ne nous détourne de l'objectif principal. Souhaitons qu'elle s’inscrive juste dans le cadre d'une contradiction secondaire dont les conséquences ne vont pas inhiber les efforts vers la victoire finale.
Pour finir frère je souhaite relever qu'il n'est pas juste de dire que des ivoiriens sont restés sur les terres de leurs ancêtres pour se maintenir en vie et que les résistants seraient ceux qui sont allés en exil. Si cela était le cas AKOUN et DOUATY ne seraient pas en prison, le génocide de Nahibly n'aurait pas eu lieu puisque les wê auraient vendu la lutte pour rester en vie selon ton analyse.
Nombreux sont ceux qui soutiennent le combat que vous menez et qui sont prêt et attendent de participer activement à la libération de leur pays. Alors ne les frustrez pas en les traitants ainsi. La côte d'ivoire n'a pas besoin de ce genre de débats qui pourraient fragiliser le tissu social. Pensons a construire une nation forte et unie pour l'avenir de nos enfants, sinon la révolution aura été inutile. Il n'y a pas de mérite a être en exil car je suppose que ceux qui sont loin de leurs parents le sont malgré eux. Les autres prient jour et nuit pour qu'ils se portent bien afin qu'ils puissent les retrouver très vite.
Évitons donc de nous opposés les uns aux autres car l’objectif à atteindre est trop important et nécessaire pour tous.
Sinon vivre avec des dozos armés dans les rues est une grande prise de risque. Risques que ces ivoiriens restés au pays prennent jour et nuit pour faire douter ces mossis qui auraient voulu se sentir en territoire complètement conquis et être les seuls humains vivants sur ces riches terres.
A très bientôt sur le terrain des opérations.
Prêt les résistants ivoiriens restés au pays vous attendent.

25.Posté par gaou le 12/12/2012 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@KORJIAKOV
L'année est finie ? Ah bon ?! On est juste le 12 !!! Mais bon si l'année est deja finie pour toi, c'est à dire qu'on a dépassé le 31 Décembre, on ne doit plus te voir dans ce cas, ici !
Tu parles de miracles ? Pourquoi perdre ton temps ici, si tu ne crois pas à la libération de la CÔTE D'IVOIRE ?
Pourquoi pousses tu les gens à faire la guerre, à sortir du mode fantôme et furtif pour des actions sur le terrain, quand tu n'y crois pas, tu ne crois pas en la VICTOIRE ? Car c'est bien cela que signifie ta question "QUI SAIT ?"
" QUI SAIT " : cela veut dire quoi ?

@Korjiakov : Pourquoi veux-tu avec insistance que les gens entre en guerre avant la fin de l'année tout en sachant que les armées coalisées contre la COTE D'IVOIRE sont en alerte maximale ?


24.Posté par AFRICA le 12/12/2012 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le combat qui est mene ici depasse les frontieres de la cote d'ivoire. c'est un combat pour la dignite des africains.
que vous vous contentez du regne de ceux qui croient qu'on ne peut developper un pays qu'en empruntant c'est votre droit de vous prostituer aux occidentaux. nous avons choisi notre voie. pour nous HASSANE MAGUED exprime bien nos aspirations. nous ne sommes pas des va-t-en guerre mais liberer notre pays par tous les moyens c'est notre objectif. que cela prenne le temps ne signifie pas que cette liberation ne sera pas realite. elle le sera. car cette terre, la seule que nous avons merite des hommes et des femmes qui l'aiment pas de predateurs, d'imposteurs complexes pour qui le blancs est le centre de tout.
si vous ne voulez plus lire les chroniques de Magued, si vous voulez collaborer pour quelque strapotin, libre a vous mais sachez que ce pays va changer et les vrais fils seront au commande. ce jour la ceux qui ont galvaude la lutte et ceux qui detruit le peuple et fait verser le sang rendront compte.

23.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 12/12/2012 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@gaou moi je ne suis pas militaire. et puis l'année est finie. Mais on peut espérer un miracle jusqu'au dernier jour , que les gens sortent du mode fantôme et furtif pour passer en mode ACTION PHYSIQUE SUR TERRAIN . qui sait ?

22.Posté par gaou le 12/12/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@KORJIAKOV, comme tu es courageux, pourquoi attendre le 31 Décembre pour ne plus lire Hassan Magued ? Quitte le tout de suite, montre nous ton courage, ou bien tu fais parti toi aussi du club des peureux ?
Pourquoi au fait le 31 Décembre ? Tu as tendu un piège ou quoi ?
Tu es prêt à t'aplatir devant l'actuel régime mais tu traites les autres de peureux ? Comment expliquer cette disposition d'âme ?

21.Posté par Hulris le 12/12/2012 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SAHANE DEMAGOGUE vous dites que vous etes un pro LG,j'en doute fort. Pour rappel, sachez que LG, depuis sa jeunesse a toujours faire sont combat sans armes la seul arme qu'il avait était sa parole. Deplus à tort ou a raison il a fait plusieurs fois la prison. A mon avis, je pense bien DIEU l'a dejà préparé a vivre ce qu'il est entrain de vivre présentement. Et sache que le combat qu'il mène dépasse les frontières de la Cote d'Ivoire.
Je ne veux pas du tout le comparer au CHRIST mais il faudra retenir que c'est le fardeau et l'espoir de tout un continent qu'il porte sur lui. Alors mon frère si tu es vraiment un pro LG medite sur ce que disait notre PRÉSIDENT ; SI JE TOMBE PENDANT LE COMBAT, ENJAMBEZ MON CORP ET CONTINUEZ LA LUTTE .

20.Posté par Hulris le 12/12/2012 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SAHANE DEMAGOGUE vous dites que vous etes un pro LG,j'en doute fort. Pour rappel, sachez que LG, depuis sa jeunesse a toujours faire sont combat sans armes la seul arme qu'il avait était sa parole. Deplus à tort ou a raison il a fait plusieurs fois la prison. A mon avis, je pense bien DIEU l'a dejà préparé a vivre ce qu'il est entrain de vivre présentement. Et sache que le combat qu'il mène dépasse les frontières de la Cote d'Ivoire.
Je ne veux pas du tout le comparer au CHRIST mais il faudra retenir que c'est le fardeau et l'espoir de tout un continent qu'il porte sur lui. Alors mon frère si tu es vraiment un pro LG medite sur ce que disait notre PRÉSIDENT ; SI JE TOMBE PENDANT LE COMBAT, ENJAMBEZ MON CORP ET CONTINUEZ LA LUTTE .

19.Posté par Hermann N'da le 12/12/2012 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LIRE PLUTÔT :

Là est le vrai débat qui est bien au delà de la personne mortelle de GBAGBO et de OUATTARA;

18.Posté par Hermann N'da le 12/12/2012 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ SAHANE DEMAGOGUE

Il ressort de ton intervention que tu es très loin comme la plupart des collabos, de comprendre le sens profond du combat de la RP. Nous ne faisons pas du retour de l'ancien régime au pouvoir une fixation. Mais nous luttons pour nous libérer de la domination impérialiste qui veut que la destinée de notre pays, de nos pays africains soit conduite par des multinationales qui s'arrogent le droit de décider de qui doit être à la tête de nos nations rien que pour leurs intérêts et l'avenir de leurs futures générations.. C'est vrai, ce type de combat, pour des raisons diverses, n'intéresse pas toujours tous les Africains. Mais ce n'est pas une raison suffisante pour empêcher d'autres enfants d'Afrique de vouloir s'affranchir de cet esclavage des temps modernes. Il est tout aussi vrai que GBAGBO incarne, pour nous, une autre idée de la Côte d'Ivoire, une autre conception de l'Afrique dans leurs rapports avec le reste du monde, comme il est vrai que Dramane OUATTARA, momentanément au pouvoir en CI, représente les intérêts des anciens colons contre ceux du peuple de CI. Cette représentation schématique ne fait l'ombre d'aucune ambigüité Malgré cette évidence, vous avez souvent la fâcheuse habitude de prendre ce malicieux raccourcis pour faire passer les Patriotes et Résistants Ivoiriens et Africains pour des gens qui ne s'accrocheraient qu'au retour de l'ancien régime au pouvoir. Si cette éventualité constitue pour vous des motifs de peur-panique, nous tenons à vous dire mais aussi à vous rassurer que notre combat va bien au delà de cette appréhension simpliste.
L'Histoire de notre continent nous enseigne que la race des collabos ne date pas d'aujourd'hui. Des Africains qui rament à contre courant de la défense des libertés et de la dignité des Peuples africains pour des miettes destinées à leur ventre au détriment de la masse populaire qui continue de croupir sous le poids d'une misère inqualifiable, alors que le Continent regorge d'inimaginables richesses ouvertement et violemment convoitées par les prédateurs impérialistes, ces Africains-là, dis-je, sont HEUREUSEMENT de moins en moins nombreux sur le continent. Et cela constitue,pour nous, un réel motif de fierté, de satisfaction et d'encouragement à poursuivre la lutte.
Toutefois, en attendant, nous sommes impatients et curieux de savoir les valeurs que vous défendez dans l’intérêt des Peuples africains, vous qui semblez vous contenter des régimes installés par les impérialistes, comme c'est le cas en CI, Là est le vrai débat qui sont bien au delà de la personne mortelle de GBAGBO et de OUATTARA;

Amicalement.

17.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 12/12/2012 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon ami @ ARIÉTÉ 1- GR
JE NE SAIS PAS SI TU ES UN VRAI MILITAIRE MAIS CE QUE TU VIENS D'ECRIRE SI C'EST VRAI QUE TU ES MILITAIRE TRAHIT EFFECTIVEMENT TOUS CE QUE HASSAN ECRIT CHAQUE JOUR.
EN FAITE SI JE COMPREND BIEN VOUS ETES DES PEUREUX TOUS SIMPLEMENT. PARCE QUE CE N'EST PAS SUR LE PEUPLE QUE VOUS ALLEZ TIRER MAIS SUR OUATTARA ET SES COMZONES ET LEURS RESIDENCES. C'EST EUX LA CIBLE. ET PUIS QUELLE INDEPENDANCE PEUT ON AVOIR AVEC UN TEL ETAT D'ESPRIT. VOUS ETES DES PEUREUX UN POINT C'EST TOUT. AU DEMEURANT NOUS LE PEUPLE ON PEUT SE COMPLAIRE DE OUATTARA ET PUIS ON NE VOUS A RIEN DEMANDER. C'EST AU TRAVERS D'HASSAN SUR INTERNET QU'ON APPREND VOTRE RÉVOLUTION DEPUIS DEUX ANS. C 'EST AU TRAVERS D'HASSAN QU'ON NOUS DIT D'ETRE PRUDENT ET DE FAIRE DES PROVISIONS. DONC SI AUJOURD'HUI TOUS CELA ÉTAIT UN MENSONGE ALORS LAISSEZ NOUS TRANQUILLE. CE N'EST PAS SUR NOUS QU'IL FAUT VOUS DÉDOUANEZ DE VOTRE PEUR ET DE VOTRE INACTION. LE PETIT CAPITAINE SANOGO HAYA EST VRAIMENT COURAGEUX LUI. VRAIMENT QUE NENNI.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !