Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les parents du défunt IB « Major » fâchés

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 27 Juillet 2015 à 04:43 | Lu 1206 fois



Il fallait s’y attendre pour le moins. Les parents de l’ex-sergent chef Ibrahim Coulibaly qui s’était autoproclamé général quelques semaines avant son assassinat, sont très en colère contre le président Ouattara.

La raison principale de cette exaspération du peuple Koyaka réside dans l’oubli dans lequel le régime tente de classer le sergent-chef IB. En effet, à en croire une source proche des parents de l’ex-garde du corps d’Alassane Ouattara (entre 1991 et 1993) assassiné sauvagement le 27 avril 2011, les relations avec le président Ouattara ne sont pas au beau fixe. d’une part parce que, pour eux, ne serait-ce que par sa qualité d’ancien patron, le président Ouattara aurait dû rendre un vibrant hommage à leur fils qui est perçu à leurs yeux comme un véritable martyr. d’autre part, parce que le sergent IB fait partie des initiateurs de la rébellion armée de septembre 2002 ayant entrainé la partition du pays. malheureusement, au cours de cette visite d’Etat, le nom de IB est voué aux calendes grecques par son ancien patron.

Surtout que depuis son assassinat, le pouvoir n’a véritablement pas eu de compassion à l’égard de ses parents qui espéraient que cette visite serait l’occasion pour le détenteur de l’exécutif de rendre un vibrant hommage à l’ex-chef du commando invisible qui s’était battu corps et âme contre les troupes de l’ex-président Laurent Gbagbo lors de la crise postélectorale.

Selon certaines indiscrétions, le régime Ouattara a mis tout en œuvre afin que cette question de l’hommage à Ibrahima Coulibaly ne soit épluchée au cours de cette visite d’Etat. Et pourtant, là où ceux qu’on nomme pompeusement chefs de guerre étaient repliés dans leur base du septentrion ivoirien, il eu fallu la détermination du sergent- chef Ibrahima Coulibaly pour affronter le régime Laurent Gbagbo en plein cœur de la capitale économique Abidjan. Après l’arrestation de Laurent Gbagbo le 11 avril 2011 se voyant mis à l’écart, le sergent IB s’est donné le grade de général-major, au plus fort de la crise postélectorale, et s’est même réclamé la tête de pont du commando invisible. Les conditions de son assassinat restent non encore éludées. Plus de quatre ans après, ses parents sont victimes d’anathèmes. Et exigent la vérité sur la mort de leur fils.

Le cercueil d’IB tout comme celui de son jeune frère sont restés hermétiquement scellés. « Qui a donc donné l’ordre de tuer IB ? », se demandent ses parents. Pour sûr, la désillusion était à son comble dans le village de IB. Le peuple Koyaka est sorti désarçonner de cette visite d’Etat, lui qui croyait encore que les cadres rdr proches du président Ouattara prendraient en compte leurs vœux.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 27 Juillet 2015
Vu (s) 1206 fois



1.Posté par ALLEHAHUN le 28/07/2015 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous n'aurez que vos yeux pour pleurer et vos larmes pour vous consoler. A qui le tour? Ainsi, s'accomplira la parole de Dieu. De quel martyr parlez-vous? Et quel attribut devons vous affecter à toutes ces victimes que sa folie a fait? Il n'y a pas autre récompense que cet oubli que son maître lui réserve actuellement. C'est un signal fort pour tous ces imbéciles acquis à sa cause, qui ont massacré mon peuple et lui ont spolié de ses terres pour faire le bonheur de ce diable d'Alassane. Que le feu les consument tous; parole du Dieu vivant.

2.Posté par Sys le Xénophobe le 30/07/2015 11:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais c''est Gbagbo qui a tué IB non? !!!
Raison pour laquelle il est encore à la CPI ? Non?,
Les dramanistes, j''attends vos explications.
Qui a tué IB pour que Gbagbo se retrouve à la CPI?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !