Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les malheurs continuent sous Ouattara: Le Franc CFA dévalué le 1er janvier 2012

le Lundi 21 Novembre 2011 à 17:07 | Lu 5545 fois



Les malheurs continuent sous Ouattara: Le Franc CFA dévalué le 1er janvier 2012
C’est une information exclusive. Les pays membres de la zone CFA n’ont pas fini de souffrir. Cette fois, c’est le noir qu’ils vont commencer à broyer. Si rien ne vient entre temps changer la donne, dès le 1er janvier 2012, c’est-à-dire dans 40 jours, le FCFA sera dévalué à nouveau. La parité fixe qui jusque-là était de 1 euro=655,59 FCFA, passera à 1 euro=1000FCFA. Selon un diplomate européen, c’est pour apporter cette information aux chefs d’Etat de l’Uemoa qu’Alassane Dramne Ouattara a fait le tour de la sous-région la semaine dernière.

Il a été mandaté, selon le diplomate, par le président français Nicolas Sarkozy.
«En Afrique centrale, c’est à Denis Sassou Nguesso que la mission a été confiée d’informer ses homologues de la CEMAC mais aussi des Comores», ajoute notre source. Le diplomate assure que Sarkozy, compte tenu des problèmes que le Président sénégalais rencontre actuellement et surtout à cause de sa grande susceptibilité, a tenu à parler personnellement à Abdoulaye Wade lequel devrait informer son petit voisin Bissau-guinéen.

Comme on peut s’en douter, cette mesure de dévaluation du FCFA est venue de la grave crise que traverse en ce moment l’Europe de l’euro et que seule, l’Allemagne supporte à travers ses caisses. C’est donc la Chancelière allemande, Angela Merkel, qui, selon nos sources, a demandé à son homologue français, Nicolas Sarkozy, de mettre de l’ordre dans les ex-colonies françaises avant qu’il ne soit tard. Mais si l’on regarde bien le schéma, il ne s’agit pas, à travers cette mise en garde de Mme Merkel, de sauver les économies des pays de la zone FCFA. Il s’agit bien d’aider la France à éviter de sombrer, ce qui pourrait plomber la zone euro, l’Allemagne ne pouvant plus à elle seule financer les déficits de cette zone.

Mais qu’est-ce que la dévaluation du FCFA peut bien apporter à la France au plan financier et budgétaire ? Beaucoup, beaucoup trop même. Au travers de la guerre militaire qu’elle a menée ouvertement en Côte d’Ivoire pour renverser Laurent Gbagbo, la France a réussi à mettre sous l’éteignoir, tous les nationalistes et autres souverainistes dont le fondement de la politique est de redonner à l’Afrique, toute sa dignité. Laquelle devrait lui permettre de diversifier ses relations commerciales et politiques avec le reste du monde et non plus seulement avec l’ancienne puissance coloniale.

Le cas de la Côte d’Ivoire est édifiant à cet égard. Aujourd’hui, tout semble dire que les accords de 1961, lendemain des indépendances, ont été réveillés. Les sociétés françaises ont récupéré tous les marchés. Bouygues est présent partout et il ne serait pas surprenant que, pour acheter désormais sur le marché mondial, l’Etat de Côte d’Ivoire passe forcément par l’Etat français. En d’autres termes, c’est en France que nous allons désormais acheter tout. Et comme tout cela se fait en devise (euro), nous allons dépenser beaucoup de CFA pour obtenir peu de produits.

Ce qui arrangerait vraiment la France si l’on tient compte de l’ensemble des pays de la zone CFA qui vont acheter sur le marché français ou qui vont être obligés de faire transiter leurs marchandises par les ports et aéroports français. Si l’on ajoute à cela l’exploitation honteuse de nos ressources à laquelle se livre en toute impunité la France, on peut dire que le pari est gagné pour Paris de trouver les milliards d’euro qu’elle cherche partout pour combler son déficit. De l’avis d’un expert, les pays africains vont contribuer, avec cette mesure, pour 40% de leurs avoirs, au colmatage du déficit français.

Comme en janvier 1994, lors de la première dévaluation, les pays africains qui font la manche recevront encore beaucoup d’argent des pays européens. Puisqu’il leur suffit de dégager 1 million d’euro pour que cela se transforme en 1milliard de FCFA. Parions ! Les hagiographes des différents palais présidentiels chanteront à l’unisson la fameuse chanson qui ne leur réussit pourtant pas : «Pluie de milliards !!!». Oubliant que cet argent est à rembourser non seulement avec des intérêts mais en devise. Conséquence, la dette des pays africains toujours sous la coupole de Paris va accroître de façon vertigineuse. Sacrifiant ainsi les futures générations africaines qui, une fois aux affaires, passeront le clair de leur temps à rembourser des dettes.

Depuis que Ouattara est parvenu au pouvoir, les prix des produits alimentaires de première nécessité ne font qu’augmenter à la vitesse grand V. A partir du 1er janvier prochain, ça va être plus grave. La dévaluation ne peut nous servir que si nous exportons beaucoup. Tout le monde le sait. Tous les pays de l’espace francophone importent presque tout : produits manufacturés, riz, bois, poisson etc. A partir du mois de janvier 2012, c’est maintenant 1000 fcfa pour un euro. Au moment de servir le marché intérieur, les commerçants revendeurs devront tenir compte de cette nouvelle parité fixe. Les prix vont donc gonfler et ça va chauffer dans les marmites ! Le prix du carburant va suivre la flèche dans le sens verticale. Et on n’y pourra rien. Malheur aux pauvres populations africaines !




Abdoulaye Villard Sanogo

Source : notrevoie

Lundi 21 Novembre 2011
Vu (s) 5545 fois



1.Posté par maat et conscience le 21/11/2011 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec toutes ces conneries on va encore faire gober à la planète entière que les africains sont pauvres,sauvages, gros enfants, bon a rien auxquels on doit leur apporter la démocratie!!! pfff

2.Posté par GENERATIONS BOIS CAIMAN le 21/11/2011 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMENT RECONNAITRE UNE RACE SOUMISE AUX AUTRES ? QUANT ELLE N'EST PAS EN MESURE DE SE CONSTRUIRE ELLE MEME, CULTURELLEMENT, ECONOMIQUEMENT, SOCIALEMENT, LINGUISTIQUEMENT, INTELLECTUELLEMENT, IDEOLOGIQUEMENT, RELIGIEUSEMENT, POLITIQUEMENT, FILOSOPHIQUEMENT, HUMAINEMENT, ETC...
EEHHHHHH OUI C'EST LE CAS DE L'AFRIQUE ET CES DESCENDANTS DE NOS JOURS, MERCI
QUI VEUT DIRE MIEUX QUE Me Clody MYRTHIL ALLER Y
NB) SI VOUS N'ETES PAS EN MESURE DE COMPRENDRE NOTRE TEXTE CELA SERT A RIEN D'INTERVENIR MERCI
contact fb; generations bois caiman

3.Posté par rihana le 22/11/2011 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe quoi y'a n'a marre de la crise de la dévaluation et autre.Arrêter de nous faire chier avec vos décision trop nul


4.Posté par ABDELRAHIM Ibrahim Mahamat le 22/11/2011 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisque nos chefs d'etats ont été installer par la france,ils n'ont pas d'autres choix que de dire oui et d'exécuter l'ordre de la pauvre france qui depend toujour des pays africains pour se faire pallier à ses bésoins.Ils auront du discuter avec les les pouvres francais sur la devaluation de 1000FCA 0 1euro?Cequi me decourage dés que sarkozy à donner l'instruction,ils ont commencé à exécuter parce qu'ils savère que s'ils s'opposent ils seraient renversé comme le héro KADHAFI.....

5.Posté par Le mediateur le 22/11/2011 20:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement tout cela,fait chier,c’est a l population maintement de prendre conscience,et ce lever,ci tout cela est effectif,c’est une autre forme d’exclavage encore..pff!!

6.Posté par Romk le 22/11/2011 20:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que Dieu nous sauve sinon on est perdu. Comment allons nous vivre? Au lieu de pluie de milliard, c'est plutôt des pluies de dettes et de dévaluation. Dieu pardon sauve nous.

7.Posté par Burkindi le 23/11/2011 09:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honte à l'Afrique. Non! Que dirais-je honte aux dirigeants africains

8.Posté par Wali Astrid le 23/11/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
Supposons que ça puisse se faire!!

Bravo aux dirigeants africains qui vont encore plonger leur population dans la misère!! En même temps, ils pouvaient dire quoi? La France continue à gouverner les pays africains!! Et les présidents eux veulent sauver leur peau plutôt que leur population!! Eux n'ont rien à craindre puisqu'ils vivent dans l'opulence.

9.Posté par le communiste le 25/11/2011 13:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas rester là à demander à Dieu qu'il vienne nous aider . Si l'info est vraiment vraie, c'est à la population de dir non. ( la foule ne discute pas,elle agit. Selon un penseur )

10.Posté par Cousin du peuple! le 28/11/2011 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne dit on pas que qui a menti ,mentira ou encore que l'assassin revient toujours sur les lieux du crime.
Revoilà Ado au commande une fois de plus d'un pays moribond et au bord du gouffre.Ado toujours prêt a dérégler le système.
Pourquoi accusez Sarkozy Obama et tous les autres? A bien réfléchir les chefs d'états Africains doivent prendre en main la destinée de leur pays et des générations africaines a venir.
Qu'ils nous disent si leurs pays sont indépendants ou en voie d'indépendance? Pauvre Afrique ex berceau de l'humanité ,aujourd'hui berceau de la honte!

11.Posté par roland le 11/12/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ARRETEZ DE RACONTER DES MENSONGES IL N Y AURA PAS DE DEVALUATION

12.Posté par Chronik le 26/12/2011 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment avoir une assurance certaine quant à la dévaluation??? Apparament elle n'est plus d'actualité! Si oui alors postez un comment qui le prouve pour que nous puissions prendre nos dispositions vu que les Africains ne peuvent que s'y plier.

13.Posté par Dr Njoh Elombo le 29/12/2011 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les dévaluations de Francs CFA devraient même être à l'ordre du
jour plus tôt . Pourquoi ? C'est tout simplement parce que c'est la
France seule et seule qui commandite ces mascarades préten-
dûment dévaluatistes, puisqu'en ce moment-ci,chacun le sait très
bien,le pays est en faillite économique,politique et morale totale !!!
Savez-vous exactement ce que représenterait une dévaluation de
30% de toutes, les versions des 16 différents visages qui circulent
sur toute la Zone BEAC,BCEAO et IEC ? Sans doute pas !
Eh,bien... ceci correspond donc,au marché ivoirien par exemple, à
une ré-évaluation automatique de 30% de l'Eurofranc Français . Le
kilo de cacao que CIAN ou MEDEF AFRIQUE achetaient à 30Franc
CFA Ivoirien, passe donc aussiôt les dévaluations mises à exécu-
tion, à 1 Franc CFA Ivoirien seulement. Qui ne voit donc pas à pré
sent ce que le marché français en faillitte,tire immédiatement com
me dividendes ? Tout le monde voit ces choses-là, sauf nos
gouverneurs néocoloniaux à la BCEAO,BEAC et autres. Tout le
monde voit ce que nous disons, sauf des petits gens comme
Mabria Albert Toïkeuse ! Quelle honte pour les valets de la France
colonialiste qui nous gouvernent !!!






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !