Connectez-vous S'inscrire
Afrik53.com  - Actualité Ivoirienne, Africaine et Internationale, Diaspora Africaine, femme Africaine, nouvelle afrique, news du monde, infos en temps réel tous les jours
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net

Campagnes CPM Afrique


Notez

Les dernières nouvelles de Gbagbo à La Haye


Réjoui par la forte mobilisation des Africains pour lui, Laurent Gbagbo​ est reconnaissant et bien portant.



Les dernières nouvelles de Gbagbo à La Haye
Après la mobilisation exceptionnelle de la diaspora africaine à La Haye, le week-end de noël pour offrir un réveillon des plus amicaux au Président Laurent Gbagbo, il nous revient que le prisonnier politique de Ouattara et Sarkozy est très content de cet événement. Il savait qu’il pouvait compter sur le soutien non des seuls patriotes ivoiriens, mais également sur celui, tout aussi précieux, des Africains souverainistes.

Autant Patrice Lumumba a été injustement frappé, autant depuis le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo, qui a voulu fortement démocratiser la Côte d’Ivoire, fait l’objet d’un traitement inhumain des puissances néocoloniales. Sa déportation à la Cpi, pour donner les coudées franches au pouvoir de Ouattara, a choqué le monde des sensibles. Mais comme il l’a promis, à La Haye, «on ira jusqu’au bout».

Et à la Haye, il se sent mieux, mieux traité que dans la prison de Korhogo. On apprend qu’il respire la grande forme et jouit d’une lucidité extraordinaire. Il fait chaque matin du sport pour entretenir la précieuse santé, échange souvent avec ses avocats et ses porte-parole. Et que pour lui, les Ivoiriens et autres Africains mobilisés doivent garder espoir. Ils doivent maintenir le cap de la mobilisation, dans la discipline et l’esprit démocratique.

Qui pouvait s’imaginer qu’un prisonnier de la Cpi, que ses détracteurs voudraient voir crucifié, parviendrait à donner à La Haye et à Scheveningen, le quartier pénitentiaire des nations unies, un visage et une animation aussi historiques? Pour lui, Laurent Gbagbo, les patriotes africains ont réussi à créer l’événement au point d’étonner et d’effrayer les dictateurs qui l’ont jeté en ces lieux. A La Haye, il va mieux. Le soutenir des centaines de bombes françaises larguées cruellement sur sa «tête» pendant une semaine en avril 2011, ne peut s’effacer aussi «irresponsablement» du cerveau d’un historien de haute futaie. Mais qui à sa place, ne trouverait pas agréable, la sensation d’être désormais loin de gens pour qui une vie n’a pas d’importance? A La Haye, certes, c’est une prison où il est pensionnaire, mais là-bas, au moins, il n’est pas sous la menace de kalaches aveugles et le mépris de ses geôliers.



C’est un homme sérieux et considéré à cause de son caractère joyeux, dans la prison gérée par une société délicate, et forcément respectueuse au regard des foules qu’il draine. Les dernières nouvelles de Laurent Gbagbo à La Haye, sont bonnes. Lui, n’a pas de Frci à gérer. Heureusement !



Germain Séhoué

gs05895444@yahoo.fr

Source: Le Temps

Jeudi 29 Décembre 2011
Vu (s) 4731 fois



1.Posté par africai n le 30/12/2011 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ne vous laissez pas avoir par ces manipulations d’un autre siecle qui seraient l’oeuvre de bernard houdin l’homme au jeu trouble de la resistance panafricaine et ivoirienne.en effet, l ces 2 documents (facs similés) signés par maitre emmanuel altit et le president gbagbo sont tous les deux datés du 30 novembre 2011soit le jour de l’arrivée de gbagbo a la haye. a ce moment là il etait question pour son audience de comparution a la cpi que gbagbo soit vite assisté et representé par un avocat a cette audience de comparution du 05 decembre 2011 .

Donc le document a été rempli à cette occasion pour des questions urgentes de procédure. il fallait au president gbagbo de trouver tres rapidement un avocat qui pouvait rapidement se faire inscrire a la cpi en vue de l’audience comparution qui avait lieu sous peu soit 5 jours après. mais en aucun ces deux facs similés signifieraient que le choix de gbagbo sur maitre emmanuel altit avocat et ami semble t il de nicolas sarkozy et son ex épouse cecilia serait definitif puis excluerait automatiquement les choix précédents de gbagbo sur maîtres jacques verges, roland dumas, marcel ceccaldi et bourthoumieux pour ne citer que ceux là qui sont la au coté du president gbagbo depuis au moins decembre 2011 et choisis ou désignés par le president gbagbo lui meme pour representer et defendre ses interets partout ou besoin sera.

cher panafricains et ivoiriens dignes, ne nous laissons par intimider et convaincre par les manoeuvres malsaines de certaines gens aigris autour du president gbagbo qui veulent parler a sa place mais mal et disent le representer mais mal aussi et veulent imposer par la force pour on ne sait quelle raison l’avocat de sarkozy maître emmanuel altit pour defendre gbagbo au detriment des avocats dument competent et reconnu internationalement désignés encore une fois en son temps par gbagbo lui meme sans intermediaire, ni pression de procedure aucune.

c’est comme quand on rempli un dossier d’aide juridictionnelle dans des pays ou cela existe on vous demandera de designer un avocat ne serait ce que provisoirement qui vous representera a l’audience en attendant que vous ayez pris soit un nouvel avocat ou un avocat qui defends vos interets depuis toujours dans vos diverses procedure au tribunal. en claire on vous demande en fait de designer un avocat de votre choix ou un avocat inconnu mais que vous pouvez changer à tout instant. c’est de ce là qu’il s’agit ici sans nul doute concernant la designation par gbagbo de maitre emmanuel altit. ce qui n’est pas une designation definitive de altit pour defendre gbagbo a la cpi ecartant de fait et de facto ses avocats de toujours connus de tous verges, dumas et autres ci dessus cités. d’ailleurs ces facs similés combien meme signés par gbagbo n’indiquent pas une designation definitive d’altit comme avocat de gbagbo a la cpi.

meme si vous avez choisi un avocat pour des raisons quelconques y compris a la cpi comme dans le cas gbagbo, cela ne vous empechera pas d’en changer quelques heures tout juste apres si vous avez pris un autre avocat ou avez retrouvé vos anciens avocats qui vous assistent ou representent depuis longtemps par exemple.

ces document vu leur date de signature c’est a dire le 30 novembre 2011 jour d’arrivée de gbagbo a la prison de la cpi ont tout l’air de montrer simplement la designation par gbagbo et l’acceptation par altit comme avocat juste pour le representer rapidement a la cpi en attendant que ses vrai defenseurs avocats fassent le necessaires a la cpi au niveau des formalitéss administratives et juridiques d’usage. car a cette date gbagbo pense d’abord a trouver vite un avocat pour l’audience de comparution.

donc arretez de tenter d’enfumer des gens ou de vouloir les impressionner en profitant de leur ignorance ou meconnaissance sur ce type de procedure juridiques toujours pas bien connues du grand public.

dans tous les cas, maitre emmanuel altit doit etre remercié quoi qu’il en soit.

même si c’est le président gbagbo en personne qui voudrait d’altit malgré sa proximité semble t’il avéré avec sarkozy.

pour une fois gbagbo ecoutera et se soumettra au humble avis de son peuple et des panafricains qui souffrent tant pour le defendre avec lui la cote d’ivoire et l’afrique digne.

vouloir donc manipuler les fac similés de gbagbo comme cela pour imposer par la force un non sens aux resistants africains et ivoiriens, cela ne passera pas et ne changera en rien la determination des patriotes ivoiriens et panafricains de voir emmanuel altit qui a travaillé pour sarkozy partir. ne tablez pas sur l’ignorance ou la meconnaissance suposée des resistants pour leur raconter n’importe quoi. a bon entendeur!!!

2.Posté par africain le 30/12/2011 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CELAC et l’avenir du sous- continent
{h1}La CELAC et l’avenir du sous- continent{/h1}
Écrit par Redaction Jeudi, 29 Décembre 2011 16:36


Les Etats-Unis sont devenus un agresseur violent, qui a envahi officiellement deux pays – l&rs...read more...

Bataille de Vertières, une commémoration à renvoyer !
Tout peuple a le droit de se déguiser, de se défouler, de se transformer en ridicule et de porter ...read more...
C’est un événement sans précédent dans l’histoire du sous- continent, puisqu’il envisage la formation d’un bloc unitaire sans la présence des Etats- Unis et du Canada.http://www.kamayiti.com/amerique-du-sud/la-celac-et-lavenir-du-sous-continent/itemid-2457



Par Jacques Elie Leblanc



La presse mondiale et surtout celle de l’Amérique latine et des Caraïbes n’a pas manqué de signaler la récente réunion des présidents de l’ Amérique latine et des Caraïbes qui a eu lieu le trois décembre 2011 à Caracas, capitale du Venezuela, sur l’invitation du Président Hugo Chavez Frias . C’est un événement sans précédent dans l’histoire du sous- continent, puisqu’il envisage la formation d’un bloc unitaire sans la présence des Etats- Unis et du Canada.



On sait les conditions déplorables faites à nos pays par une politique dont l’anarchie et l’imprévoyance perpétuaient l’incurie. On sait comment nos pays ont souffert dans leur chair et dans leur idéal devant les entraves sans nombre qui gênaient et qui gênent encore leur évolution et leur développement tant matériel que spirituel. Pour cette raison, les présidents de ces pays qui ont à coeur de sauvegarder leur avenir se sentent solidaires parce que leurs intérêts ont été pris en compte à Caracas.



Et là au pays de Simon Bolivar, ils ont donné au monde une leçon de vouloir et de courage. Pour l’ historien impartial et scrupuleux des faits, n’y a t-il pas une profonde analogie entre les gestes des pères de nos patries respectives, Dessalines, Hidalgo, Miranda, Bolivar, pour ne citer que ceux-là, appelant leurs peuples à la lutte pour la liberté? Ou avons-nous tous été victimes de l’occupation impérialiste et sommes restés frères dans le malheur ? Nous fûmes victimes d’interminables guerres civiles du fait des rivalités impérialistes, des cléricalistes réactionnaires qui ne purent se consoler de la perte d’un fief si rémunérateur pour les héritiers “d’Isabelle La Catholique”. Cette union nous rappelle le’” cri de Dolores” et traduit le ressentiment de nos peuples. Il suffit de lire ou de relire le livre Cent ans de solitude de Garcia Marquez pour comprendre l’origine de nos ressentiments.

Cette voie a été tracée par le commandant Fidel Castro Ruiz, le leader incontesté et incontestable des masses Cubaines, accompagné bien sûr de son frère Raoul , de Che, de Camillo Cinfuegos, de Juan Almeida, pour ne citer que ceux-là, et qui, le premier janvier 1959, au moment où l’on s’y attendait le moins, porta à la forteresse Impérialo- Capitaliste Yankee l’un des coups les plus formidables : la nationalisation de l’ industrie sucrière, instituant une réforme agraire, qui a initié de ce fait la libération économique de Cuba trop longtemps exploité.



Un sillon lumineux tracé dans l’azur continental et que ne manque pas de suivre peu à peu le reste du sous-continent. C’est ce geste initial drapé d’humanité qui nous a conduits à cette glorieuse journée du 3 décembre 2011. C’est ce geste aussi, qui explique et justifie comme l’a rapporté Jim Wyss du Miami Herald , « ... quand était arrivé le moment de présenter le président cubain Raoul Castro, les participants debout comme un seul homme applaudissaient et en choeur criaient : Viva Fidel” (1) Rien ne peut plus arrêter la marche du temps. Les agences de nouvelles réactionnaires elles-mêmes confessent quotidiennement qu’un fort sentiment anti-américain refait surface dans tout le sous-continent.



Trente - trois présidents invités, trente- trois présidents présents. Le fait est significatif. Mais au lieu de parler de sentiment anti-américain, rectifions et précisions qu’il s’agit de l’hostilité contre l’ impérialisme qui opprime le peuple américain lui- même et l’exploite , l’impérialisme dont la politique se poursuit au seul profit des classes dirigeantes et de la bourgeoisie monopoliste blanche.



L’on tente d’expliquer diversement le phénomène. En réalité, la cause initiale de notre hostilité c’est que, nous le comprenons, le principal obstacle à notre indépendance nationale, à notre développement économique, à notre industrialisation, à notre progrès social, au bien – être de nos femmes et de nos enfants, que le principal ennemi en un mot de notre démocratie demeure Wall Street. Selon Yves Lacoste, “ les économies latino- américaines se sont développées au gré de circonstances plus au moins favorables et ont été dans l’impossibilité, par manque d’épargne, d’atteindre des niveaux per capita qui leur auraient permis de mettre en marche le processus d’autodéveloppement. A une époque où la technique est toute–puissante, où les sources d’énergies apparaissent illimitées, vouloir attendre que les économies latino-américaines se développent par le simple jeu des lois du marché, équivaut à nous condamner à la stagnation”.



La plupart de nos pays ont déjà vu assez clair dans le jeu des impérialistes de Wall Street et ont déjà fait l’expérience de la diplomatie du dollar. Nous nous inscrivons en faux contre la vision des pays impérialistes concernant le conflit entre les pays riches et les pays pauvres qu’ils ont toujours présentés comme un conflit entre l’entreprise publique et l’entreprise privée, alors que la raison réelle du conflit d’après nous est le conflit entre les intérêts nationaux et les intérêts étrangers. Aujourd’hui nous avons compris le jeu et nous avons décidé d’agir ensemble. Nous venons d’esquisser le premier pas. La réaction de l’empire ne s’est pas fait attendre. On a déjà découvert l’existence d’un axe Téhéran- Havane- Caracas. Raison de plus pour accélérer la mise en place de cette nouvelle institution.





Miami Herald du dimanche 4 décembre 2011

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

CI - Politique | CI - Société | CI - Economie | Blé Goudé | Laurent Gbagbo | CI - FPI | CI-Présidentielle 2015 | Affaire à suivre | CI - Education | CI-Faits Divers | CI Diplomatie | CI - Sport | CI - Presse | CI-Reflexion | CI Faits Bizard









Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion

Créer ou Consultez vos mails

Google

Publicite Afrique




Infos Du Jour...

Burkina Faso : l'opposition dénonce un coup d'Etat de l'armée

0 Commentaire - 31/10/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...

HP lance un premier PC sans clavier ni souris

0 Commentaire - 30/10/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...

5 aliments remèdes pour diminuer votre tension artérielle

0 Commentaire - 30/10/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...

Les Articles les plus lus

La Révolution Permanente : WATTAO n’est pas seul !

24 Commentaires - 24/07/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...

La plus grosse femme du monde va se marier

7 Commentaires - 04/07/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...

Scandale: Miss Côte d’Ivoire dans la Franc-maçonnerie

30 Commentaires - 17/07/2014 - Afrik53.com 7J/7 en temps réel...