Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les choses du pays : Cumul de postes et règne sans partage: Ils sont à la fois ministres, députés, maires…

le Mercredi 17 Avril 2013 à 06:33 | Lu 653 fois



Les choses du pays : Cumul de postes et règne sans partage: Ils sont à la fois ministres, députés, maires…
A quand la fin du cumul de postes en Côte d’Ivoire ? Le Rhdp, qui, hier, dénonçait le pouvoir de Gbagbo et le Fpi, dépasse de loin la Refondation à propos de ce fléau politique.
Au Rdr, au Pdci et à l’Udpci, les mêmes s’accaparent tout. Ils sont les seuls à se servir toujours sans être rassasiés. Ils sont Pca, Dg, ministres, députés, maires ou présidents de conseils régionaux. Les exemples sont légion.
Au sommet de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara est chef de l’Etat et ministre de la Défense, alors qu’il est le chef suprême des armées. C’est un cumul de postes malsain qui ne s’impose pas.

Dans la commune de Koumassi, l’actuel candidat du Rdr aux municipales se nomme Cissé Ibrahima Bacongo. Le même est ministre depuis le gouvernement de Laurent Gbagbo. Il est toujours ministre dans l’actuel gouvernement d’Alassane Dramane Ouattara. Il s’est fait élire député dans la commune de Koumassi aux dernières législatives. Ministre, député, Cissé Bacongo est encore candidat du Rdr aux municipales dont la campagne est en cours. S’il est élu, il sera alors ministre, député et maire en attendant une autre élection.

Il n’est pas le seul. A Korhogo, Amadou Gon Coulibaly est encore dans la course aux municipales pour le compte du Rdr. Il est maire sortant et lutte pour sa propre succession. Mais ce n’est pas tout. Amadou Gon est l’actuel secrétaire général de la Présidence de la République. En plus de ce titre, Alassane Ouattara l’a fait ministre d’Etat depuis le gouvernement Ahoussou Jeannot. Et il est, par ailleurs, l’actuel député Rdr de Korhogo. S’il est, lui aussi, élu, il va cumuler les postes de secrétaire général de la Présidence, de ministre, député et maire. Ce n’est pas trop pour une seule personne ? Amadou Gon est-il le seul cadre du Rdr natif de la ville de Korhogo ? Non ! Les cadres originaires de Korhogo et militants du Rdr sont nombreux. Pourquoi donc lui seul à tous les postes ?

Le Rdr sans moral

Le même cas de figure se présente dans la ville de Kong. Où Ibrahim Ouattara veut s’accaparer tout. Frère cadet d’Alassane Dramane Ouattara, Ibrahim Ouattara est le trésorier du Rdr. Comme le dit l’homme de la rue, il est l’argentier du Rdr. En même temps, il est le directeur financier de la Présidence de la République. Donc il a en charge deux caisses d’argent. Une confusion de tâches qui n’est pas intéressante au plan de l’éthique. Comme si cela ne suffisait pas, Ibrahim Ouattara a été nommé ministre des Affaires présidentielles depuis le gouvernement Ahoussou Jeannot. Présenté à Kong par le Rdr aux dernières législatives, il est l’actuel député de son parti. Ibrahim Ouattara est encore retourné à Kong pour briguer le poste de maire de cette ville. En fin de compte, il sera lui seul trésorier du Rdr, directeur financier de la Présidence de la République nommé ministre des Affaires présidentielles, député et maire. Quelle gourmandise !

Le maire Rdr sortant d’Abobo se trouve dans le lot de ces personnes assoiffés de pouvoir. Adama Toungara, maire sortant d’Abobo, est encore dans la course pour assurer sa propre succession à la mairie. Mais il est membre du gouvernement actuel et occupe le département des Mines, de l’Energie et du Pétrole. Il est aussi l’un des députés Rdr d’Abobo. Il sera sûrement réélu maire et sera, comme les autres, ministre, député et maire. Comme lui, le ministre Rdr Dosso Moussa est, en outre, député et actuellement en campagne pour la mairie de Mankono. Avec lui, on aura encore, au Rdr, un autre ministre, député et maire.

Si les chosent marchent, le ministre des Sports sera le nouveau maire Rdr de Fresco. Alain Lobognon sera donc ministre, député et maire. N’oublions pas le cas d’Anne Désirée Ouloto. Elle est ministre dans l’actuel gouvernement, est député de Toulépleu et bat campagne en ce moment pour le poste de président du Conseil régional du Cavally. Ces exemples montrent bien qu’au Rdr, le cumul de postes est la chose la mieux partagée. On ne pourra pas dresser toute la liste de personnes friandes de cette pratique dénoncée sous le régime précédent. Ce que nous voyons en si peu de temps est scandaleux.

D’aucuns diront que la loi n’empêche pas le cumul de postes en Côte d’Ivoire. Mais, quand on veut être un modèle, on mène une politique qui va dans le sens de la moralisation de la vie politique.

Par contagion, ses alliés du Pdci et de l’Udpci cultivent le même esprit. C’est le cas de Charles Koffi Diby. Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique sous Gbagbo, il est passé ministre de l’Economie et des Finances sous le même régime. Avant de rejoindre, au nom du tribalisme, sa famille naturelle, le Pdci. Avec l’avènement du pouvoir Ouattara, Diby Koffi est reconduit ministre de l’Economie et des Finances. Il est actuellement ministre des Affaires étrangères et actuel député Pdci de Bouaflé. Le même est en campagne pour le conseil régional dans la Marahoué. S’il est élu, il cumulera les postes de ministre, député et président du conseil régional.

Une pratique
contagieuse

Gnamien Konan, ancien directeur général des Douanes sous Gbagbo, occupe, en ce moment, le département de la Fonction publique dans le gouvernement Ouattara. Non satisfait, Gnamien Konan s’est porté candidat aux législatives à Botro où il a été élu député. Ministre et député, il a abandonné en ce moment ses bureaux pour se lancer dans la campagne pour le conseil régional à Bouaké. Pendant que les enseignants grognent et gardent les établissements scolaires fermés pour des revendications syndicales, le ministre-candidat du Rdr, qui devrait être leur interlocuteur, bat campagne. Un cas d’inconscience et d’irresponsabilité !
Le président de l’Udpci, Albert Mabri Touakeusse, ne fait pas exception à la règle du cumul de postes dont sont friands nos actuels gouvernants. Eternel ministre depuis le régime Gbagbo, il est député de Danané et se trouve actuellement en campagne pour le conseil régional à Man. Abandonnant lui aussi le ministère du Plan et du Développement.
Ils ont tous déserté leurs postes pour battre campagne au moment où les Ivoiriens vivent la galère.




Benjamin Koré
notrevoie

Mercredi 17 Avril 2013
Vu (s) 653 fois



1.Posté par HALIN BEBEL le 17/04/2013 11:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est ça la CI. En avant!!!

2.Posté par Didier le 17/04/2013 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous recommande de regarder à l'abattoir de port-bout et vous
Verrez des membres du gouvernement vendre de la viande par ce que
Assoiffés de pouvoir.
Faite aussi la remarque souvent aux chauffeur de taxis,
Vous trouverez certainement des membres du gouvernements.
Vraiment que DIEU est pitié de la Côte d'Ivoire.

3.Posté par Lea le 17/04/2013 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Loooool ,la ci est tombée comme son cacao

4.Posté par paul le 17/04/2013 23:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bientot ils seront remplis dans les morgues ......

5.Posté par kone cote divoire* le 18/04/2013 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LAISSER LES FAIRE LES GARS C'EST LEUR TEMPS.................TOUS DES HYPOCRITHES.....
ILS PRENDRONT TOUS LEUR REPOS LORSQUE LE COQ DU QUARTIER CHANTERA.........
A BON ENTENDEUR SALUT..................GUERRIER COMBATTANT INVISIBLE A L'AFFUT..........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !