Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les chefs baoulé, en colère, à Bédié :« Donne des conseils à Ouattara que tu soutiens aujourd’hui »

le Lundi 19 Août 2013 à 09:58 | Lu 6768 fois



Les chefs baoulé, en colère, à Bédié :« Donne des conseils à Ouattara que tu soutiens aujourd’hui »
Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, a réuni hier, vendredi 16 août 2013, environ 500 chefs baoulé à la résidence des Boigny à Yamoussoukro pour leur témoigner sa reconnaissance pour l’avoir suivi, lorsqu’il les avait invités à voter pour Alassane Dramane Ouattara lors de l’élection présidentielle de 2010. « (...) Nous avons voté Ouattara, en respect de la mémoire d’Houphouët. Si nous oublions Bédié, c’est que nous avons oublié Houphouët-Boigny. Nous ne l’abandonnerons jamais.

Avant, dans nos villages, lorsque le chef n’a pas la capacité de diriger le village, il désigne quelqu’un d’autre pour le faire à sa place. Toutefois, il ne manque pas de lui donner des conseils afin que celui-ci puisse réussir sa mission. Nous n’abandonnerons pas Bédié. Mais nous lui demandons de donner des conseils à celui qu’il soutient aujourd’hui.

Parce que s’il y a des dérapages et que tout se gâte, ce sera lui Bédié le responsable. Comme le serpent ne fait pas sa mue en public, nous n’allons pas trop parler sur la place publique. Pour cela, nous l’invitons à une rencontre à hui-clos pour lui dire ce que nous pensons ». C’est la déclaration faite, au nom de ses pairs, par Nanan Yao N’Guessan, chef du village de Gourominankro (15 km de Yamoussoukro, en provenance de Toumodi). C’est ce dernier qui avait fait la libation lors de la rencontre de 2010 et baptisé Alassane Dramane Ouattara, « Allah N’san » en baoulé.

En demandant une audience avec Henri Konan Bedié pour des échanges francs, les chefs baoulé ne supportent plus la mauvaise gouvernance et la dictature du régime Ouattara. Ils dénoncent également la politique discriminatoire de « rattrapage ethnique » instaurée par Alassane Ouattara. La vie est devenue très chère et l’argent ne circule plus en Côte d’Ivoire. Les FRCI, les dozos et les autres forces armées pro-Ouattara commettent des exactions en toute impunité. L’insécurité a pris des proportions inquiétantes avec le phénomène des coupeurs de route.

La corruption et la gabegie dans l’administration font rage. Le tout sanctionné par la loi sur la nationalité et le foncier rural que Ouattara veut faire passer en force. A cela, s’ajoutent la crise au sein du Pdci-Rda et l’intention de Bédié de ne pas présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2015 face à Ouattara. Déçus, les chefs baoulés ne peuvent supporter de tels dérapages. Pour cela, ils veulent s’entretenir sérieusement avec Bédié. Tel est le sens de la demande d’une rencontre privée formulée par le porte-parole des chefs baoulé.

Avant ces propos de vérité, Henri Konan Bédié qui s’exprimait aussi en baoulé, a situé à ses hôtes, les raisons de la rencontre. Tout en alliant démagogie et mensonges, le président controversé du Pdci-Rda qui s’accroche désespérément à son fauteuil a dit ceci : « Je vous avais parlé entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2010. Je vous avais dit que si nous voulions chasser du pouvoir, le régime d’alors qui ne faisait rien et qui ne faisait que piller l’argent du pays, il fallait voter pour Alassane Ouattara.

Je suis venu vous dire merci pour l’appel entendu. Et vous dire par la même occasion que le gouvernement actuel fournit un travail remarquable, si bien que la Côte d’Ivoire est de retour sur la scène internationale. Mon frère Alassane et son gouvernement travaillent bien. Vous voyez que les routes, les écoles et les centres de santé sont en chantiers ».

Des propos qui n’ont visiblement pas convaincu les chefs baoulé pour qui la Côte d’Ivoire actuelle est un pays dangereux. La délégation conduite par Bédié à cette rencontre comprenait des émissaires d’Alassane Dramane Ouattara. Il s’agit d’Amadou Soumahoro, secrétaire général par intérim du Rdr ; Joël N’Guessan, porte-parole du Rdr et Sita Ouattara, sœur cadette du chef de l’Etat.



Ouattara Abdul-Mohamed à Yamoussoukro
Notrevoie

Lundi 19 Août 2013
Vu (s) 6768 fois



1.Posté par Sily Camara le 19/08/2013 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a quelque temps, j'ai développé ici les trois faiblesses de Bédié rapportées par son tuteur, à l'école primaire , qui sont des faiblesses congénitales: l'EGOÏSME, la RANCUNE et la FAIBLESSE INTELLECTUELLE. Observons tous les actes posés par l'homme. Il démontre point par point toutes ses tares.

2.Posté par Sily Camara le 19/08/2013 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quels conseils Ouattara peut-il comprendre ? Dieu l'a rendu aveugle et sourd, pour pouvoir le foudroyer bientôt. Et Bédié, vous connaissez les limites de son intelligence, pour pouvoir donner des conseils à quelqu'un. D'ailleurs, comme pour servir dans un cirque, Ouattara l'a dompté. Il l'a saisi par son point sensible: le ventre. Il l'humilie au maximum pour lui montrer qu'il n'est plus rien. Et Bédié le suit comme un mouton affamé, bêh, bêh, bêh !!!

3.Posté par WALACE le 19/08/2013 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HUUUUUUUUUUUUUM
Donc il y'a des OUATTARA ivoirien , alors qu'on nous disait que tous les OUATTARA sont des Burkinabe
aujourd'hui il y'a un OUATTARA journaliste de Notre voie , alors là les poulets auront des dents

4.Posté par Hermann N'da le 19/08/2013 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à Sily, digne fils du HAMBOL

Comme tu le dis si bien, BEDIE n'a désormais qu'une seule chose DEVANT LUI. Il s'agit de SON VENTRE pour lequel il est prêt à toutes les compromissions, l'égoïsme aidant...

Quant à son AVENIR, regardons DERRIÈRE l'ivrogne.

5.Posté par Hermann N'da le 19/08/2013 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes ici au pôle nord, Doriane la vraie, Lea, Fatim et moi-même.

Fatim qui a oublié sa tablette au pôle sud, avant notre départ, me charge de faire un gros coucou en son nom, à toute la RP et spécialement à :
Hassane Magued,
Fatim 1
Yuotam
Fati
TCHEDJOUGOU
Filsdafrik
GOUZOU GBETIAYI
Charlie Bronx
Nea
Grâce
Stayci
La Rédemption
Ignacio
Monsbil
Sily Camara
Zoumana alassane
Ousman
Marie Juliette
Meliane
Souscek
Paul
Saufsi,
KONE Cote d'Ivoire,
Français révolté

Et tous les autres Patriotes Combattants de la RÉSISTANCE. Elle souhaite à toutes et à tous, la protection divine.

6.Posté par Sily Camara le 21/08/2013 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Hermann Nda. Salutations à toi et à tous ceux qui n'ont pas deux pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !