L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Etats-Unis lèvent les sanctions contre Blé Goudé, Eugène Djué et Fofié Kouakou

News en temps réel - Info en temps réel & Utile 7J/7 le Lundi 19 Septembre 2016 à 18:51 | Lu 662 fois



Le 14 septembre dernier, Barack Obama, le président américain annonçait la levée des sanctions décidées sous le régime Bush et qui visaient des personnalités ivoiriennes jugées responsables de la grave crise politique que traversait la Côte d’Ivoire.

Parmi ces personnalités accusées de bloquer le processus de paix négocié en 2003, on compte Charles Blé Goudé, l’ancien ministre de la Jeunesse du président Laurent Gbagbo, accusé de crimes contre l’humanité et aujourd’hui, lui aussi, en procès devant la Cour pénale internationale (CPI).

Mais aussi Eugène Ngoran Kouadio Djue, leader à l’époque de l’Union pour la libération totale de la Côte d’Ivoire et Martin Kouakou Fofie, ancien « comzone » (chef de guerre) des Forces nouvelles, une coalition de mouvements rebelles, pour le secteur de Korhogo, dans le nord du pays.

Le président américain a évoqué le processus électoral réussi lors de l’élection présidentielle de 2015 et les progrès dans la lutte contre le trafic d’armes et les ressources naturelles pour mettre un terme aux mesures de rétorsion à l’encontre de ces trois hommes

Croissance inégalitaire

Cinq ans après la crise post-électorale et la guerre civile qui avaient suivi l’élection présidentielle de 2010, la Côte d’Ivoire est redevenue une économie florissante sur le continent africain, avec quatre années consécutives de croissance à 9% selon le FMI.

Des succès reconnus par le gouvernement américain. « La Côte d’ivoire a fait des progrès importants pour renforcer ses institutions économiques et politiques et réconcilier les différends qui ont conduit à la guerre », écrit ainsi dans un communiqué Ned Price.

Le porte-parole du conseil national de sécurité de la Maison Blanche reconnaît toutefois « qu’il reste des défis pour résoudre les questions engendrées par la réforme agraire et travailler pour s’assurer que les bénéfices de la croissance économique se ressentent au sein de la population ivoirienne ».

En Côte d’Ivoire, la pauvreté est plus importante que dans les années 1980 : 46 % des habitants ne sont jamais allés à l’école, 20 % souffrent de malnutrition chronique et seulement de 5 % à 6 % bénéficient d’une protection sociale.

Retrait de l’ONU

En avril déjà, le Conseil de sécurité de l’ONU avait levé une série de mesures vieilles de douze ans, dont l’embargo sur les armes ou l’interdiction de vols et le gel d’avoirs à l’encontre de six personnalités ivoiriennes accusées de bloquer le processus électoral, dont Laurent Gbagbo, son épouse et Charles Blé Goudé.

L’embargo onusien avait été assoupli en 2012 pour permettre aux forces de sécurité ivoiriennes de s’entraîner. Les Nations-Unies ont par ailleurs déjà commencé à réduire leur présence dans le pays. Le mandat de l’Onuci (la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire) doit s’achever le 30 juin 2017, mais elle a déjà vu ses effectifs passer de 4000 à 2000 à la fin août.

Lors des quatre mois de crise post-électorale puis de guerre civile qui ont fait 3 000 morts en Côte d’Ivoire entre 2010 et 2011, les États-Unis avaient été, aux côtés de la France et de l’ONU, les principaux alliés d’Alassane Ouattara durant son bras de fer avec l’ex-président Laurent Gbagbo, qui refusait de se retirer après sa défaite à la présidentielle.

source : jeune afrique

Info en temps réel & Utile 7J/7
Lundi 19 Septembre 2016
Vu (s) 662 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève




Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !