Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Législatives du désaveu : Monsieur Ouattara, allez vous faire foutre !

le Mardi 13 Décembre 2011 à 10:30 | Lu 1529 fois



Législatives du désaveu : Monsieur Ouattara, allez vous faire foutre !
C’est le peuple ivoirien qui vous parle. A vous et au reste du monde. A vos alliés, ennemis de l’Afrique et vils fascistes à votre écoute comme on écoute un bon valet de service. Vous n’êtes plus rien en Côte d’Ivoire. Absolument rien !

Vous ne valez plus rien dans la Côte d’Ivoire assaillie mais digne et prête à imposer le respect à ses ennemis. Vous ne valez plus rien dans la Côte d’Ivoire qui a découvert que vous n’êtes qu’un banal imposteur.

Je vous l’ai dit avant le peuple. Mais vous vous êtes sentis offensé. Vos partisans aussi. Et comme toujours, le temps vient de vous convaincre que j’ai été en avance sur vous dans la lecture des signes des temps. Vous n’êtes rien en Côte d’Ivoire.

Je vous ai dit que vos élections législatives sont inutiles. Car l’imposture ne peut se légitimer. Mais là encore, vous vous êtes senti offensé. Et vous avez voulu prouver à ce qui ont cru votre mensonge des présidentielles de 2010, que vous valez quelque chose en Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui vous venez de comprendre. Vous n’êtes rien d’autre qu’un imposteur en Côte d’Ivoire. Personne ne vous a jamais confié le destin de ce pays.

Partout dans les hameaux de Côte d’Ivoire, les frères Ivoiriens de Laurent GBAGBO vous ont dit ce qu’ils pensaient de vous : Mossi là, nous connaît pas toi ; toi gâté notre pays et mèté notre nanfan dans prison et toi véni nervé nous ? Merde là-bas ! Résultat : moins de 10% de taux de participation à vos élections législatives de la honte de l’Est à l’Ouest, du Sud au Nord de la Côte d’Ivoire.

A Abidjan et dans toutes les autres localités, les jeunes vous ont parlé : poulet sans propriétaire là ! ya GBAGBO dans notre sang ! Nous on cherche à finir avec toi parce que tu as dja nos frères et mis foutaise sur le Woody, et tu viens nous parler de connerie d’élections législatives. On va te montrer qui a mis de l’eau dans Coco. Résultat : quand vous avez réalisé un exploit, cela donne 16% de taux de participation comme dans le bureau de vote où vous avez voté à Cocody Sainte Marie. Ailleurs, dans les fiefs pro-GBAGBO, le taux de participation est parfois à 0,03%.

Mieux, vos partisans ne sont pas restés les bras croisés. Ils vous ont parlé comme ils savent le faire : wourou déni, nafan de siain ; toi borodjan comme ça on voulai te arranger or GBAGBO est mié. Batard sans papa, l’homme méchante. C’est ton maman y va aller voter. Sans commentaire. Les sensibilisations par mégaphones et les petits sacs de riz n’ont pu mobiliser ces électeurs à prix discount. Résultats : 10% à 15% de taux de participation dans la plupart des bureaux de vote de vos mensongers fiefs.

Alors, nous voilà face à face. J’ai dit, tu n’es plus rien en Côte d’Ivoire. Tu as dis tu valais ton mensonge. On t’a laissé une partie de notre temps pour nous montrer ce que tu valais. Les Ivoiriens t’ont dit : hé, toi-là, oui, toi-là, maudit-là, sors de notre pays !

Tu dis quoi maintenant ? Tu sors de la Côte d’Ivoire ou tu restes ?

Parce que le message est désormais clair pour quiconque doutait de ce que je te disais. Ce pays ne te connaît pas. Tu n’es pas un des fils de cette Côte d’Ivoire que tu cambrioles. Tu ne vaux pas un…un…tu ne vaux plus rien. Le mensonge ne prospère plus. On t’a chassé. Va chez toi. Et va chez toi n’est pas injure !

Je t’ai déjà donné les trois ultimatums pour que tu rendes le tablier et quittes les terres de nos ancêtres. Le peuple ivoirien vient de confirmer à l’unisson ce que par ma voix, la Révolution Permanente t’a déjà dit.

Monsieur Ouattara, cher Monsieur, avant qu’il ne soit trop tard pour vous et vos suiveurs, allez vous faire voir ailleurs !

Si on vous trouve à l’intérieur des frontières de la Côte d’Ivoire, toute l’Afrique verra comment on punit un imposteur qui a des comportements victimaires. Personne ne veut se salir les mains avec votre sang maudit. Vous n’êtes pas le Président de la Côte d’Ivoire. Vous n’êtes pas un Ivoirien. Vous n’avez rien fait pour ce pays si ce n’est le détruire.

Allez vous faire foutre ! Et laissez les Ivoiriens reconstruire leur pays ! S’il vous plait ! Ne nous y obligez pas !


A Très bientôt.

Hassane Magued

Mardi 13 Décembre 2011
Vu (s) 1529 fois



1.Posté par Alino Lopez de KPAPEKOU le 13/12/2011 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon très cher frère,pensez-vous que ce mossi boucher assassin de Sindou va vous écouter? Lui tout ce qu'il sait faire,c'est de tuer tous les ivoiriens pour les remplacer par des mossis. Mon très cher Hassane Magued, si rien n'est fait , plus jamais la Côte d'Ivoire ne se retrouvera!!!!!!!!!!!!! A bon entendeur salut!!! Donc préparons une riposte farouche pour le dégager de notre pays et même qu'il dégage de l'Afrique!

2.Posté par SILUE SEKONGO le 13/12/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MON FRERE MAGUED, JE SUIS DU NORD. IL EST VRAI QUE JE VIS UNE QUASI CLANDESTINITE POUR MA POSITION QUE TOUS MES PARENTS CONNAISSENT. J'ETAIS DANS MA VILLE NATALE A DIKODOUGOU LORSQUE CETTE ELECTION SE DEROULAIT. JE NE SAIS PAS CE QUI S'EST PASSE AU SUD. MAIS, JE CROIS QUE NOS PARENTS ONT COMPRIS DEPUIS LORS; ILS ONT COMPRIS PARCE QU'IL CONSTATE QUE OUATTARA N'A FAIT QUE QUE TROUVER L'OCCASION DE DEVERSE DES "FRERES" VENUS MASSIVEMENT DES PAYS AU NORD DE LA C.I ET POUR LES EXPROPRIER.OTE-SANCTION DU 11/12/2011 N'EST QU'UN AVANT-GOUT. LA VRAIE REVOLUTION VIENDRA DU NORD. CA PARAIT PARADOXAL MAIS C'EST CE QUI EST LA VERITE. WAIT AND SEE...

3.Posté par FLANTINTIN le 13/12/2011 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ti parle mal dêh vié père! VRAIMENT, RIEN N'EST RIEN!

Hééé! PISSANCI A MAGNI FEOU!!!

4.Posté par LYNE le 13/12/2011 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut vieux pere si te plai nous sommes pret pour degager se mossi de notre pays . Pres je dit et je n est plus peur de ses FRCI on vous attents venez vite . MERCI

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !