Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le racket refait surface et s'intensifie avec les Forces pro-ouattara.

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Dimanche 15 Mai 2011 à 09:36 | Lu 597 fois



Voici une pratique longtemps décriée par le camp Ouattara lorsqu'il était dans l'opposition: le racket. c'est au nom de cette pratique honteuse à laquelle s'adonnaient malheureusement nos forces de l'ordre, que le camp ouattara avait qualifié de corrompu le régime du Président Gbagbo.

Arrivé aujourd'hui au pouvoir par un coup d'Etat, on s'attendait à ce que le pion de la comunauté internationale face mieux. Mais que non! Le spectacle qu'il nous est donné de voir est même pire.

La pratique du racket est plus que jamais institutionnalisé avec ce nouveau régime imposé aux ivoiriens par la force et les armes lourdes de l'armée française. Les FRCI (forces pro-ouattara) s'adonnent à coeur joie et sans retenue dans tous les différents corridors qu'elles contrôlent.

Les plaintes des transporteurs contre les FRCI fusent de partout ces temps-ci. « Le racket a refait surface. Nous payons trop d’argent sur les routes. Les faux frais de route se sont multipliés, » a déclaré un transporteur de gros camion qui fait la liaison Abidjan San-Pédro. En effet, ce transporteur qui a voulu garder l’anonymat a ajouté qu’entre Grand-Bérébi et Fresco dans le sud ouest de la Côte d’Ivoire, l’on dénombre à ce jour au moins sept barrages, alors que ces deux villes ne sont distantes d’environ 100 km. Issouf, un autre transporteur d’un mini car confie que les Frci mènent la vie dure aux transporteurs dans certaines localités. « Les Frci arrêtent les véhicules de transport à tout vent et exigent des laissez-passer aux conducteurs. Les mini cars paient la somme de 3000 Fcfa, les gros camions vides 15000 Fcfa tandis que les gros camions transportant des marchandises paient 25000fcfa, » dénonce Issouf, très amer.

Les passagers des cars de transport ne sont pas du tout, alors pas du tout épargnés. Ils sont ranonnés à hauteur de 200F.CFA à chaque barrage. Pour ceux qui ont assez de bagages, ils doivent payer un peu plus. 1000 F.CFA pour ceux qui ont un problème de pièces d'identité, 2000 F.CFA pour ceux qui n'ont aucune pièce pour se faire identifier et 3000 F.CFA, si tu oses présenter une carte d'étudiant.

Les soldats pro-ouattara qui sont sur les routes pour effectuer ces contrôles, sont pour la plupart des analphabètes qui s'exprement entre eux en malinké et en moré (une langue du burkina faso).

Comment dans ce cas, pourrons-t-ils contrôler les pièces? On le voit, plus qu'un contrôle de pièces, ce qui intéressent ces soldats, c'est le racket; soutirer de l'argent aux honnêtes citoyens.


Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Dimanche 15 Mai 2011
Vu (s) 597 fois



1.Posté par traore modibo awa le 15/05/2011 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le racket ont espere qu il y mettront fin car ceux qui les auraient soutenus(les transporteurs) pouraient tres vite ce decourager nous voulons voir mieux beaucoup mieux

2.Posté par DADJAN le 16/05/2011 02:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien fait pour les transporteurs qui ont passé leur temps à souenir le rdr. Ce n'est que le début vous n'avez rien vu encore.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !