Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le président du COJEP, Joël Poté, à Hamed Bakayoko :« Dites à Ouattara de libérer son fils Blé Goudé »

le Samedi 2 Février 2013 à 01:17 | Lu 639 fois



Le président du COJEP, Joël Poté, à Hamed Bakayoko :« Dites à Ouattara de libérer son fils Blé Goudé »
Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP) plaide pour la libération de son leader.



Hier, jeudi 31 janvier 2013, une délégation du COJEP conduite par son président intérimaire Joël Poté était chez le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité. Joël Poté a plaidé pour que Hamed Bakayoko intercède auprès du chef de l'Etat pour la libération de Charles Blé Goudé. «Nous disons au président de la République Alassane Ouattara de libérer son fils, Blé Goudé. Aujourd’hui, nous estimons que nos différences idéologiques ne doivent pas constituer des barrières au dialogue politique. La Côte d’Ivoire a besoin plus d’un père qu’un président de la République en ce moment difficile. Nous vous prions d’intercéder auprès du président de la République pour qu’il puisse libérer Charles Blé Goudé. Pour qu’il use de son pouvoir en prenant une loi d’amnistie générale pour libérer tous les prisonniers, » a confié Joël Poté au ministre de l'Intérieur.

Pour lui, un tel geste du chef de l'Etat va apaiser le climat politique et social. Il a précisé que le mouvement créé par Charles Blé Goudé n’est associé à aucun projet visant à déstabiliser les institutions de la République, mais qu'il s'est résolument inscrit dans le processus de paix et de réconciliation. Se réjouissant de cette visite à son cabinet, le ministre Hamed Bakayoko a toutefois souhaité que force reste à la loi, dans le règlement du cas Blé Goudé. Car ce dernier a été arrêté, selon lui, dans le cadre d’une procédure judiciaire. Et d'indiquer que la réconciliation a ses exigences et ses contraintes. « Vous demandez également une loi d’amnistie pour toutes les personnes qui font l’objet de poursuite, nous enregistrons cette demande. Mais nous disons aussi que la loi d’amnistie est au bout d’un processus qui ne peut pas faire l’économie de la justice, de la repentance et du pardon », a dit Hamed Bakayoko.A en croire le premier policier ivoirien, notre pays a connu une crise dont l'extrême gravité commande qu'on aille au bout du processus judiciaire pour tout le monde.

Parlant du lieu de détention du leader l'ex-galaxie patriotique, le ministre d'Etat a fait savoir qu'il « n’est pas détenu de façon clandestine, il est en résidence protégée ». Il a expliqué qu'il n’est pas évident d’assurer la sécurité de Blé Goudé dans une maison d’arrêt ordinaire et qu'il fait partie d’une certaine catégorie de personnalités qui bénéficient de protections particulières. Il a rappelé les cas du président Laurent Gbagbo à Korhogo et son épouse à Odienné. « On ne sait pas où sont les ennemis (...) On ne sait pas quelles sont les personnalités qui peuvent menacer sa vie. Nous, nous voulons le garder dans des conditions protégées jusqu’à ce que les choses évoluent, » a-t-il insisté.

H.O

Samedi 2 Février 2013
Vu (s) 639 fois



1.Posté par gombo le 02/02/2013 08:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pouah du cirque tout ça.Le pdt Koudou Laurent Gbagbo ou rien.

2.Posté par Charlie Bronx le 02/02/2013 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis sûr que si vous demandez son avis à Ouattara, il vous dira que Blé Goudé n'est pas son fils.

Donc, SVP, stop le baratin.

3.Posté par Fatim le 02/02/2013 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas Ble ne peut jamais etre le fils de ce mossi drame. Arretez de dire ca.

4.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 02/02/2013 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gbapê ? Notre Gbapê ? Né d'un burkinabè ? Eh ! Le monde à l'envers. Des métayers burkinabè capables d'enceinter les femmes de leurs tuteurs ? CA ? JAMAIS. RETIREZ TRES VITE VOTRE PAROLE, LES JEUNES POUR ECHAPPER AU MALHEUR......

5.Posté par Fati le 02/02/2013 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attendez vous me fait rire, vous des gens normaux comme ça acceptez de jouer aux doubles jeux de Hamed Blakor visage plier et son pédé de Mossi Dramort le rat visage serpent burkinabé ?

Et depuis quand un pédé accouche des bonnes enfants comme les Charles B Goudé .

6.Posté par Lea le 03/02/2013 03:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand alassane regarde blé la et çe qu il peut le mettre au monde. Arrêtez de diminuer les gens la!!!!

7.Posté par Rys Professional Services le 03/02/2013 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous ou quelqu'un que vous connaissez voudrait etre mannequin,ou est mannequin/ne et voudrait integrer le monde de la mode/mannequerie,Veuillez nous contacter a zadjimon@yahoo.com
Homme et femme

RYS Professional Services
zadjimon@yahoo.com

If you or someone you know wants to be a model,or is a model and wants to network in the modeling and fashion industries, please contact us @ zadjimon@yahoo.com
Man and Woman

Thank you

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !