Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le meeting du Front du refus perturbé à Yopougon par des présumés jeunes du pouvoir

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 6 Novembre 2016 à 10:32 | Lu 787 fois

Le meeting du Front du refus et de la Coalition du Non à la nouvelle constitution ivoirienne a été perturbé, samedi, à la Place Ficgayo de Yopougon à l’Ouest d’Abidjan par des présumés jeunes du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).



Cette perturbation a été marquée par des jets de pierres et projectiles entre des jeunes dont certains dénonçaient le ‘’mutisme’’ de la police nationale et des forces de l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). Après cet incident, le meeting a pu se dérouler.

Vendredi soir, le Président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) Mamadou Koulibaly ainsi que le meneur de la branche dissidente du Front populaire ivoirien (FPI) Abou Drahamane Sangaré ont été brièvement interpellés par la police avant d’être relâchés.

Ils ont été entendus sur leur responsabilité relative au message de boycott qu’ils ont lancé et ces conséquences lors du scrutin référendaire de dimanche. Le Conseil constitutionnel ivoirien a rejeté, vendredi soir, les réclamations de l’opposition en validant les résultats de ce référendum constitutionnel jugé ‘’régulier’’.

‘’Les réclamations des partis politiques sont rejetées, le scrutin est régulier, le projet (de la nouvelle constitution) est adopté à 93,42% pour le oui, 6,58% pour le non et devient la constitution’’ a déclaré le Président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné lors d’une audience qui a statué sur les résultats provisoires.

Les réclamations où griefs de l’opposition dont les avocats étaient présents dans la salle d’audience, portaient notamment sur la falsification des résultats, la violation du code électoral, l’accès aux médias d’Etat et l’utilisation du bulletin double.

Ce scrutin référendaire boycotté par l’opposition ivoirienne a enregistré un taux de participation de 42,42%, selon la Commission électorale indépendante (CEI).

Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 6 Novembre 2016
Vu (s) 787 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !