L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Roi du Maroc et le Président ivoirien s'enquièrent de l'état d'avancement des travaux de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody

News en temps réel - Farid Mnebhi (Abt 40 Articles) le Mardi 7 Mars 2017 à 11:02 | Lu 305 fois



Le Roi du Maroc et le Président ivoirien s'enquièrent de l'état d'avancement des travaux de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody
Le 06 mars 2017, le Roi Mohammed VI, accompagné par le Président ivoirien, Alassane Ouattara, s'esr rendu sur le site de la Baie de Cocody pour prendre acte de l'état d'avancement des travaux de sauvegarde et de valorisation lancés fin mai-début juin 2015 par les deux Chefs d'Etat.

Un projet colossal aux multiples impacts sur le plan écologique, environnemental, urbanistique et paysager, et aux énormes retombées économiques et sociales.
La première phase de ce projet connaît à ce jour un taux de réalisation très avancé et porte sur la dépollution du site et son aménagement paysager, la protection contre les inondations, la construction d’ouvrages hydrauliques, la réalisation d’aménagements routiers, et la construction d’un viaduc haubané, symbole d’une Côte d’ivoire émergente.
S'agissant de la 2ème étape, déjà entamée, elle concerne le développement de la baie, et sa mise en valeur et a pour objectif d’améliorer le cadre de vie des citoyens, mais aussi de consolider Abidjan, perle des lagunes, en tant que destination touristique de référence.

A cette occasion, le Roi du Maroc et le Chef de l’Etat ivoirien ont présidé la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente relatif à la nouvelle phase de développement de la baie et de sa mise en valeur. Signé par le Ministre ivoirien des infrastructures économiques et le Président du Directoire de « Marchica Med » , ce mémorandum fixe les modalités de mise en œuvre d’un programme de valorisation et d'exploitation portant sur la valorisation de la Rive Plateau, du Parc Urbain de Cocody et de la Coulée verte du Banco.

Sur la rive Plateau, il sera question de la mise en place de la « Maison Ivoire » qui comprendra, des hôtels, un centre commercial, un centre de Congrès, ainsi que des équipements de promotion de la culture ivoirienne. Il est prévu également la réalisation d'infrastructures ludiques, de restauration et de loisirs autour de la marina d’Abidjan.
Quant à la rive de Cocody, elle verra la construction d’un Parc urbain, avec trois composantes essentielles à savoir, l’aménagement d’une plaine sportive, d’un espace d’animation aquatique et d’un site d’aventures et de découvertes.
S'agissant de la Coulée verte du Banco, il s’agira de la dépollution, du reboisement et de l'aménagement urbain d'un corridor de 3.000 ha entre la forêt du Banco et la Baie de Cocody. Il est prévu également la mise en place d'infrastructures de proximité pour les populations des quartiers limitrophes, ainsi que l’édification de maisons thématiques à savoir : « la Maison du Cacao », la « Maison du Café », la « Maison du Tissage», la « Maison aux Bijoux », la « Maison aux Fleurs » et la « Maison du Bois ».

Ce projet de la Baie de Cocody est la parfaite illustration du partenariat Sud-Sud et le symbole d'une Afrique émancipée, dynamique, rayonnante, ouverte sur l'avenir et qui compte désormais sur ses propres potentialités de développement..
Il se veut également un fleuron de l’engagement sans faille, du Maroc pour la préservation de l’environnement et la consolidation du développement durable en Afrique.
A rappeler que le 02 mars 2017, le Roi Mohammed VI, accompagné du Vice-Président ivoirien a visité le chantier du point de débarquement aménagé (PDA) de Locodjro (commune Attécoubé, Abidjan Nord), et examiné l’état d’avancement de celui en cours de réalisation au Grand Lahou (150 kilomètres à l’ouest d’Abidjan).

Le suivi personnel par le Souverain marocain de l’état d’avancement de ces projets reflète son engagement permanent en faveur de l’amélioration des conditions de vie des citoyens africains, de la lutte contre la pauvreté et la précarité, et sa détermination à promouvoir la coopération et l’amitié maroco-ivoiriennes, pour en faire un modèle de partenariat Sud-Sud, fort et agissant.

Véritables pôles de développement socio-économique, les futurs points de débarquement de Locodjro et du Grand Lahou participeront, sans nul doute, au redressement du secteur de la pêche artisanale, à travers l’organisation et l’encadrement de la profession, la valorisation et l'amélioration de la qualité du produit, et la promotion des conditions de vie et de travail des pêcheurs artisans, des mareyeuses, des sécheuses et fumeuses de poisson.
Ils permettront également la création de nouveaux postes d'emploi, l’optimisation des performances économiques de la pêche artisanale, l'augmentation des revenus des bénéficiaires (plus de 7.000 personnes), ainsi que l'amélioration des conditions sanitaires et hygiéniques, l'objectif étant un développement humain, durable et intégré.

Financés par la Fondation Mohammed VI pour le Développement Durable, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, avec la facilitation d’Attijariwafa Bank, ces deux projets (56,5 millions de dirhams) disposeront de structures et d’équipements appropriés, répondant aux normes internationales, notamment des halles aux poissons, des fabriques de glace, des chambres froides, des espaces de découpe, de nettoyage, de fumage et de stockage de poisson, ainsi que des antennes médicales, des garderies pour les enfants des femmes bénéficiaires.

Le 03 mars 2017, le Roi Mohammed VI et Président ivoirien ont accompli la Grande Prière du Vendredi à la Grande Mosquée Riviera Golf à Abidjan à l'issue de laquelle le Souverain marocain a remis un don composé de 10.000 exemplaires du Saint Coran, dont 8.000 comportant une traduction en langue française, aux mosquées ivoiriennes, qui ont été remis à M. Aboubacar Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire.
Par la suite, les deux Chefs d'Etat, ont procédé, le même jour au quartier « Treichville » à Abidjan, au lancement des travaux de construction d’une Mosquée que le Souverain marocain a bien voulu baptiser « Mosquée Mohammed VI » .
Ce projet vient conforter les différentes actions menées par le Roi Mohammed VI dans de nombreux pays africains pour l’enracinement des valeurs nobles de paix, de tolérance et de solidarité telles que prônées par l’Islam, et la lutte contre toutes les formes d'extrémisme et de fanatisme.

Au final, tous ces projets traduisent la volonté sans faille du Maroc d'accompagner le développement économique et social que connaît la République de Côte d'Ivoire, dans le cadre d'un partenariat gagnant-gagnant et illustrent le choix opéré par le Maroc d'approfondir davantage ce type de partenariat via la diversification et l'élargissement des champs de coopération, ainsi que la mise en œuvre d'instruments novateurs lui permettant de partager avec les pays africains frères l'expertise singulière qu'il a acquise dans des secteurs porteurs de richesses et d'emplois.

Farid Mnebhi.

Farid Mnebhi (Abt 40 Articles)
Mardi 7 Mars 2017
Vu (s) 305 fois


Tribune Ivoirienne | Débat / Reflexion | Blog Marc Micael | Tribune Libre | G.Mboumba | Farid Mnebhi | Blog Mondelibre





Bien Vivre en Bonne Santé





Les Articles les plus lus

Ma belle sœur me drague``

0 Commentaire - 17/03/2017 - Afrik53.com : Infos 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Afrik53.com : Infos 7J/7


Incroyable !