Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Rdr continue de semer la terreur : Encore 6 policiers tués par les hommes de Ouattara à Abobo

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Jeudi 13 Janvier 2011 à 11:35 | Lu 284 fois



Six agents de la police nationale sont tombés sous les balles assassines des hommes à la solde d'Alassane Ouattara dans la nuit de mardi à hier à Abobo. A la suite d'une attaque simultanée des positions des forces de l'ordre dans cette commune réputée être le nid des rebelles du mentor du Rdr. Comment en est-on arrivé à ce drame?

Selon des sources policières, tout est parti d'un contrôle de routine que s'apprêtaient à faire des éléments de la brigade anti-émeute (BAE) au niveau du rond-point d'Abobo, aux environs de minuit. A la vue d'un taxi-compteur qui marque un arrêt à leur barrage, les policiers approchent. A peine tentent-ils de dévisager les passagers qu'ils sont accueillis par des violents tirs à la kalachnikov. Les forces de l'ordre ripostent et tentent de couvrir leurs positions.

Mais, arrive promptement un véhicule pick-up de l'Onuci avec des soldats qui lancent des roquettes sur les policiers ivoiriens. Cinq sous-officiers de la police sont tués sur-le-champ tandis que trois véhicules de transport des troupes de la police nationale de marque Canter sont bousillés par des roquettes. C'est au prix de mille efforts que les autres agents de police réussissent à contenir les assaillants et à quitter les lieux.

Au moment même où ces événements malheureux avaient lieu au rond point d'Abobo, les rebelles d'Alassane Ouattara attaquaient également à l'arme lourde (des roquettes) le barrage des policiers à Gagnoa-gare, non loin de la brigade gendarmerie de cette commune. Soutenus encore par des éléments de l'Onuci, les forcenés du mentor du Rdr vont massacrer un sous-officier de police avant de battre retraite en direction du quartier P.K 18, lorsque les forces de l'ordre, décident d'en découdre violemment avec eux. Dans sa fuite, un équipage de l'Onuci à bord d'un pick-up a tiré à l'arme lourde sur le commissariat du 32ème arrondissement d'Abobo pour empêcher les policiers de service d'appuyer leurs collègues en difficulté.

Le bilan de ces attaques meurtrières fait état de six policiers tués. Trois de la BAE, deux de la préfecture de police d'Abidjan et un de la CRS2 (tué au deuxième barrage). Les forces spéciales de l'armée ivoirienne ont pu rétablir l’ordre hier matin au rond-point d'Abobo et dans d'autres quartiers, après d'intenses échanges de tirs avec les hommes armés d'Alassane Ouattara. Aux environs de 16h, les forces de l'ordre enlevaient les barricades posées sur la voie express à coups de gaz lacrymogènes.

Tandis qu'à l'entrée d'Abobo, peu après l'université d'Abobo-Adjamé, étaient stationnés des éléments de l'Onuci lourdement armés à bord d'un char de combat et de deux pikc-up.
16 policiers ivoiriens ont été tués par les hommes à la solde de Ouattara depuis le déclenchement des attaques meurtrières du candidat malheureux à l'élection présidentielle ivoirienne, le 16 décembre 2010.

Didier Keï

Afrik53 - News
Jeudi 13 Janvier 2011
Vu (s) 284 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !