L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Mozambique bafoue les règles du Sommet Afrique-Japon en tentant d'y inviter les terro-polisariens

News en temps réel - Farid Mnebhi -10 articles le Samedi 26 Août 2017 à 14:37 | Lu 332 fois




Maputo, capitale du Mozambique, a été le théâtre d'une violente passe d'armes opposant les délégations marocaine et japonaise à celle du polisario soutenue par les responsables mozambicains.
En effet, le 24 août 2017, Maputo devait organiser une réunion de suivi de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique (TICAD), à laquelle les pays invités, en plus du pays hôte (Mozambique) était au nombre de 53 Etats africains.
Comme à son habitude, les polisariens, conduits par le dénommé Mohamed Ould Salek, cherchait à forcer le passage vers la salle de conférence.
C'était sans compter sur la grande vigilance de la délégation marocaine qui a protesté contre la présence d'un pseudo Etat, non reconnu par les organisations internationales, l'Organisation des Nations Unies (ONU) ou l'Union Européenne (UE) et encore moins par le Japon, co-parrain avec l'ONU d'un plan sans pareil de développement pour l'Afrique.
Ainsi, après plusieurs heures de débats, les autorités de Maputo, soutien historique de l’Algérie et du polisario, ont-elles décidé d’agir de manière unilatérale, ordonnant à leurs forces de sécurité, y compris des éléments en tenue militaire, d’agresser des membres des délégations japonaise et marocaine, en violation totale avec les règles et les procédures régissant les conférences et les réunions multilatérales.

Mieux encore, le Ministre mozambicain des Affaires Etrangères, allié inconditionnel des adversaires du Maroc, a introduit les mercenaires dans sa délégation, par une porte dérobée et leur a offert des sièges réservés au Mozambique, les terro-polisariens s’étant ainsi dilués dans la délégation du pays hôte.
Le Ministre marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Monsieur Nasser Bourita, a eu, le 25 août 2017, un entretien avec son homologue japonais, Monsieur Kono Taro, au cours duquel le responsable japonais a vivement condamné ces incidents et fait part de son grand étonnement concernant le fait que les autorités du Mozambique aient contourné les procédures d’accès pour faire introduire les membres non invités du "polisario" par une porte dérobée, tout en refusant l'accès à des délégations disposant de badges et dûment accréditées ; même des membres de l'ambassade du Japon ont été brutalisés.

C'est pourquoi, le responsable japonais a indiqué que ce scandale organisé par Maputo pose un grave problème de sécurité et que le Japon oeuvrera pour mettre un terme définitif à ce problème organisationnel.
Ainsi, malgré la tentative du Mozambique de faire participer au TICAD les terro-polisariens a pu être déjouée grâce à la vigilance de la délégation marocaine, et la photographie de famille officielle est largement parlante. La photographie officielle du TICAD n'immortalise, en effet, que les délégations officielles invitées par le Japon à participer à cette réunion : une nouvelle victoire diplomatique du Maroc.

Farid Mnebhi.

Farid Mnebhi -10 articles
Samedi 26 Août 2017
Vu (s) 332 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Tribune Ivoirienne | Débat / Reflexion | Blog Marc Micael | Tribune Libre | G.Mboumba | Farid Mnebhi | Blog Mondelibre




Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mine d’or d’Ity : Voici ce que gagne Didier Drogba

0 Commentaire - 24/03/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !