Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le FPI reçu à l’Elysée

le Samedi 24 Novembre 2012 à 00:22 | Lu 1358 fois



Le FPI reçu à l’Elysée
Une importante délégation du Front populaire ivoirien (opposition), conduite par son président, Sylvain Miaka Ouretto a été reçue à l’Elysée ce vendredi 23 novembre 2012.

De 16h30 à 17h50, Miaka Ouretto et ses camardes ont échangé avec « Madame Afrique » de l’Elysée, Hélène Le Gal. Ancienne sous directrice Afrique du Quai d’Orsay (2005-2009), Hélène Le gal, diplomate de carrière est l’actuelle interlocutrice directe des dirigeants africains à l’Elysée, depuis l’arrivée de François Hollande aux affaires en mai 2012. Longtemps fermée aux socialistes ivoiriens, cette ouverture des portes de l’Elysée au parti de Laurent Gbagbo sonne-t-elle le glas d’une autre politique africaine de la France ? En tout cas, qui peut le plus peut le moins. Et tout serait à l’honneur et l’actif d’une certaine vision de la nouvelle direction du Front Populaire Ivoirien de l’ère Miaka Ouretto !

Selon des indiscrétions, la délégation du FPI aurait mis ces bonnes heures à profit pour donner et ce pour la première fois, sa version des faits, documents à l’appui, de la crise postélectorale, qui non seulement aura emporté son pouvoir, mais provoqué son démantèlement avec son chef de fil en prison à la Haye.

Après donc sa visite à l’ambassadeur de Côte d’Ivoire à Paris, sa visite au président Laurent Gbagbo à la prison de Scheveningen et avant sa rencontre avec la cellule Afrique du Quai d’Orsay, l’équipe de Miaka Ouretto, vient par cette entrée même si elle peut être vue comme par la petite porte de l’Elysée, de faire bouger les lignes, diplomatiquement à l’international. Espérons que tous ces efforts puissent permette un retour rapide de la paix en Côte d’Ivoire avec l’implication franche de la communauté internationale, la France en tête.

Philippe Kouhon (Eventnews Tv)




Samedi 24 Novembre 2012
Vu (s) 1358 fois



1.Posté par Fatim le 24/11/2012 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1 -Vous liberez notre GBAGBO

2- on recompte les voix


2.Posté par Hermann N'da le 24/11/2012 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ça-même, FATIM
Merci la-ba, intrépide combattante.

3.Posté par antu le 24/11/2012 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FATIM j'aime ton style.
J'essaie encore de comprendre ce que le FPI espere dans cette demarche.

4.Posté par Fati le 25/11/2012 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j'ai rien compris a leur démarche, mais bon il faut laisser leur parler aussi. Tout ce que je sais es que la complicité de l’Elysée ne prendra pas une fin d’aujourd’hui.
Tant que les mecs la France, seront la pour leur intérêt, ils ne feront rien pour boucher leur fesses contre ses sanguinaires, bandes de voleurs, rebelles, marabouts, menteur qui sont au pouvoir.


5.Posté par MENELIK II le 25/11/2012 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces faucons savent que GBAGBO a bel et bien gagné les élections.Mais ils voulaient par tous les moyens tuer pour installer ouattara.Nous restons sur notre position,le conseil constitutionnel a tranché.Qu'ils déportent GBAGBO,qu'ils déportent EHIVET,nous allons recompter.ET qu'ils entendent,comprennent,GBAGBO est le PRESIDENT de la COTE D'IVOIRE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !