Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le FPI: Une tradition démocratique forte et solide...

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 15 Septembre 2014 à 00:00 | Lu 455 fois



Le FPI: Une tradition démocratique forte et solide...
Le Comité Central Extraordinaire du FPI qui s’est tenu le samedi 13 septembre 2014 pour statuer sur le maintien ou non du FPI à la CEI vient donc de trancher.Suite à un vote, le retrait du FPI a été approuvé par 138 voix contre 119.C’est le lieu de saluer très vivement la tradition démocratique du FPI, une tradition forte et solide qui permet toujours au parti de régler des différends internes et externes, de confondre ses détracteurs.

C’est donc par des débats démocratiques et un vote transparent que le FPI a répondu à l’imposture du régime Ouattara.Il reste vrai que le non s’est imposé avec une très courte majorité qui démontre que le président Affi n’est pas si isolé comme certains pourraient le penser mais en vérité il n’y a eu aucun vainqueur ni vaincu au FPI lors de la réunion du 13 septembre 2014.Seul le parti a gagné, seule la démocratie a triomphé.Et il ne pouvait en être autrement.Dans sa grande interview publiée par le Quotidien Notre Voie du mercredi 3 septembre 2014, le président Pascal Affi N’Guesan affirmait en effet que "la crise est un test de vitalité du parti".

Ainsi donc, au lieu d’un FPI fracturé et divisé qui aurait fait le bonheur du régime Ouattara, c’est un FPI encore plus fort et soudé, rassemblé dans la célébration et la défense de la démocratie qui est sorti de la réunion du samedi 13 septembre. La suspension de la participation du parti à la CEI ou son retrait de l’institution conduisent en réalité au même résultat puisque dans la même interview le président Affi avait clairement dit que "nous ne siègerons jamais dans une CEI dirigée par Youssouf Bakayoko". Le président Pascal Afi N’Guessan a même ajouté que "si c’est consensuel, nous y serons et si ce n’est pas consensuel et ça ne prend pas en compte nos préoccupations, nous n’y serons pas".

Comme on le voit donc, qu’il soit radical ou modéré, chaque militant a sa place au FPI pour mener le parti à la victoire face à cette dictature liberticide et sanguinaire imposée aux Ivoiriens depuis le 11 avril 2011.Quelque soit donc ce qui est reproché à Affi, le FPI en entrant à la CEI a montré jusqu’au bout sa bonne foi, sa volonté d’aller à la normalisation de la vie socio-politique en Côte D’Ivoire.En décidant de sortir de la CEI, le parti a mis à nu la mauvaise foi du Gouvernement qui réfuse de respecter ses promesses d’une CEI consensuelle.Au plan national et international, tout le monde connaît donc désormais et assez clairement celui qui ne veut pas de la paix et de la réconciliation en Côte D’Ivoire.

Océane Yacé, Politologue, Monte-Carlo (Monaco)

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 15 Septembre 2014
Vu (s) 455 fois



1.Posté par Hermann nda le 15/09/2014 01:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ici, on n'a pas eu recours aux armes comme des hommes primitifspour regler des différends. La démocratie, c'est une culture. Il y a ceux qui en parlent sans savoir de quoi ils parlent . Et puis il y a ceux qui ne se contentent pas seulement d'en parler mais qui la pratiquent au quotidien..

Bravo au FPI!

Maintenant tous en ordre de bataille pour la victoire finale! Vive la démocratie !

OVAJAB!!!

2.Posté par sohotahouo de yrozon le 16/09/2014 17:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo au f.pi c est ca la democratie affi il est difficile de laisser son compagnon de lutte en cour de route.je voudrais que tu saches tant que tu seras sur le bon chemin ' sohotahouo te soutiendra merci camarade


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !