Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Laurent Gbagbo parle : J'aurais pu envoyer dix fois Ouattara en prison

le Mardi 19 Février 2013 à 21:28 | Lu 2667 fois



Laurent Gbagbo parle : J'aurais pu envoyer dix fois Ouattara en prison
Laurent Gbagbo devrait officiellement endosser ce mardi le statut d’accusé. La Cour pénale internationale va, en effet, décider de confirmer ou non les charges qui pèsent contre lui : celle de crimes contre l’humanité commis pendant la crise post-électorale de 2010 et qui ont fait 3.000 victimes.


"Mais qu’est-ce que je fais ici? Je n’ai jamais pris le maquis, jamais tenu une arme! Je ne suis rien d’autre qu’un prisonnier politique." Presque deux ans après son arrestation, dix-huit mois après son transfèrement à La Haye, Laurent Gbagbo, qui se confiait il y a quelques semaines à son vieil ami, l’universitaire Albert Bourgi, n’a pas bougé d’un iota. Il reste cet ancien chef d’État persuadé d’avoir remporté l’élection présidentielle ivoirienne de 2010 et d’avoir été injustement châtié par la France.


Cette audience devrait ouvrir la voie à un procès qui s’annonce long et difficile. Il s’y prépare activement. "Il est très combatif", assure Bourgi. "Très déterminé", abonde le Français Bernard Houdin, l’un de ses anciens conseillers personnels. Dans le "bureau" mis à sa disposition, une pièce avec quatre chaises et une table, il prépare sa défense. "Il veut que la vérité soit rétablie", explique sa nièce, Kady Bame. L’ancien président reçoit aussi beaucoup : "Pour le voir, il faut parfois patienter trois mois tant la liste des visiteurs est importante", explique son neveu Jo Mamadou. Albert Bourgi parle de milliers de coups de fil reçus en 2012.


Il perfectionne son anglais et prie


À sa nièce, Laurent Gbagbo a toutefois confié qu’il s’ennuyait. Alors, il lit, énormément,des romans et des ouvrages politiques. "Les gardiens se sont même plaints, sourit son neveu. Il n’y avait plus de place dans sa chambre." Ces mêmes gardiens qui lui donnent du "Monsieur le Président", selon un visiteur. Gbagbo perfectionne aussi son anglais, prie, appelle sa sœur. "C’est elle qui lui donne des nouvelles de la famille", explique sa nièce.


Si Laurent Gbagbo aurait peu de rapports avec ses co-détenus, il s’entend bien avec eux. Parmi ces derniers figure l’opposant et chef de milice congolais Jean-Pierre Bemba. Grâce à des relais au sein de la CPI, il s’arrangerait pour lui permettre de manger africain. Mais Laurent Gbagbo, qui s’est toujours perçu comme un intellectuel, rechigne à être mis dans le même panier.


"Il n’a pas de haine, pas de rancœur", selon son neveu. Mais Gbagbo ressasse le passé. À au moins deux de ses derniers visiteurs, il a confié qu’il aurait pu, quand il était président, "envoyer dix fois Alassane Ouattara [l’actuel chef d’État ivoirien] en prison". Gbagbo dit aussi qu’il pourrait être encore utile à la Côte d’Ivoire, travailler à la réconciliation nationale. D’ailleurs, il continue de rencontrer régulièrement les cadres de son parti, le Front populaire ivoirien. Au pays, ces derniers font en sorte que l’image de l’ancien président reste bien vivante. Hier (samedi, Ndlr), une manifestation de soutien s’est notamment déroulée à Yopougon, un quartier pro-Gbagbo d’Abidjan, avant d’êre dispersée par les forces de l’ordre.

Mardi 19 Février 2013
Vu (s) 2667 fois



1.Posté par Lea le 19/02/2013 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Haut les cœurs,salut à tous les combattants qui affrontent le vent,le froid a la Haye .
Ma grande Fatim je t aime très fort ,merci,merci un jour on rira par la grâce de DIeu

2.Posté par gombo le 19/02/2013 22:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Vieux ne parle même pas de ce mossi, ne te salipas ta noble bouche de vérité en prononçant le nom de ce mossi. Laisse nous le faire.Et Haut les cœurs.Soit béni Mon Président et que Dieu te guide dans le chemin de la vérité et que mon Vieux tu puissetriompher,du,mossi,Amen,,

3.Posté par wawa christ ghislain le 19/02/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour ce qui connaissent le Président Gbagbo y compris mossi dramane, ils savent qu'il n'est en aucun cas concerné par ce qui lui reproché. c'est un bon chrétien je ne pense qu'on doit avoir du respect pour sa croyance. Je le soutiendrai jusqu'à ce que justice soit rendue.

4.Posté par vonvon le 20/02/2013 03:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne crois pas en cette justice mafieuse de merde seul la vraie cote d'ivoire ira chercher son président un jour à la haye pour venir le remettre à saplace

5.Posté par soniayenon le 20/02/2013 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE WOODY DE MAMA, DEPUIS LONGTEMPS QUE T'ADMIRAIS MAIS QUAND TU T'ES LAISSE CAPTURER PAR CES FRANCAIS A LA QUEU MOLLE, L'ADMIRATION QUE JE TE VOUAIS EST PASSE AU CULTE. TES ENFANTS ONT TON COURAGE PARCE QUE JE ME DEMANDES TOUJOURS SI MOI JE SERAIS RESTE AUX COTES DE MON PERE DANS CES MOMENTS-LE : MICHEL GBAGBO ; JE TE SALUE.
NE PARLES PAS DE CE MOSSI. PARLE PLUTOT DES BEDIE ET CONSORTS QUI ONT BRADE NOTRE PAYS POUR JUSTE AVOIR LE VENTRE PLEIN. AUJOURD'HUI, NOTRE COTE D'IVOIRE APPARTIENT AUX BURKINABE, MALIENS ET AUTRES.
CROIS GRAND HOMME QUE ASSIS DANS LEURS DIFFERENTS SALONS, ILS T'ADMIRENT CES POLTRONS.
DJEDJE MADY, OUATTARA T'A T'IL NOMME MINISTRE? IMBECILE EGARE.
GBAGBO, SACHES QUE MEME TES ENNEMIS T'ADMIRENT.

A JAMAIS TU ES DANS LE COEUR DES VRAIS IVOIRIENS.

6.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 20/02/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon coeur est enjaillé. Les mots me manquent. Etant un combattant, je ne peux pas pleurer non plus......de joie...

7.Posté par KEKOULE le 21/02/2013 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage Monsieur le Président (GBAGBO),
Vous agissez avec votre coeur guidé par l'Esprit de DIEU. Les autres usent de la seule pensée mue par la recherche du pouvoir. Ils recherchent l'autorité qu'ils n'ont pas de façon naturelle dans la brimade. Les hommes ignorent que l’autorité et le pouvoir induisent des responsabilités de bienveillance et de sollicitude. Le dont de conduire les hommes est donné par DIEU. Le Saint-Esprit vient comme le gardien du temple instruire le conducteur. Mais les fils de la semence du malin, ne pouvant pas recevoir l'Esprit de DIEU, usent toujours de subterfuges pour masquer leurs usurpations.
Comment auriez-vous fait du mal à ceux dont vous avez la responsabilité?
COURAGE, DIEU EST VIVANT, LUI QUI FAIT ET DÉFAIT LES NŒUDS DE LA VIE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !