Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Laurent Gbagbo bouleverse le projet d’Affi N’guessan

le Lundi 28 Octobre 2013 à 05:44 | Lu 1859 fois

Le président du Front Populaire Ivoirien (FPI) tenait à animer sa première conférence de presse, après sa libération provisoire de prison, le 5 août 2013. Mais cela ne pas possible à la date indiquée. Laurent Gbagbo est passé par là.



Laurent Gbagbo bouleverse le projet d’Affi N’guessan
Dans un courriel qu’il nous adressé à l’aube du vendredi 25 octobre 2013, le service de communication du FPI invitait la presse nationale et internationale pour la couverture de la conférence que doit donner son président Pascal Affi N’guessan.

Cette rencontre avec la presse est la première du genre depuis la sortie du successeur de Laurent Gbagbo à la tête de ce parti, comme l’a indiqué le courrier : « le Président Pascal Affi N’guessan animera sa premièreconférence de presse - depuis sa sortie de prison le 5 août dernier - sur le thème : ‘’Réconciliation nationale : la vision du FPI’’ ». Elle était prévue pour le mardi 29 Octobre 2013.

Mais dans la journée de ce même vendredi, un autre courriel vient informer de l’annulation de la conférence, sans en donner les raisons. « La conférence de presse du Président du Front Populaire Ivoirien sur le thème “Réconciliation nationale : la vision du FPI”, prévue pour le mardi 29 octobre 2013, est reportée à une date ultérieure. Le Président Pascal Affi N’guessan vous prie de trouver ici l’expression de son profond regret et vous assure qu’il conviera à nouveau la presse, sous peu, pour échanger sur l’importante question de la Réconciliation nationale ».

Mais, à l’analyse, l’audience de Laurent Gbagbo à la Haye est pour quelle chose. En effet, dans la journée de ce vendredi, la Cour Pénale Internationale (CPI) avait annoncé que la Chambre préliminaire I rendra sa décision de l’audience du 9 octobre dernier sur les possibilités d’une mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo. Et la date choisie par la Cour n’est autre que celle arrêtée par Affi N’guessan. C’est-à-dire le mardi 29 octobre 2013.

Du coup, Affi N’guessan a dû renoncer à son projet, au vu de l’importance que revêt cette audience pour l’ex-parti au pouvoir et ses militants. Ils espèrent une relâche de leur mentor. L’évolution des choses au niveau diplomatique en ce qui concerne la CPI- la colère et les exigences des dirigeants africains contre la CPI, les appels à libérer Laurent Gbagbo et la non-programmation de l’ex-président ivoirien au calendrier des audiences du mois de novembre à la CPI- fait croire à certaines personnes que l’ex-président ivoirien sera libéré. Le FPI encore plus que jamais.

C’est certainement pour ne pas manquer un seul moment de cet événement que la direction du parti à dû surseoir à la conférence de presse, telle que prévue initialement. Affi N'guessan et le FPI ont toujours clamé que la libération de Laurent Gbagbo est la condition sine qua non pour la réussite de la réconciliation en Côte d'Ivoire.



Lundi 28 Octobre 2013
Vu (s) 1859 fois



1.Posté par doudou désiré le 28/10/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi j'y crois et ce depuis le 1er jour

2.Posté par ADEDE le 28/10/2013 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi de plus normal. Ce qui aurait été surprenant est que la conférence de presse soit pas reportée.

3.Posté par David le 28/10/2013 15:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce texte que je viens de lire avec le titre de ce texe qui sonne comme une devision au sein du partir à la rose . Vous les journalistes c'est vous qui divisez les ivoiriens avec vos écris à la con.

4.Posté par Palé Palé le 28/10/2013 18:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le titre de l''article n''a rien de commun avec le contenu.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !