Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

"Laurent Gbagbo": "Itinéraire d'un syndicaliste et idéaliste de gauche de 1982 à 2011"! (Dernière partie)

le Jeudi 19 Janvier 2012 à 08:24 | Lu 645 fois



"Laurent Gbagbo": "Itinéraire d'un syndicaliste et idéaliste de gauche de 1982 à 2011"! (Dernière partie)
Le 19 janvier 2012 par IvoireBusiness - (Acte1): En 2000, "Laurent Gbagbo" prend le pouvoir et propose un projet de société réaliste et pragmatique à la nation ivoirienne, en

conformité avec ses valeurs et sa conviction de d'homme de gauche: ("Amu"-assurance maladie universelle, décentralisation avec à l'avenant la création de départements en Côte d'ivoire dans un modèle d'inspiration française. Il envisage aussi faire des logements à loyer modéré son cheval de bataille, avec la construction de 5000 logements sur 5 ans! Côté emploi, il épouse la thèse selon laquelle les ivoiriens doivent désormais être des créateurs d'emploi, et non des demandeurs d'emplois!

Notons qu'à partir de (2001), il pose les jalons de la décentralisation en dotant (1 à 3 milliards francs CFA) les conseils généraux nouvellement créés en Côte d'ivoire. Quant à l'AMU, elle semble prise en otage par l'industrie pharmaceutique internationale qui ne semble pas prête à renvoyer aux calendes grecques la spéculation internationale au niveau des produits pharmaceutiques! Notons que le projet de société ambitieux de "Laurent Gbagbo" bénéficie déjà du soutien effectif du premier ministre socialiste "Lionel JOSPIN" à PARIS!

Certains observateurs objectifs de la réalité politique ivoirienne parlent de "real politik" (Acte2):C'est dans ce contexte d'étincelle d'espérance pour le peuple ivoirien que "Allassane Ouattara", jouissant de la caution morale et militaire des rebelles du nord de la Côte d'ivoire dirigés par le sergent"IB", qui prendra ensuite la clé des champs, faisant la part belle à l'ex secrétaire de la "Fesci"(fédération scolaire et estudiantine de Côte d'ivoire), qui revendiquera plus tard la rébellion qui a endeuillé la Côte d'Ivoire. Dans les faits, c'est une tentative sanglante d'un coup d'état métamorphosée en rébellion du nord, fort de la résistance farouche de l'armée loyaliste (le 19 Septembre 2002)!(ACTE 3):La complicité passive du "Burkina Faso"(...)

Des preuves indéniables confirment la thèse selon laquelle les rebelles du nord ont été armés et entrainés dans un camp militaire bien connu au "Burkina FASO":Ils y ont même séjourné pendant des mois au vu et au su du gouvernement burkinabé dont ils avaient l'onction favorable...Quelle a été la position de l'ex puissance colonisatrice? de l'union africaine? de la Cedeao? de la communauté internationale en général? C'est là où le bât blesse! Un mutisme béat qui semble porter en lui les germes d'une conspiration internationale qui ne dit pas son nom...(ACTE 4): "Accords de Linas

Marcoussis", "Lomé", "Accra1,2", "OUAGUADOUGOU"!(.) Tous les accords dans leur essence ont été une foire aux alouettes, car en lieu et place d'un procès des agresseurs rebelles, l'ex puissance colonisatrice les a davantage légitimés en les positionnant comme un partenaire incontournable au règlement du conflit ivoirien...Quant aux accords de "Ouagadougou", ils ont fait l'éloge de la théorie politicienne, et n'ont pas franchi le cap de la pratique! Mieux, le désarmement des rebelles qui était une condition sine qua non pour la tenue d'élections présidentielles ivoiriennes, a été purement et simplement renvoyé aux calendes grecques..!

Au finish, la pression internationale aura eu donc raison de "Laurent Gbagbo", qui accepta passivement d'aller aux élections sans le préalable d'un désarmement des rebelles ivoiriens: Un piège politique qu'il aurait sans doute pu éviter! Mais avait-il le choix et les moyens? L'histoire de l'Afrique indépendante nous le confirmera davantage dans les décennies à venir... A bon entendeur, salut!

(Yves T Bouazo)

Jeudi 19 Janvier 2012
Vu (s) 645 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !