L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La réconciliation en Côte d'Ivoire requiert prudence et douceur

News en temps réel - Isaac Pierre BANGORET le Lundi 24 Juillet 2017 à 00:00 | Lu 695 fois



La réconciliation c’est l’action de réconcilier des adversaires, des gens fâchés entre eux. Il nous revient donc d’identifier ces adversaires ou ces personnes outrées, dans l’objectif de les réconcilier. Dramane Ouattara, l’une des premières personnes qui feignaient d’être fâchées est entrée dans l’arène politique ivoirienne, en faisant montre de prétention et d’arrogance, affichant son arbre généalogique, confessant publiquement sa foi en l’Islam en violation de la laïcité prônée par la République, contournant les lignées paternelle et maternelle qu’exigeait la Loi fondamentale ivoirienne pour briguer la magistrature suprême.

Son outrecuidance l’a poussé à bien d’excès. Étant d’origine burkinabé, la violation de la Constitution était une offense faite à l’État de Côte d’Ivoire qui a été paradoxalement bien accueillie par son électorat assujetti à la dynastie des Ouattara qui confesse la foi en l’Islam et des origines nordiques. Ouattara est devenu progressivement celui que son ministre actuel de la défense appelle «père» attestant que nous ne vivons pas dans une République, mais sommes les sujets d’une dynastie.

La nouvelle situation politique qui doit désormais tenir compte de la libération prochaine du président Gbagbo exige que le ministre figurant de la défense d’origine bété soit remplacé par un natif du Nord, afin que rien ne fuite de l’empire prêt à maintenir son emprise sur tous les Ivoiriens de gré ou de force. L’arbre généalogique de Dramane Ouattara remonte en effet à son arrière-grand-père; l’empereur Ouattara, fondateur de l’empire de Kong au XVème siècle. Dans l’esprit de ses sujets, c’est, par exemple, chose légitime que leur empereur, avec titre de gouverneur de l’AOF (l’Afrique Occidentale Française), installé par Sarkozy et la droite française, soit reçu en premier par le président français Macron.

Ce conquérant appelé à dessein par ses partisans: brave tchê (l’homme courageux) a pacifié le reste de la Côte d’Ivoire, en bombardant ses populations au moyen d’armes lourdes. Les menaces voilées de son nouveau ministre de la défense à l’encontre de Soro Guillaume en disent long; IB en a fait les frais. Ouattara est porté à bout de bras par ses sujets parce qu’il satisfait leur cupidité, il est adulé par la droite française pour avoir su contenir, dans le feu, le sang, et le mensonge, toute aspiration légitime à la souveraineté des ex-colonies prônée par le président Laurent Gbagbo. Les relations de Ouattara lui ont permis de trouver à son adversaire politique une geôlière issue de son même groupe ethnique; Fatou Bensouda, chargée de maintenir ce dernier à la CPI, jusqu’à la fin de ses différents mandats, en l’accusant d’avoir fomenté contre les sujets de son empire un complot en vue de leur extermination.

Cette dame empêtrée indirectement, par le biais de son défunt fils (repos à son âme), dans des affaires de drogue, en vue de sa protection, sait faire usage du droit et de ses compétences pour étouffer la vérité, jouant de sa carrière pour protéger les personnes qui lui sont chères au détriment du droit. Ne fut-elle pas obligée de faire des compromis à cause de l’avidité matérielle de son fils bien-aimé et de sa dépendance à la drogue? Bref! Le péché est entré dans le monde par un homme, eh bien! Le mal, la violence politique, le parricide confessé par Soro Guillaume sont tant de maux entrés en Côte d’Ivoire par Dramane Ouattara. Gbagbo Laurent n’est ni un adversaire, ni un homme fâché, mais une victime innocente, puisqu’il n’était pas encore né lorsque la ville de Kong, en 1894, accueillit le commandant Ménard à la poursuite de Samory Touré, ville qui fut réduite en cendres en 1897 par ce résistant africain trahi par les ascendants de Dramane Ouattara.

Ce dernier poursuit l’œuvre de ses pères en s’obstinant à étouffer toute aspiration des Africains à la prise en main de leur propre destin. Ce qui oppose Gbagbo à Ouattara est, en définitive, leur vision de la gestion du pouvoir politique, car chacun d’eux est, avant tout, héritier d’une culture, d’un parcours professionnel, politique. Ouattara brade son pays d’adoption à des usuriers, alors que Gbagbo sacrifie sa vie pour le racheter de leurs mains. A quoi rime donc le pardon de Soro Guillaume, à une véritable réconciliation ou à un autre complot ourdi contre le président ivoirien Laurent Gbagbo sur le point d’être libéré, quand personne il y a 6 ans ne croyait à sa libération?

A chaque fois qu’ont fuité les nouvelles de son éventuelle libération, on a assisté en Côte d’Ivoire à des soulèvements au sein de l’armée, pour donner l’image d’une insécurité criarde dans ce pays qui ne réunirait pas toutes les conditions du retour pacifique de cet illustre ivoirien sur son sol. Les adversaires ou les ennemis ont été toujours inventés par Dramane Ouattara, partisan d’une idéologie politique totalitaire. D’Ivoiriens fâchés, il n’en existe vraiment pas, puisque ce peuple taxé de xénophobie est, en réalité, le plus hospitalier d’Afrique. Le président Bédié qui a lancé un mandat d’arrêt contre Dramane Ouattara, son adversaire politique d’hier, mange aujourd’hui à la même table que ce dernier. Les ennemis ivoiriens d’hier, une fois repus, sont réconciliés, cela leur suffit. Il n’en est pas de même de Gbagbo Laurent et des Ivoiriens, qui ne sont ni des adversaires politiques de Ouattara et de Soro, ni des hommes fâchés, mais des victimes innocentes de personnalités politiques africaines et françaises qui ont fait d’eux des ennemis, dans l’unique but d’exploiter les richesses de leur pays.

Les «accords gagnant-gagnant» voulus ardemment par le président Gbagbo et combattus par les usuriers de Ouattara constituent une preuve patente de cette ignominie, pour avoir suscité tant de haine, de violence et de traquenards politiques. Ouattara, Sarkozy et la droite française se sont servis de l’armée française pour défendre leurs intérêts et non ceux du peuple français que nous trouvons légitimes, puisque les relations internationales sont fondées sur la défense d’intérêts réciproques.

La réconciliation en Côte d’Ivoire requiert la douceur pour la simple raison que les Ivoiriens désirent seulement un État de droit et un président de leur choix comme Laurent Gbagbo. "L’immobilisme et l’agitation" de ce pays sous Dramane Ouattara n’ont pas permis de renflouer les caisses des pays de la CEDEAO partisans de cet homme, car la Côte d’Ivoire est l’un des principaux moteurs politico-économiques de l’Afrique de l’Ouest comme la France et l’Allemagne le sont pour l’Europe.

De sa paix, de son économie, et de sa démocratie dépendent celles des autres pays de l’Afrique de l’Ouest. Il n’existe dans notre pays ni des adversaires, ni des hommes fâchés, mais des personnes désabusées, découragées par tant d’ingratitude et d’hypocrisie à leur endroit. La confession de Soro reste sans fondement, et son pardon vain, si rien n’est fait pour que nous vivions dans un pays de droit. Soro serait, dans un tel contexte, perçu comme une personne qui se contenterait de chauffer le froid et Hamed Bakayoko le chaud, à cause de la libération du président Gbagbo et de Blé Goudé, mais Dieu y veille!

Isaac Pierre BANGORET (Écrivain)

Isaac Pierre BANGORET
Lundi 24 Juillet 2017
Vu (s) 695 fois



Dans la même rubrique :
< >

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements







Sport

Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !