Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La presse libre toujours en danger: “Le Quotidien d’Abidjan” suspendu à son tour

le Samedi 17 Décembre 2011 à 10:26 | Lu 548 fois



La chasse aux journaux pro-Gbagbo lancée par le Cnp n’est pas terminée. Après Le Temps (deux semaines) et Aujourd’hui (un mois) qui sont encore sous le coup de la sanction, c’est au tour du Quotidien d’Abidjan de se retrouver dans la nasse d’Eugène Dié Kacou et ses hommes. L’organe pro-Gbagbo est, en effet, suspendu, depuis hier, pour 6 parutions.

Il lui est reproché de chercher à «inciter au soulèvement de l’armée et du peuple contre le président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara » à travers ses publications des samedi 3 et dimanche 4 décembre 2011, dont une contribution d’une écrivaine franco-camerounaise intitulée « Transfèrement du président Laurent Gbagbo à la CPI / La déportation de Laurent Gbagbo ou la parodie d’une justice occidentale ». Le second article incriminé est passé sous le titre, « Projet d’assassinat de tous les chefs de section du Demir, de Fumaco et de l’Escadron blindé de la gendarmerie ». Il est accusé d’être « un tract séditieux ». Un troisième papier datant des 6 et 7 décembre a été également visé pour « incitation à la haine tribale ».

« Je suis surpris de cette décision du Cnp. Cela ressemble à un musèlement de la presse en Côte d’Ivoire. Je pense que le Cnp ne peut pas que sanctionner, il peut aussi prodiguer des conseils. Le Cnp peut faire autre chose », a commenté à chaud, Allan Alliali, directeur de publication et patron du Quotidien d’Abidjan, joint par téléphone.

Deux quotidiens pro-Ouattara, Le Patriote et L’Expression, ont été frappés par le Cnp. Mais pas de la même manière. Car, chacun d’eux s’en tire avec une sanction pécuniaire d’un montant de 1 million Fcfa parce qu’ils ont divulgué, selon le Cnp, les résultats des Législatives 2011, avant la Cei. Le troisième quotidien dont on ignore l’obédience, Le Devoir, qui n’a pas échappé à la foudre du Cnp est condamné à la même peine.

Comme on le voit, dans cette battue, les « journaux bleus » qui deviennent de plus en plus rares sont les espèces les plus recherchés. Il paraît que leurs feuilles sont très nourrissantes, donc vraiment bons pour la santé de la nouvelle République.


Samedi 17 Décembre 2011
Vu (s) 548 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !