Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La pornographie sur le Net : un commerce équitable forcé à l’Afrique par l’Occident?

L'Afrique en mouvement - Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme le Mardi 26 Juin 2012 à 07:29 | Lu 828 fois



La pornographie sur le Net : un commerce équitable forcé à l’Afrique par l’Occident?

Ce n’est pas qu’on me l’a raconté, tout est visible à l’œil nu sur Internet et même sur des téléphones portables.
L’ONU, les organismes d’Éducation et de la science, à l’instar de l’UNESCO, en passant par les gouvernements des pays occidentaux jusqu’aux polices du monde, Interpol et autres…, tout le monde presque est totalement au courant de l’activité pornographique virtuelle, celle du Net où des choses s’y déroulent à vue d’œil sans garde-fou, et puis, on a comme devise : tant pis pour nos ados!

Il faut dire que la pornographie rapporterait chaque année, des millions de dollars dans les pays Occidentaux, et que cette activité qui a pignon sur le Net, l’on y récence plus d’une dizaine de milliers de sites tous pays confondus….
D’ailleurs, je signale au passage qu’un livre sera bientôt publié par moi, livre qui traite de la question.
Si hier des industries de pornographie n’opéraient qu’à travers les films projetés sur écran dans les salles de Cinéma, depuis l’avènement de l’autoroute de la communication, c'est-à-dire le Web, tout y est mis en route et, la pornographie a eu également de la présence sur le Net.

Il suffit de placer des mots simple comme sexe sur Google, le puissant moteur de recherche, tel un petit véhicule réel, te conduisant à la page où photos et vidéo pornographiques bien affichées, et sans empêchement vous livrent à une suite de scènes. Vous y êtes bien présent dans un univers du porno à chaud. Tel un spectateur vous voilà devant un show, celui qui vous nourrit l’œil en regardant des gens nus comme des vers de terre : acteurs et actrices des gestes, des actions insolites qui poussent les âmes faibles à s’emporter au 7e ciel.

Si un homme mûr, d’un âge majeur peut ne pas être en attraction, parce qu’il en maitrise parfaitement les mécanismes des ébats sexuels, imaginez ce que ça peut faire chez nos ados en Afrique?
Maman, maman ! J’ai vu du sexe sur l’ordinateur! Telle est la bonne nouvelle qu’annonçait un garçonnet de 10 ans très hypersensible à sa mère, devant des amies qui ne se sont pas empêchées de tirer en roulades de rire immense, mais assaisonnés d’un peu de gêne….

L’Occident est un monde de la joie, de vie intense, et donc de civilisation technologique capable de pondre tant de choses…
Cependant, la pornographie qui a atteint le Net à presque 150%, relève d’une vie d’abord désordonnée où les lois semblent faibles, dans la mesure où la présence des sites pornographiques affichant de milliers de photos et vidéo pornographiques sans protection aucune, une telle activité qui fait manger du porno aux ados, est une guerre déclarée contre les mœurs et surtout la pudeur publique.
Lorsqu’on se retrouve en Afrique, les Cyber-cafés sont presque totalement occupés par plus de 80% d’une clientèle d’adolescents dont la principale recherche n’est focalisée que sur du porno, qu’on se demande si la pornographie n’est pas une sorte de commerce équitable exercé d’une manière éhonté entre l’occident et l’Afrique?

Ma réflexion personnelle est d’interroger tous les décideurs de la vie publique de manière à analyser les conséquences qui s’imposent….
On serait très content pour les enfants d’Afrique qui sont devant un ordinateur public dans les Cybers café pour se cultiver, car, en dehors de l’école conventionnelle où l’on est inscrit pour les études à mener, l’ordinateur et, par conséquent, le Net, propose des choses très intéressantes au plan culturel, pédagogique ,historique, informationnel et autres…,capables de transformer un enfant en bien.

Mais comme tout repas contient parfois du poison, malheureusement, la pornographie s’impose sur cet espace virtuel, le plus visité par les ¾ de la population mondiale.
Enfin, en tant qu’éducateur, ayant regardé de fond en comble tous ces choses à la limite dangereuses pour la vie de nos ados, il y’a à craindre que tous ces ados : fillettes comme garçonnets qui ont l’œil sur la pornographie sur le Net, deviennent des dangereux. Ici, la faute n’est pas aux parents, parce que ceux-ci ne savent pas ce que font les enfants, une fois qu’ils sont hors de la maison.
Dans certains pays en Afrique, on entend des fillettes de 12 ans parler mode ou système trois pièces.

Savez-vous ce qu’on entend par mode ou système trois pièces? C’est la pénétration anale, vaginale et buccale. Ou alors les triplets : c'est-à-dire faire l’amour à trois, dont l’équation se résolve par une séance de deux homme sur une femme, ou alors deux femmes sur un homme. Tout ceci est un plat dangereux pour nos ados d’Afrique surtout, qui dépensent de l’argent dans le seul but d’aller regarder du porno sur le Net et non pour s’instruire. Ce n’est pas de l’éducation sexuelle, mais c’est la perversion. Les questions de sida s’imposant dans notre société, nos ados sont comme d’office en danger…

Ainsi, au Gabon, au Congo-Brazzaville, le Cameroun et la RDC en passant par le Benin, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Burkina, les Cyber-cafés sont des lieux privilégiés où la pornographie occidentale est présente, car, tout se voit à ciel ouvert.
Un exemple…
Si certains sites portent des indications du genre : <<tu as 18 ans, cliques ici! Si tu n’en as pas, ne clique pas…>>. De qui se moque-t-on? Comment alors savoir si celui qui clique n’a que 11 ans?

En Afrique, les propriétaires de ces cyber-cafés ne réagissent pas, bien au contraire, ils accueillent de la clientèle, sans se préoccuper des sites que les ados visitent, ce n’est pas son problème. Le problème est ailleurs…
Nos enfants d’Afrique ne devraient pas être entrainés dans ce champ pervers,
Même le cas des jeunes dames africaines qui se cherchent un vieux Blancs en Europe, à travers le Net, est plus tolérable que facile à comprendre ,puisque ces dames sont majeurs et pour la plupart, sont des personnes averties et, surfant sur des bases purement de recherche d’harmonie et de changement de vie souhaité par rapport aux nombreux échecs subis , bien que le plus souvent ça tourne mal lorsque rêve se transforme en cauchemar.

Que dire? Que faire? Quelle est votre appréciation à vous tous et à vous toutes?

Par ailleurs, j’aimerais que les femmes africaines puissent réagir, car la pornographie reste avant tout, l’exposition dégradante du corps de la femme en premier, en la dénigrant, en l’avilissant et en la rendant comme simple objet, car, je n’ai pas tout dit dans cet article, ce que j’ai regardé sur le Net est effroyable parfois: base de la recherche pour la confection de mon prochain livre.
Que pensent les femmes dites croyantes des églises de réveil, face à la pornographie?

Si cela est le domaine du Satan du Diable, qu’est-ce que ces dames des églises de réveil peuvent apporter comme solution?
Que pensent les pasteurs des églises de réveil?

Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme

Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme
Mardi 26 Juin 2012
Vu (s) 828 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !