Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La poisse était ivoirienne

le Mardi 14 Février 2012 à 08:44 | Lu 850 fois



La poisse était ivoirienne
Une seule défaite et les Eléphants perdent un trophée qui leur était presque destiné. «J’irai prendre le trophée à Libreville», avait déclaré de façon pérentoire le chef de l’Etat de retour de Paris. Il est finalement rentré bredouille. Mais surtout les larmes aux yeux. Cela n’est pas passé inaperçu. Lui qui s’était rendu dans la capitale gabonaise la veille de la finale avec une très forte délégation gouvernementale accompagnée du réconciliateur en chef Charles Konan Banny, n’a donc pas tenu sa promesse.

C’est que dans cette finale, la poisse était ivoirienne. Un pénalty raté en seconde période par le capitaine Didier Drogba avait douché complètement les Ivoiriens. Pourtant, fidèles à leurs réputation depuis le début de cette compétition et quoique littéralement dominés par une équipe zambienne survoltée, les Ivoiriens garderont leur cage inviolée jusqu’à la fin des 90 min.
La demi-heure de prolongation n’y changera rien.

C’est donc la cruelle épreuve des tirs aux buts qui départagera les deux équipes. Là, c’est l’équipe zambienne qui se montre la plus adroite. 8 tirs contre 7 au profit des poulains d’Hervé Renard.

En définitive, les supporters ivoiriens qui avaient préparé la fête ont dû se coucher plus tôt que prévu.
La ville d’Abidjan était devenue subitement très calme après le dernier tir zambien.



Augustin Kouyo

Mardi 14 Février 2012
Vu (s) 850 fois



1.Posté par KOUAKOU le 14/02/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après qu'un individu ait organisé le dépessement des ivoiriens, Dieu voulait leur accorder quelques heures de joie. Seulement, des individus aux mains tâchées de sang voulaient faire leur ce moment, alors qu'il passent leur temps à défier ce Dieu. Eh bien, ils en ont pris plein la face !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !