Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La mère du président Laurent Gbagbo est décédée au Ghana .

le Mercredi 29 Juin 2011 à 06:09 | Lu 2073 fois



La mère du président Laurent Gbagbo est décédée au Ghana .
Une mère est une mère et surtout pas n’importe laquelle, celle qui enfanta Laurent Gbagbo président légitime et légale de la Côte d’Ivoire.

C’est avec beaucoup de peine que je viens d’apprendre le décès de la mère du président Laurent Gbagbo.
La vie de tout humain sur terre est bien sûre limitée, car tous, nous quitterons cette terre un jour. Mais, il y’a des morts inopinées et celles provoquées ou accélérées par des bandits de grand chemin.

Ainsi, celle de la maman du président Laurent Gbagbo, est celle précipitée par Ouattara, Soro et Sarkozy qui ont détruit Abidjan et la Côte d’Ivoire. La mère du président Laurent Gbagbo, je m’imagine n’est décédée qu'à cause d'un brouillard de soucis. L’instinct maternel n’est pas quelque chose qui s’arrête chez une mère qu’au moment où l’enfant atteint 18 ans, l’âge majeur. Mais cet instinct est permanent quoi que la maman ait dépassé 70 ans. Pour elle, Laurent Gbagbo est celui qu’il portait dans son cœur. Comment pouvait-elle supporter la douleur au cœur de voir et d’entendre que son fils bien aimé et son épouse sont arrêtés de la manière sauvage et criminelle par Ouattara et Sarkozy après d’intenses bombardements sur le palais ?

Mère nourricière et mère porteuse d’une assistance et protection divine à tous ses enfants, même lorsqu’elle se sait assez âgée, aucune barrière ne pouvait s’ériger devant elle dans son rôle de mère que Dieu lui a fait jouer depuis sa tendre jeunesse.
Est-ce que Ouattara peut peser la triple douleur qu’il a causée à cette mère ?

Est-ce que Ouattara a une conscience pour comprendre que si sa propre mère peut ressentir une telle douleur, c’est que son fils économiste a connu un calvaire ?

Ouattara peut être condamné pour avoir précipité le décès de la mère du président Laurent Gbagbo, morte sous le joug d’un grand bassin de chagrins inculqués par toue l’humiliation que Ouattara a fait subir à son fils.
Ouattara, le diable, le démon sans pudeur est bien la cause du décès précipité de la mère de notre président bien-aimé, le défenseur indéniable et inaliénable de la dignité africaine.

Ouattara et Soro Guillaumes sont pleinement au seuil de leur criminalité. Car, l’insécurité qui règne à Abidjan et dans toute la Côte d’Ivoire, est inscrite comme programme de gestion de la Côte d’Ivoire par Ouattara le préfet d’Abidjan.
Par ailleurs, Ouattara le fameux économiste n’est qu’un simple amuseur public, tant en quelques deux mois, la grille budgétaire est quasiment percée. Les caisses se trouvant au creux de la vague, la dette extérieure voire intérieure de la Côte d’ivoire ne savent que prendre une courbe exponentielle. Par soucis de préserver une petite dignité, la France agace la banque mondiale et le G 8, afin de venir au chevet d’un pays grabataire, la Côte d’Ivoire sous les griffes des forces du mal : pays qui rayonnait sous Laurent Gbagbo.

Si vous voulez qu’on le dise dans des termes nobles, l’économie de la Côte d’Ivoire est exsangue depuis deux mois. Les finances publiques ont été dévorées par de nombreuses sorties d’argent pendant que Laurent Gbagbo et ses ministres ont tout laissé, bien que l’embargo les cisaillait. Entre Décembre et Mars 2011.

Maintenant, demandons au ministre actuel de finances de Ouattara le préfet, comment peut-on avoir des faux billets, alors que tous les dignitaires de Laurent Gbagbo, ne sont plus là ?

Il faut voir avec quel dédain Ouattara parle aux gens.

Posons-nous une seule question : est-ce que Ouattara est sérieux ?

Ouattara oublie que Dieu lui a donné un petit moment de vie et lorsque Dieu va l’appeler, il n’hésitera pas à le lui demander et aucun Sarkozy de n’importe quelle pièce, de n’importe quelle île ne peut réussir à désorienter la volonté de Dieu.

Vanitas, vanitatum, et omnia vanitas. Tout y est vanité.
Que ton âme soit bénie !


Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme

Mercredi 29 Juin 2011
Vu (s) 2073 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !