Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La liste du nouveau classement des hommes les plus riches d’Afrique francophone

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 4 Novembre 2015 à 11:51 | Lu 2198 fois

Dans sa parution du mois de novembre, le magazine économique Forbes a fait un nouveau classement des hommes plus riches d’Afrique francophone. La liste fait au total 25 personnes dont deux sénégalais : Abdoulaye « Baba » Diao et Yérim Sow. A travers ce classement la tendance est au constat favorable au Cameroun dont 9 ressortissants figurent dans le top 25, du magazine du congolais Lucien Ebata.



7ème dans la classement de Forbes, Baba Diao qui excelle dans le pétrole à travers son entreprise International Trading Oil and Commodities (ITOC) est parmi les hommes plus riches d’Afrique, en plus d’être le plus puissant au Sénégal. Celui qui a vu son chiffre d’affaires grimper de 244 millions d’euros en 2012 à 381 millions d’euros en 2014, est un homme discret qui n’est occupé que par le développement de ses affaires.

Spécialisée dans le négoce de pétrole brut et de produits raffinés, Itoc est l’un des principaux fournisseurs de la Société Africaine de Raffinage (SAR) mais aussi de la Société nationale d’électricité au Sénégal (SENELEC). Ingénieur des mines, Baba Diao a servi au ministère de l’énergie au Sénégal de 1970 à 1985, date à laquelle il démissionne de la fonction publique du pays. Parmi les actionnaires de la société ITOC, figure Moustapha Niasse, actuel président de l’Assemblée nationale. Polygame et marié à trois épouses, la fortune de Baba Diao est estimée à 270 milliards de francs CFA.

Neuvième sur la liste, Yérim Habib Sow fait partie des hommes les plus discrets du pays. L’homme d’affaires de 47 ans est à la tête de son holding baptisé Teylium, dont le siège se trouve à Genève.

Le groupe Teylium de Yérim Sow opère dans l’immobilier, les télécommunications, la finance, l’aviation et l’industrie et ses affaires sont réparties entre Dakar et Abidjan mais aussi à Bamako. Au Sénégal, Yérim Sow a construit un hôtel Radisson Blu à 25,5 milliards de francs CFA avec 235 employés et un centre commercial Sea Plaza d’un coût de 33 millards de francs CFA.

Joyaux du groupe : les immeubles de bureau et d’appartements Trilénium et Rivonia, le complexe immobilier haut de gamme Waterfront… mais aussi en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée, au Cap-Vert, à Maurice, pour le continent africain. C’est dans les années 90 que le fils d’Aliou Sow, fondateur prospère de la Compagnie sahélienne d’Entreprise (CSE), se lance dans les affaires. Après un premier tour de chauffe, il convainc son père de lui accorder un prêt d’un milliard de francs CFA. La légende dit qu’il a depuis remboursé ce prêt.

Ce géant de 1,95m est réputé avoir la bosse du commerce depuis ses années de jeunesse. Il a étudié au Canada et aux USA où il a fait polytechnique. Yérim Sow préfère travailler en solo, loin de l’entreprise paternelle. Il fonde en 2006, le groupe Teylium SA après la revente de son entreprise ivoirienne de téléphonie mobile, Loteny Télécom au géant sud-africain MTN à près de 49 milliards de francs CFA soit plus de 17 fois le capital du groupe qui était de 3,25 milliards de francs CFA. Aujourd’hui Yérim Sow détient 15% de MTN Côte d’Ivoire à travers Teylium Télécom, 60% d’Intercel en Guinée Conakry et 70% de T+ au Cap-Vert. Il a fondé Bridge Bank Group à Abidjan avec Pape Diouf, fils de l’ancien président du Sénégal.

Les 9 ressortissants camerounais qui, figurent dans le top 25: Baba Danpullo, avec 920 millions de dollars, Paul Fokam Kamogne avec 900 millions de dollars. Celui-ci est le Président du groupe bancaire camerounais Afriland First Bank. Samuel Foyou (407 millions de dollars), la famille Mukete dans le Sud-Ouest du pays (360 millions de dollars), Jean Samuel Noutchongouin (315 millions de dollars), Nana Bouba (310 millions de dollars), Sylvestre Ngouchinghe (280 millions de dollars), la famille Sohaing à l’Ouest du pays (240 millions de dollars), et Joseph Kadji (205 millions de dollars).

Times24.info avec Forbes

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 4 Novembre 2015
Vu (s) 2198 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !