Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La lettre du continent : Ouattara sous l'influence de ses sorciers blancs

le Mardi 24 Janvier 2012 à 11:00 | Lu 2254 fois



La lettre du continent : Ouattara sous l'influence de ses sorciers blancs
Véritable inventeur du concept de Françafrique, Félix Houphouët-Boigny ne jurait que par ses conseillers français pour prendre des décisions et lancer ses grands chantiers. Marchant sur les pas de son ancien mentor, élevé au rang de figure tutélaire, Alassane Ouattara "ADO" s'est à son tour entouré d'une kyrielle de visages pâles. Au grand dam du personnel politique ivoirien. Enquête exclusive sur les nouveaux marabouts blancs du palais présidentiel.

Guillaume Soro s'agace - D’ordinaire flegmatique, le premier ministre Guillaume Soroa piqué une grosse colère le 7 août, allant jusqu'à menacer le chef de l’Etat de démissionner. En cause, l'emprise des Français nommés à la présidence, chargés de gérer des domaines aussi stratégiques que le budget et les projets d’infrastructures.

En ligne de mire, le conseiller économique Philippe Serey-Eiffel. Recruté en mars en pleine atmosphère de pré-guerre civile, cet ingénieur des Ponts et chaussées, directeur sous Houphouët-Boigny de la puissante Direction des grands travaux (ancêtre du BNETD), est perçu comme le grand vizir de la lagune Ebrié. Aucun dossier ne lui échappe, ses prérogatives faisant de lui un vice-président chargé des finances. Pour limiter cette influence, Guillaume Soro a adressé une note à tous les membres de son gouvernement leur demandant de passer outre les instructions du conseiller.

Ce qui n'empêche pas Philippe Serey-Eiffel de cultiver ses réseaux : il serait en pourparlers avec Cédric Lombardo, ancien conseiller de Laurent Gbagbo chargé des affaires climatiques, qui souhaite proroger son contrat sous la présidence Ouattara.

Les grandes oreilles de Paris - Alors que deux ex-officiers de la Direction du renseignement militaire (DRM) française s'occupent des écoutes dans les sous-sols du palais présidentiel, le domaine de la défense est placé sous la responsabilité de Claude Réglat. Ce général quatre étoiles, ancien commandant des Forces françaises au Gabon(FFG), accompagne ADO dans la délicate réforme de l'armée, au terme de laquelle 10 000 "rebelles" devront rentrer dans le rang. Bon courage !

De son côté, le colonel français Marc Paitier vient d'être rattaché au ministre de la défense, qui n'est autre que Guillaume Soro.

Et Jean-Yves Garnault, ex-collaborateur de Laurent Gbagbo désormais en faction auprès du trésorier payeur général (TPG), passe au crible les dépenses militaires engagées par l'Etat.

Concernant les réformes de l'administration et de la justice, Nicolas Sarkozy recherche actuellement la personnalité idoine pour remplir le job. Ce serait Yannick Prost, chargé de mission au sein de la cellule Union pour la Méditerranée (UPM) de l'Elysée.

Pour toutes les questions de santé, prière de s'adresser au médecin belge - mais très francophile - Christian Delmotte. A l'instar de Bernard Kouchner en Guinée, ce dernier a une marotte : la mise en place d'une couverture maladie universelle en Côte d'Ivoire.

Intendance et savoir-faire culinaire - Le pouvoir ivoirien s'appuie tout autant sur les Français pour assurer le fonctionnement du palais. Les entretiens d'embauche sont passés par Dominique Ouattara. Ainsi, la première dame s'est rapprochée d'Olivier Payet, le chef de cuisine du restaurant L'Ambassadeur de l'Hôtel Tiama d’Abidjan, pour lui proposer de devenir le nouvel intendant de la présidence.

Pas rancunier, le chef de l'Etat a, pour sa part, conservé certaines figures en poste sous Laurent Gbagbo, tel Jean-Louis Blanc qui continue de gérer le parc automobile de la présidence.

En matière de communication, Anne Méaux est le nouveau gourou du couple Ouattara, après avoir évincé Patricia Balme (PB Com International).

Quant à Frédéric Bedin, directeur général de Public Système Hopscotch, il a été imposé par l’Elysée pour organiser les grands événements du pays. L'investiture du chef de l'Etat, en mai, c'est lui !

Last but not least, le grand architecte-bâtisseur Pierre Fakhoury, alias "lui-même", a su préserver son rôle de confident auprès des chefs d'Etat ivoiriens…

Mardi 24 Janvier 2012
Vu (s) 2254 fois



1.Posté par Karim le 24/01/2012 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes revenus au temps de la colonisation. c'est dommage...

2.Posté par Marie21 le 24/01/2012 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon DIEU,notre pauvre pays, tout ce petit monde a échoué dans leur propre pays et c'est dans notre pays qu'ils réussiront? le Vieux sortait du temps colonial, mais lui qui est au 21ième siècle,un soit disant économiste qui n'a aucune fierté,sans vergogne qui ramène tout un peuple au temps colonial,des tristes individus.

3.Posté par AFR le 25/01/2012 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela fait combien de siècles que les petits blancs se sucrent sur notre dos, depuis l'esclavage à nos jours.

Grâce à des traîtres a notre cause, la FranSSe en faillite décause à effet triple « A », vient se faire une santé sur nôtre dos en volant nos richesses, au détriment de nos populations, à quand la dévaluation du Franc, des Colonies FranSSaise d'AFRIQUE "CFA", encore un pillage a tombeau où ciel ouvert.

Que soit bénie le jour où Watt le Rat et sa grosse Truie de Dominique délaieront le terrain, sa ira mieux, nos ancêtres, pourront enfin trouver le repos de l'âme tranquille.


Tous ces collabos et traîtres, continuent de vivre des miettes laisser par les maîtres petits blancs, ce MOSSI DAO brade nos
richesses qui ne lui appartiennent pas, à la FranSSe, nos populations, peuvent crever la gueule ouverte, nos universités sont fermées.

Alors que ce fils de pute, vient faire de la braderie, il à même donné AZITO III à CHOI, le Coréen qui à
outre passé son mandant de l'ONU, pour annoncer que le Burkinabé à trouvé un fauteuil que la communauté internationale
à volé pour lui remettre.

On attend de voir ce qu'il va filer au petit ambassadeur Gaulois Jean Marc SIMMON, et à CARTER III, l'autre Ambassadeur des USA membre du KU KLU KLAN, qui ont amener Youssouf BAKAYOKO a l'hôtel du Golf pour annoncer des résultats bidons.

4.Posté par MAAT le 25/01/2012 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont vraiment cons ces français !
Ils n'ont jamais voulu changer, ils ne changent pas et ne changeront jamais leurs rapports de force envers les africains.
C'est vraiment la HONTE.
Alors c'est ça qu'on appelle les nations civilisées ?
Après ils vont venir dire à la Terre entière que nous les Africains ont n'est pas assez entrés dans l'histoire et que nous sommes pauvres alors qu'en vérité, c'est eux qui sont responsables de notre situation qu'ils nous ont toujours imposée à coup de bombes, de virus mortelles et de Programme d' Ajustement Structurel pour le bonheur de la société de consommation avec la fameuse "Obsolescence Programmée".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !