Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La grève se généralise: 4 enseignants arrêtés, des élèves marchent sur la préfecture de Man

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 24 Avril 2015 à 07:27 | Lu 551 fois

Les enseignants de quelques lycées et collèges publics étaient lundi en grève, après les ponctions salariales faites par le gouvernement sur leurs salaires.



Hier matin, la grève s’est généralisée du fait de l’entrée dans le jeu du mouvement des syndicats de l’enseignement général et technique dirigé par Abonga Jean Yves Koutouan qui a décrété trois jours de grève. de nombreux lycées et collèges publics d’Abidjan et de l’intérieur du pays sont entrés dans la danse. Il s’agit entre autres du lycée classique d’Abidjan, du lycée Sainte Marie, du Collège moderne de Cocody, du lycée moderne de Treichville, du Collège moderne du Plateau.

Selon le mouvement, le taux de suivi de la grève dans le secondaire général public est de 95% dans les drenet de Daloa, Gagnoa, Adzopé, San Pedro, Soubré, Bouaké, Man, Séguela, ferkéssédougou, Abengourou…Toujours à en croire ce mouvement, le taux de suivi dans le secondaire général technique et professionnel est de 85%. Le lycée technique de Cocody et le lycée professionnel de Yopougon quant à eux ont tourné le dos à cette grève.

Selon des sources bien informées, quatre enseignants ont été arrêtés hier à Man et à Biankouma. Le Collectif des syndicats du secteur éducation/formation, quant à lui, lance un ultimatum au gouvernement pour que la situation soit rétablie avant les virements des salaires du mois d’avril. N’dri Benjamin, le leader de ce Collectif, a tenu hier matin un conseil de guerre avec les membres de son « état-major ». Une réunion au cours de laquelle le gouvernement est sommé de se ressaisir avant le 27 avril prochain. faute de quoi il sera décidé d’un mot d’ordre de grève illimitée.

A noter que plus de 15.000 enseignants du Secondaire sont concernés par ces ponctions. Au début du mois de mars dernier, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, des milliers d’enseignants du secondaire public sont entrés en grève pour réclamer le stock des arriérés liés aux effets financiers de leur profil de carrière et au déblocage des salaires promis par le chef de l’état.

Charles Bédé

Source: Notre Voie

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 24 Avril 2015
Vu (s) 551 fois



1.Posté par VIVRAVERRA le 24/04/2015 19:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaire *
L''EDUCATION NATIONALE EST LA TETE PENSANTE ET REVOLUTIONNAIRE D''UNE NATION.SI LE GVT CONTINUE LE BRAS DE FER ,IL VA PROVOQUER UNE ANNEE BLANCHE DONT LES PREJUDICES SERONT DRAMATIQUES.DONC ATTENTION.

2.Posté par Hermann nda le 24/04/2015 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA SITUATION ACTUELLE DE L'ÉCOLE EN CI
######################################

Depuis le 10 avril, l'université de Cocody est fermée pour cause de grève des enseignants.

Dans le secondaire la grève des enseignants qui a engendré l'interruption des cours dans les lycées et collèges pendant plus de trois semaines avant les congés de paques se poursuit toujours. Les lycées et collégiens ne vont plus à l'école. Le deuxième trimestre a été largement hypothéqué. Quant au troisième trimestre, il n'a pu véritablement commencer alors que l'arrêt des notes est prévu pour le 08 mai. Les épreuves physiques du BEPC qui devraient débuter le 20 avril n'ont pu commencer. Tout est bloqué. Curieusement, les parents d'élèves gardent un mutisme à la limite de la complicité et de la culpabilité. Nous en sommes-la.

Pendant ce temps, on nous rabâche les oreilles à longueur de journée des vertus du nouveau concept inventé et imposé par l'impérialisme occidental pour endormir la conscience des Africains au 21 eme siècle: L'ÉMERGENCE .

Quant à la croissance économique, elle est presque à TROIS CHIFFRES...

On s'apprête par ailleurs à introniser demain samedi 25 avril le CANDIDAT dit UNIQUE. À cet effet, on nous annonce que des rues d'Abidjan seront fermées à la circulation jusqu'à dimanche.

Ainsi va l''otage, la CI.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !