Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La dictature Ouattara se poursuit: Les pro-Gbagbo toujours persécutés

le Samedi 14 Septembre 2013 à 08:21 | Lu 859 fois



La dictature Ouattara se poursuit: Les pro-Gbagbo toujours persécutés
Avec la libération, il y a quelques jours, de plusieurs dirigeants du Front populaire ivoirien (FPI), le parti fondé par le président Laurent Gbagbo, on avait pensé que la Côte d’Ivoire était véritablement entré dans une phase de décrispation politique et sociale définitive. Malheureusement, chaque jour qui passe, apporte son lot d’information qui montre clairement que le régime Ouattara n’a pas l’intention d’abandonner ses relents liberticides et dictatoriaux.

Il en va ainsi de la situation de jeunes cadres dont les parents sont sans nouvelles depuis quelques temps, après qu’ils aient fait l’objet de menaces répétées de la part de séides du régime sous prétexte qu’ils seraient non seulement des militants actifs du FPI à Treichville et, crime de lèse majesté, ils seraient en contact avec le capitaine Kouassi Bley Urbain, l’ancien aide de camp du général Philipe Mangou arrêté récemment au Niger et extradé en Côte d’Ivoire. Mieux, ils seraient proches des quatre militaires déférés récemment à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), sous l’éternel chef d’accusation d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Il s’agit de MM.Diaby Souleymane, informaticien dans une entreprise de la place et de son ami Kouamé Yao jean Luc qui lui est comptable de profession.Selon les informations en notre possession, les habitants de leur quartier sont sans nouvelles de leur famille respective. En vérité, le crime de ses jeunes selon nos sources c’est d’avoir effectué de récents séjours à l’étranger avec leurs épouses à l’occasion de leur congé annuel.

Selon des proches de ses jeunes, ils avaient déjà été l’objet de violence de la par des militants du RDR et des FRCI pendant la période crise pour leur implication dans la campagne du président Laurent Gbagbo. M. Diaby avait ainsi été victime d’atrocité en avril 2011 dans un sous quartier de Yopougon. Quant à son ami Kouamé Jean Luc, c’est plus récemment, en janvier 2012, à l’occasion du meeting du FPI, qu’il a été pris à partie part les FRCI comme la plupart des militants qui avaient fait le déplacement ce jour.

Comme quoi, avec le régime Ouattara, la paix sociale et la garantie des libertés individuelles et collectives n’est malheureusement pas pour demain.



Guillaume T. Gbato gtgbato@yahoo.fr
Notrevoie

Samedi 14 Septembre 2013
Vu (s) 859 fois



1.Posté par lintercesseur le 14/09/2013 13:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelque soit la durée de la nuit le jour finit par s'élévé.

2.Posté par lintercesseur le 14/09/2013 13:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelque soit la durée de la nuit le jour finit par s''élévé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !