Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La dérive d’Alassane Ouattara (Lu sur Mondafrique)

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 10 Juin 2015 à 08:26 | Lu 2421 fois

Enlevés au début du mois de mai à leurs domiciles par la police spéciale créée par Ouattara, trois dirigeants du FPI (Front Populaire Ivoirien), le parti créé par Gbagbo il y a plus de trente ans, ont réapparu dans trois prisons du nord du pays où ils ont été envoyés après être passés par la case DST. Dans un premier temps, un juge les a inculpés de “troubles à l’ordre public” et “défiance à l’autorité de l’état”. Voyant que ce délit nouveau de “défiance” était très fantaisiste au regard du bon exercice du droit, la justice a rectifié le tir et l’a requalifié en “discrédit sur une décision de justice, violence et voies de faits sur les forces de l’ordre, rébellion et atteinte à l’ordre public”.



Depuis son arrivée au pouvoir, Ouattara, qui avait promis, durant sa campagne électorale, de travailler pour l’établissement d’un véritable état de droit, multiplie les décisions partisanes au point que ses adversaires dénoncent aujourd’hui la dérive dictatoriale de son régime.

“Rattrapage ethnique”

Au nom du “rattrapage ethnique”, il a commencé par purger les directions d’administrations publiques de tous les supposés partisans de Gbagbo, issus du sud du pays. Le port d’Abidjan est désormais exclusivement géré par ses fidèles issus du nord. Une situation que le chanteur Tiken Jah Fakoly, qui fait pourtant partie de ses chauds partisans, dénonce dans une chanson inédite. Il s’est opposé à l’engagement de poursuites contre ses fidèles qui, selon des ONG comme Amnesty International, sont responsables au moins à parts égales, des trois mille morts décomptés lors de la crise électorale de 2011.

Dans un rapport datant de 2014, une autre ONG, Human Rights Watch, constatait que “les membres des forces de sécurité ont continué à se livrer à de nombreuses violations des droits humains et à des actes criminels, notamment des arrestations arbitraires, le traitement cruel et inhumain de détenus et l’extorsion de fonds aux postes de contrôle. La justice à sens unique pour la crise post-électorale, poursuivait HRW, a sapé la réconciliation et, associée aux faiblesses persistantes au sein du système judiciaire, a entravé les progrès dans l’établissement de l’État de droit.

Alors que les autorités ivoiriennes ont mené des enquêtes et mis en accusation de nombreux partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo pour leur rôle dans la violence post-électorale, il y a eu une absence quasi complète de justice pour les crimes graves commis par les forces du président Ouattara.” L’ONG relevait également de nombreux cas de violences sexuelles commises par les forces de l’ordre et une corruption endémique au profit des seigneurs de la guerre, fidèles de Guillaume Soro, allié de Ouattara et actuel président de l’Assemblée Nationale ivoirienne. Le désarmement de plusieurs milliers de combattants, chasseurs traditionnels dozos ou aventuriers venus de pays voisins appelés à la rescousse en 2011 pour s’opposer à l’armée fidèle à Gbagbo, n’est toujours pas effectif et ces miliciens continuent à semer la terreur dans les villages.

Seuls les partisans de Laurent Gbagbo ont donc été arrêtés et ont commencé à être jugés après quatre ans de détention provisoire. Selon des procédures rocambolesques, sans enquêtes sérieuses et sans témoins ayant une quelconque crédibilité. Ce qui n’a pas ému le ministre de la Justice de Ouattara pour qui il n’y a pas besoin de preuves puisque ces accusés sont, de notoriété publique, coupables.

Coupables mais en fonction de leur degré de soumission au nouveau pouvoir. Pascal Afffi N’Guessan qui, en 2011, était président du FPI, n’a écopé que de quatorze mois de prison avec sursis, tandis que certains de ses coaccusés en prenaient pour vingt ans ferme. Un Affi N’Guessan, partisan d’une participation à la présidentielle d’octobre alors que la majorité des membres historiques du parti (dont les trois cadres arrêtés lundi) ont décidé de la boycotter tant que Gbagbo n’est pas libéré. Comme si elle n’avait pas d’autres chats à fouetter, la justice ivoirienne s’est mêlée de ce débat interne, donnant évidemment raison à Affi N’Guessan.

Ouattara, qui est déjà engagé dans la campagne pour sa réélection, veut à tout prix présenter une vitrine “pluraliste” à la “communauté dite internationale”, c’est à dire à la France qui maintient plusieurs centaines de militaires dans le pays. Au premier tour de la présidentielle d’octobre 2010, il était arrivé deuxième avec 32% des voix, derrière Gbagbo mais devant Bédié, l’ancien président renversé en 1999, qui s’était ensuite plaint d’avoir été spolié de sa deuxième place qualificative pour le second tour.

Dans ce contexte de plus en plus délétère, on attend que la France, l’ex-puissance toujours un peu coloniale, dont l’armée a bombardé en 2011 la résidence de Gbagbo et a procédé elle-même à son arrestation, fasse entendre sa voix. Mais, François Hollande est sans doute trop occupé par sa défense des droits de l’homme en Arabie Saoudite et au Qatar.

Philippe Duval

Source: Mondafrique

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 10 Juin 2015
Vu (s) 2421 fois



1.Posté par Cobiewo le 14/06/2015 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Philippe Duval pour cet article qui émane d'un journaliste extérieur à la Côte d'Ivoire. Etes vous un pro-Gbagbo? Ce qui est gênant dans cette affaire de la Côte d'Ivoire c'est qu'on éviter de le relater depuis les origines et on feint d'ignorer les causes profondes.
Ouattara n'a pas seulement servi de pion à la France pour monter une rébellion militaire en 2002 et dont la crise post-électorale constitue l'apothéose; mais c'est lui qui a été utilisé comme destructeur de l'économie ivoirienne, pion pour le néocolonialisme et assassin de la liberté.
Est il besoin qu'un seul être face tant de mal à tout un peuple.

2.Posté par Cobiewo le 14/06/2015 02:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est il besoin qu'un être fasse tant de mal à ses semblables pour le confort de sa chair périssable?

3.Posté par Vodounon ADEYEMI le 24/06/2015 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grand feticheur vaudou adeyemi vos solution assurer et rapide
DAH VODOUNON
NEE EN 1952 AU DAHOMEY ET Initiation depuis 14/06/1979
Âpres plusieurs années d’initiation, dans tous domaines de la vie,et détenant également des dons spéciaux. Grand mage, grand prête initié auprès des vénérables grands maitres vodoun georges , maître en Travaux occultes, grand voyant, grand sorcier, PARAPSYCHOLOGIE-VOYANT,DIPLÔME EN SCIENCES OCCULTES, PRATICIEN DE LA HAUTE MAGIE, Grand prête vaudou avec action dans l’immédiat.Je dispose des dons et de milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: Avoir la fortune -Portefeuille magique, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat,Le hounnon FA est un spécialiste des problèmes du couple : amour et affection retrouvée, fidélité entre époux et amis des pouvoirs
occultes pour faire le mariage du bonheur ! je ramène vers vous les êtres chers et j'ai résolu les cas les plus désespérés. je remet les enfants difficiles dans le droit chemin et permet la découverte des complots de famille ou du travail contre vous. j'assure votre tranquillité... etc… Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit toutes sortes de maladie et maladie incurable par la médecine.Vous pouvez également faire pacte avec mes vodouns et ceci vous permettra d’être heureux d’avoir tout ce que vous désirez dans cette vie sur cette terre sur tous les plans. Pour tout vos problème.n’hésitez pas à me contacter DISCRÉTION ASSURÉE ET RÉSULTATS RAPIDES ! Contact: tel:0022968920431/adeyemivodounon@gmail.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !