Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

« La France a déjà choisi son homme en cas de décès de Ouattara. C’est le général Dogbo Blé »

le Lundi 24 Février 2014 à 10:21 | Lu 6636 fois



L’actualité ivoirienne est dominée depuis trois semaines par l’état de santé du président Alassane Ouattara. Mettant ainsi sous l’éteignoir l’audience de confirmation de l’ancien chef de l’état ivoirien, Laurent Gbagbo, audience qui se déroule via les observations écrites des parties en présence dans le dossier. Evacué en France le 2 février, Alassane Ouattara a subi une opération chirurgicale cinq jours après. Et depuis il serait toujours dans un état de convalescence si certaines sources ne le prennent pas pour mort. Diaspo Tv toujours en quête de la vérité sans passion vous propose ici la position du politologue, journaliste écrivain, Bernard Doza, qui vit désormais à Cotonou au Bénin.

Diaspo Tv : Bonjour M. Doza. Cela fait plusieurs mois que nous sommes sans nouvelles de vous.
Bernard DOZA : Je me suis imposé un silence.

Diaspo Tv : Pourquoi ce silence ? Alors que vous avez habitué l’opinion nationale ivoirienne et internationale à vos sorties fracassantes à la moindre actualité politique en Côte d’Ivoire
Bernard DOZA : C’est un silence stratégique, pour observer ce que font concrètement les ivoiriens du pouvoir Gbagbo, contre le régime inique du président Alassane Ouattara, qui a fait le coup d’état militaro-politique du 11 avril 20011.

Diaspo Tv : On vous a vu à Abidjan, au moment où le régime du président Laurent Gbagbo était en proie à une descente musclée des forces militaires étrangères en 2011.
Bernard Doza : Oui j’étais à Abidjan. Surtout, à l’appel de Laurent Gbagbo, un ami, qui était aux prises avec l’impérialisme français.
Diaspo Tv : A quoi répondait ce soutien subite, alors qu’on vous connait pour vos prises de positions pas toujours en faveur du FPI ?

Bernard Doza : Laurent Gbagbo, est un ami politique de gauche, mais je ne suis pas du FPI. Un ami avec qui, des divergences, sont apparues dès juin 1984 au congrès du MIDD sur le choix du combat contre la France. Laurent Gbagbo et certains camarades étaient pour la transition pacifique à la démocratique dans le système ivoirien de la gestion néocolonial, et nous, nous étions pour la guerre de la libération anticoloniale. Donc ma présence à Abidjan en 2011 à l’appel de Gbagbo, signifiait l’échec de la philosophie de la transition pacifique et le début du combat de la libération anticoloniale. C’était, pour le passage politique du relais…

Diaspo Tv : L’actualité ivoirienne est diverse. Avec vous, nous allons essayer de la décrypter.
Bernard Doza : Essayons…

Diaspo Tv : D’abord, l’audience du président Laurent Gbagbo à la CPI. Selon vous, quelles sont les chances pour lui de s’en sortir. D’aucuns parlent d’un procès politique qui pourrait trouver un dénouement en terre ivoirienne, avec la repentance des dirigeants de l’ancien régime. Que dites-vous ?
Bernard Doza : Ce qui se passe à la CPI n’est pas un procès, c’est la justification d’un kidnapping politique, dont le but principal est d’éloigner, Laurent Gbagbo, qui faisait de l’anticolonialisme rampant le champ politique ivoirien. Donc, je ne crois pas à un dénouement qui passerait par la repentance de Laurent Gbagbo, et son retour en terre ivoirienne, s’il n’y a pas un rapport de force, sur le terrain...

Diaspo Tv : L’autre fait, reste la libération des pro-Gbagbo et le retour des exilés avec en ligne de mire, les présidentielles de 2015.

Bernard Doza : Ceux qu’on appelle, les pro-Gbagbo, ne sont pas tous, des militants du véritable changement de l’ordre français en Côte-d’Ivoire, donc ils ne supportent pas l’exil. Ils sont en majorité, des gros bourgeois, en fait, des enrichis du pouvoir Gbagbo. Qui, en rentrant au pays (alors que Gbagbo est enfermé à la Haye), tendent la main, en tournant la page Gbagbo, pour exister dans le régime Ouattara. Et le prix à payer, c’est cautionné le dictateur dans l’entrée dans un gouvernement d’union et la participation à des élections présidentielles, dont l’issue est connue d’avance.
Diaspo Tv : Pensez-vous que cette autre présidentielle peut-elle apporter la paix en Côte d’Ivoire ou c’est bien le contraire ?
Bernard Doza : La question de la paix en Côte-d’Ivoire, repose sur la libération de la Laurent Gbagbo, injustement incarcéré à la CPI. Or, la France veux éloigner définitivement Laurent Gbagbo de la Côte-d’Ivoire, parce qu’il a beaucoup combattu ses intérêts dans l’exercice du pouvoir politique, depuis l’an 2000.
Diaspo Tv : Enfin, la santé du président Alassane Ouattara. Pour la première fois, le président Ouattara a été contraint de rendre public le mal qui le rongeait pour autant très longtemps et à cause duquel il était parti fréquemment en France.
Bernard Doza : En ce qui me concerne, en tant que combattant pour la liberté de mon pays, je souhaite prompte rétablissement au président Ouattara. Parce qu’il sera capturé, pour être jugé, par le tribunal populaire du peuple ivoirien. Car, je veux savoir de son vivant, le peuple ivoirien veux savoir, pourquoi, alors que, contre le dictateur Félix Houphouët du parti unique, Laurent Gbagbo et ses amis ont choisi la transition pacifique, lui, a préféré les armes en 2002 pour tuer les ivoiriens et prendre le pouvoir en 2011.
Diaspo Tv : Selon vous Internet reste-t-il un outil de simple propagande ou devrait être pris au sérieux par les dirigeants politiques ?
Bernard Doza : L’internet, c’est la révolution de l’information pour le 21è siècle. Tous les dirigeants du monde ne peuvent plus confisquer l’information comme jadis.
Diaspo Tv : Toujours sur l’état de santé de Ouattara, beaucoup pensent déjà au scénario Houphouët-Boigny en 1993, qui trouva la mort après plusieurs mois de convalescence en France, mais dont le décès fut constaté en terre ivoirienne bien après sa mort.
Bernard Doza : Alassane Ouattara a subi une simple opération. Douloureuse, parce qu’elle touche sa colonne vertébrale, qui lui demande beaucoup de repos. Après les événements de 2011, beaucoup souhaitent sa mort, à défaut de le tuer soi-même. La France et ses médias, en profitent pour jouer avec l’émotion du peuple ivoirien. Alassane qui le sait, teste sa popularité, avec cette maladie médiatisée, pour voir dans son propre camp, qui le souhaite en vie.

Diaspo Tv : Selon vous, l’histoire pourrait-elle se répéter et qu’est-ce qui vous édifie en la matière ?
Bernard Doza : N’empêche que le scenario houphouétiste de 1993, n’est pas à écarter. Mais contrairement en 1993, où la constitution avait été suivie, la France pense, en cas de mort constatée du président Ouattara, au vu du cas Soro(chef de guerre), et du ministre Bakayoko(qu’on juge peu fiable) à un coup d’état, dont l’auteur ne sera autre que le général DOGBO blé, qui est actuellement gardé au 43è BIMA, dans un secret de polichinelle.

Diaspo Tv : L’autre énigme de l’état de santé de Ouattara reste Guillaume Soro. Il n’est toujours pas apparu aux côtés du Chef de l’état en tant que deuxième personnalité ivoirienne là où de simples ministres (Hamed Bakayoko) se sont précipités à son chevet. Qu’est-ce qui explique cette sérénité de Soro ?
Bernard Doza : D’abord, relevons que les deux hommes, n’ont pas les mêmes relations avec Alassane Ouattara. Autant Hamed Bakayoko est un produit de l’ancien premier ministre Alassane Ouattara depuis 1991, autant Guillaume Soro, est un chef de guerre qui s’est imposé à Alassane Ouattara, après 2002.
Diaspo Tv : Vous qui avez connu un temps soi peu, l’homme Soro. Que peut-on retenir de lui (tempérament, loyauté, honnêteté, intégrité…) ?

Bernard Doza : Je n’ai pas connu Guillaume Soro, dans la grande intimité, avant 2002, donc je ne peux pas vous parler de sa loyauté, son honnêteté, encore moins de son tempérament et de son intégrité. Guillaume Soro, que j’ai rencontré en 1999 à paris, m’a été présenté par Martial Ahipeaud. Il venait chercher exil, après des menaces du pouvoir Bédié contre sa personne.

Mais, aujourd’hui, son comportement en solo, s’explique, parce qu’il est un homme en danger et surtout du côté du pouvoir Ouattara qui peut le livrer à la CPI pour se couvrir des assassinats commis. Mais aussi du côté de la rébellion, où les pro-IB n’ont pas digéré l’assassinat de leur chef, pour n’avoir pas obéi au premier ministre Guillaume Soro. C’est donc un homme seul, aux abois, parmi ses ennemis.
Diaspo Tv : Certains de ses proches (Soro) prédisent qu’il ferait un grand Homme d’Etat en Afrique. Quel est votre sentiment sur cette question ?

Bernard Doza : C’est vrai, il a eu du cran (et il faut en avoir) pour tuer autant de femmes et d’hommes pour le compte du RDR et d’Alassane Ouattara, et le revendiquer.

Il a eu du cran, pour avoir persécuté jusqu'à la prison de la CPI, Laurent Gbagbo, le grand combattant de la démocratie en Côte d’ivoire, devenu l’ennemi public de l’opposant Alassane Ouattara. Et comme votre question le dit, c’est désormais le modèle (tuer les symboles de la résistance anticoloniale), pour devenir un grand homme d’état, dans l’opinion française et en Afrique. Regarder Blaise Compaoré, l’assassin du révolutionnaire Thomas Sankara, n’est-il pas devenu le grand médiateur des conflits de la CEDEAO, au compte de la France ? Soro Guillaume est son poulain politique.
Diaspo Tv : Nous sommes à la fin de notre entrevue. Quel est le rêve de M. Doza pour son pays la Côte d’Ivoire.
Bernard Doza : Il faut qu’on cesse de parler pour rien. Mon rêve, je voudrai rentrer chez moi en Côte d’Ivoire, pour juger Alassane Ouattara. Voilà pourquoi, j’ai quitté mon métier de communicateur à Paris, pour venir souffrir, auprès des exilés ivoiriens, et mieux comprendre, ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire, pour entamer la lutte de la libération nationale.

Interview réalisée par Philippe Kouhon (Diaspo Tv)
Mail : pkouhon@gmail.com
Tél : 0647736264


Lundi 24 Février 2014
Vu (s) 6636 fois



1.Posté par django le kool le 24/02/2014 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arretez de nous distraire,la france ne choisira jamais le" général deux fois bravo",c'est un homme d'honneur.A moins qu'il fasse partie d'une équipe gagnante composée avec les hommes durs de l'ancienne armée FDS avec un mélange de quelques hommes du nord vrais soldats intellectuels et non des rattrapés.Car la france est consciente qu'elle doit participer à redresser ce pays qu'elle a contribué grandement à desarticuler avec ces dozos et zozos de frci qui doivent etres désarmés rapidement.

2.Posté par grâce le 24/02/2014 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
coucou!!!!!!!!!!!!! la femme de mossi dramane est entrain de recupérer tous les affaires dans leur maison pour partir affaire a suivre que Dieu beniss le peuple digne de ci Jesus est seigneur.
bien de chose a tous les resistant je n'oublis pas les filles et Herman N ' da

3.Posté par ANOUA d''Abolikro le 24/02/2014 15:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le temps, c''est vraiment l''autre nom de Dieu. Et c''est bien Laurent Gbagbo qui avait raison!

4.Posté par bafing le 24/02/2014 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SACHANT QUE CEUX QUI SONT AU POUVOIR N'ONT POUR IDEAL QUE L'ARGENT ET LES HONNEURS ET LE SEUL MOYEN POUR Y ARRIVER OU Y DEMEURER EST LE MENSONGE ET L'ELIMINATION PHYSIQUE DE TOUT OBSTACLE, J'AI PEUR POUR L'IVOIRIEN DIGNE QU'EST DOGBO BLE A LA SUITE D'UNE TELLE INFORMATION.
ET JE DEMANDE A TOUS CEUX QUI PENSENT COMME MOI DE PRIER POUR LUI AFIN QUE LE TOUT PUISSANT CONSTITUE UN REMPART INFRANCHISSABLE POUR LES ENEMIS DE NOTRE PAYS.
QUE DIEU BENISSE LA CÔTE D'IVOIRE!!!

5.Posté par joseph le 24/02/2014 18:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le reve contunie Doza tu as une lute a faire ke fais tu en France? vient sur le terrain ns sommes alle sur le terrain vs chassez et en prisonnier on vs attend Bande des minoriteurs en Ci .La France est ntre emmeni ils sont tous couche labas la honte.

6.Posté par gaya le 24/02/2014 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attends mais le titre n'a rien a voir avec le contenu ? Et beaucoup pensent que la libération de la CI se fera par des hommes connu, mais non! Du néant Dieu révélera des guerriers donc qu'on se calme.
De plus, ADO est mort, ADO est vivant, restons concentres car c'est contre la Francafrique que nous luttons. Soyons vigilant et préparons nous a tous, si ADO c'est ça, s'il n'est pas rentrer non plus c'est ca.

Mais pour la propre sécurité de ses compatriote il n'a qu'a guérir, parce que s'il meurt c'est mauvais pour eux. Chacun assumera ses actes.

OVAJAB, que Dieu nous benisses les gars

7.Posté par joseph le 24/02/2014 19:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Votre discourt gueriere vs pouvez faire Koi c votre general en puijama ou il es ? Sans ou PRADO ns somme calle si c les armes on finit avc vs meme dans la rue les mais nus on finit avc vs encore les vrais gueriers in ci c ns rappelez vs d ABOBO .

8.Posté par Odile le 24/02/2014 21:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ivoirien est doux et amer ce ki psent avoir le monopole d la violence et ki ne jurent q par celle ci auront 1e très mauvaise surprise.On a tous vu ici n''eut été l intervention de la france les FDS allaient zigouiller ts ces zozos mercenaires d dozos

9.Posté par kmt le 25/02/2014 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si cette info est vraie, elle signifierait un virage à 180 degré de la politique française et une libération prochaine du Président Gbagbo. La putaine de france se rendrait-elle compte qu'elle est allée trop loin ?

10.Posté par caro le 25/02/2014 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Silence!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Dieu travaille! depuis ke vous faites du bruit là, vous n'avez pas mal à la mâchoire? taisez-vous un peu et écoutez DIEU parler à vos cœurs.Car il ne laisse pas le coupable impuni.Alors attendons encore un peu de tps à genoux dans l'espérance et la foi en JESUS CHRIST par ki nous pouvons tt faire.Et nous verrons nos ennemis sous nos pieds! Dis AMEN fort!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par grâce le 25/02/2014 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
amennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

12.Posté par LaRedemption le 25/02/2014 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Caro et je dis tres fort AMEN. Le Seigneur est a l'oeuvre. Coucou a tous et que Dieu nous garde.

13.Posté par Jacou Loua le 25/02/2014 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un tel titre accroche certes mais soyez objectif car nous suivons la réalité et nous objectons le vrai.
Puisse Dieu nous aider à restaurer le pays et dans la solidarité rebâtir le ruines. C'est nécessaire

14.Posté par Miaou le 01/03/2014 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je valide Jacou Loua. Et j'ajouterai qu'il est vraiment incompréhensible que certains des nôtres, se laissent aller sans un minimum d'analyse des infos publiées et tombent aussi facilement dans des canulars aussi grotesques que cet article ou encore la fameuse info sur l'embarquement des bagages de dame Dominique. pffffffffffff...

15.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 07/03/2014 06:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Serait-ce une RECOLONISATION de la C.I. par la France ? Africains, libérons-nous. Feu Frère Guide, Mouammar Kadhafi est mort pour la même cause. Paix à l'âme des NATIONALISTES : Mouammar Kadhafi, Thomas SANKARA, HUGO CHAVEZ et soutien à Robert MUGABE, le seul qui nous reste en Afrique ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !