Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

« La Côte d’Ivoire se retrouve toujours avec deux présidents » (camp Gbagbo)

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Samedi 7 Mai 2011 à 18:21 | Lu 855 fois



« La Côte d’Ivoire se retrouve toujours avec deux présidents » (camp Gbagbo)
« La Côte d’Ivoire se retrouve toujours avec deux présidents de la république »

Cette « investiture » est bien un coup d’Etat constitutionnel : les institutions ivoiriennes ne peuvent pas reconnaître deux Chefs d’Etat en même temps puisque Laurent Gbagbo, investi par la même cour constitutionnelle :

- N’a pas démissionné

- N’a pas fait de passation de pouvoir

- N’a pas été démis de ses fonctions par les institutions ivoiriennes

- N’est pas mort…


Pour certains observateurs, la prestation de serment devant le président du conseil constitutionnel se veut une reconnaissance de la légitimité d’Alassane Ouattara au plan national, et devrait en toute logique mettre fin à toute polémique.

Toutefois, des proches de Gbagbo qui refusent de reconnaître Alassane Ouattara comme président de la république ne démordent pas. Bien au contraire, la fin de la polémique électorale a ouvert la voie à une autre.

Le conseiller Europe du président sortant ivoirien Toussaint Alain s’est insurgé vendredi contre la décision du conseil constitutionnel ivoirien de proclamer M. Ouattara comme vainqueur de l’élection présidentielle ivoirienne, jetant ainsi un pavé dans la mare.

"Il n’existe aucune base légale sérieuse à la décision du conseil constitutionnel. Cette proclamation est une aberration juridique, politique et historique", a estimé M. Alain, dans un communiqué.

"Selon la constitution ivoirienne, les décisions du Conseil constitutionnel sont insusceptibles de recours. Le président du conseil ne peut pas s’auto-saisir en annulant la décision prise en décembre", a-t-il ajouté en substance, affirmant que la Côte d’Ivoire se retrouve toujours avec deux présidents de la république que sont Laurent Gbagbo Président légal de la Cote Ivoire et Alassane Ouattara le Président de la communauté Internationale de la Cote Ivoire .


Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Samedi 7 Mai 2011
Vu (s) 855 fois



1.Posté par kofuon le 07/05/2011 21:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que alain arrete de delirer.il emmerde le monde a la fin.

2.Posté par MACAOURA le 08/05/2011 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alain a raison. Maintenant, il faut travailler à l'assassinat de Ouattara.

3.Posté par abou le 08/05/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes freres du nord sont des incredules, igrats apres avoir ete reçu pas les autres peuples ils montrent leur ingratitude a tout le monde entier

4.Posté par Toho le 08/05/2011 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai honte pour cette nation la Cote d'Ivoire.Ohhh Seigneur que devient les ivoiriens qui ce foutent de leur pays.Ne cherchez pas à le savoir,je suis ivoirien de père et de mère.Que représente maintenant notre constitution au yeux du monde qui nous considérait tant? Quelle honte pour un homme qui ne peu pas accepté la mort pour sa PATRIE Mr Yao N'dré je suis vraiment désolé de vous voir agir de la sorte.Ou est votre dignité Mr? Vous qui incarnez la dignité de ce beau pays par la CONSTITUTION!!! La pauvre Cote d'Ivoire!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !