Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Côte d’Ivoire dans l'attente du second tour de dimanche

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Mardi 23 Novembre 2010 à 16:44 | Lu 412 fois

Par RFI
Les deux candidats Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara sont toujours en campagne. Chacun a tenu meeting hier, et quelques affrontements ont été signalés entre partisans des deux camps à l'issue du meeting de Laurent Gbagbo à Abidjan. Alors, de source policière, des incidents se sont produits aussi dimanche à Port-Bouët et à Marcory. Laurent Gbagbo est aussi allé dans les quartiers de Williamsville et d’Adjamé, deux quartiers d’Abidjan présentés comme des fiefs de son rival, Alassane Ouattara. Visiblement les esprits s’échauffent.



La Côte d’Ivoire dans l'attente du second tour de dimanche
La crise de nerfs menace en Côte d’Ivoire et les chefs religieux s’en alarment. A six jours de la finale, la liste des incidents s’allonge. Le plus sérieux, à ce jour, s’est produit vendredi dernier dans le quartier de Cocody, lors d’échauffourées ayant violemment opposé supporters d’Alassane Ouattara et étudiants du syndicat Fesci, proche de Laurent Gbagbo.

Depuis, même s’ils furent sérieux, les débordements signalés par la police, à Williamsville, Port-Bouet, Marcory ou dans l’intérieur du pays, ont été de moindre intensité. Le souci, c’est l’escalade verbale des meetings de campagne. La différence est saisissante avec le premier tour de la présidentielle. Les coups de menton des candidats échauffent en effet les esprits.

Pour l’instant, les Ivoiriens ont réussi à conserver leur sang froid. Mais la presse est dans la tourmente. Souvent accusée par les partis politiques de souffler sur les braises, elle se défend en soulignant, comme le disait si bien un confrère ivoirien, que « lorsque la société se fracture, les journalistes suivent les lignes de fracture ». Or, comme souvent en Afrique, les journaux ivoiriens sont essentiellement des media d’opinion. Et malgré les codes de bonne conduite ou de déontologie, si leur candidat cogne, ils en font autant, ce qui fait grimper, davantage encore, le thermomètre.



Afrik53 - Media Libre pour tous
Mardi 23 Novembre 2010
Vu (s) 412 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !