Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Côte d'Ivoire a été classée 1er pays africain où on tue le plus

le Mercredi 9 Janvier 2013 à 09:31 | Lu 1321 fois



La Côte d'Ivoire a été classée 1er pays africain où on tue le plus
L’Afrique du Sud et le Nigeria passent pour les pays les plus dangereux du continent.



Pourtant, ils n’affichent pas le plus fort taux de meurtres. C’est en Côte d’Ivoire, en Ouganda, en Zambie, au Malawi et en Ethiopie que l’on se tue le plus.

L’Afrique du Sud ou le Nigeria ont mauvaise réputation, mais ils ne détiennent pas la triste palme du plus grand nombre d’assassinats.

Certes, on déplore 16.000 meurtres au pays de Jacob Zuma, pour la seule année 2011. C’est beaucoup —une moyenne de 43 morts par jour et un taux de 31,8 assassinats pour 100.000 habitants.

Mais, c’est deux fois moins qu’en 1994, trois ans après la fin officielle de l’apartheid. Le pays, alors en proie à des violences politiques, s’est peu à peu pacifié.

Particularité sud-africaine: 80% des meurtres se font entre des personnes qui se connaissent déjà, selon la police.

Des maris tuent leur femme, des employés leur patron, des amis en viennent aux armes après des soirées trop arrosées, et des dealers de drogue se disputent les territoires dans les townships du Cap.

Au Nigeria, on recense 18.422 meurtres en 2011, selon les chiffres de l'ONUDC, l'Agence des Nations unies contre le crime et le trafic de drogue (PDF), qui a compilé pour la première fois, en 2012, un rapport global sur les homicides volontaires.

Le nombre élevé d’assassinats au Nigeria reflète surtout la forte population de ce pays (162 millions d’habitants). Le taux de meurtres y est presque trois fois moins élevé (12,2 pour 100.000 habitants) qu’en Afrique du Sud.

Les attentats et les tueries perpétrées par les islamistes de la secte Boko Haram alourdissent le bilan, mais ils n’expliquent pas tout.




Nigeria: justice populaire et gangstérisme sur Facebook

La mort passe aussi par la mob justice, une justice populaire courante en Afrique. Des voleurs ou supposés voleurs sont battus à mort et/ou brûlés vifs sur les marchés ou en public.

Quatre étudiants en ont été victimes à Port Harcourt (sud du Nigeria) après la disparition d’un ordinateur et d’un téléphone portable.

Un meurtre filmé qui a choqué le pays. Facebook, un réseau social très prisé par les Nigérians, a aussi été détourné à des fins funestes.

Cynthia Osokogu, 25 ans, étudiante et commerçante à Abuja, est devenue une icône nationale au Nigeria, après avoir été dévalisée et tuée, en août, dans sa chambre d’hôtel à Lagos.

La jeune femme avait fait confiance à des amis virtuels, des étudiants avec lesquels elle chattait sur Facebook. Elle les avait laissés l’accueillir à Lagos, sans les soupçonner d’être de dangereux gangsters appâtant leurs proies sur le réseau social.



Côte d’Ivoire: troisième taux mondial de meurtres

Les bilans sont encore plus lourds ailleurs. C’est en Côte d’Ivoire que l’on se tue le plus en Afrique, avec un taux effrayant de 56,9 meurtres pour 100.000 habitants en 2011.

C’est le troisième taux de meurtre du monde, après le Honduras et le Salvador. La Côte d’Ivoire se classe juste avant la Jamaïque, un pays connu pour la violence de ses règlements de comptes.

La crise postélectorale des premiers mois de 2011 y est-elle pour beaucoup? Pas seulement. Le pays battait déjà tous les records de meurtres en Afrique en 2010, alors que les évènements les plus meurtriers de la crise (3.000 morts selon les Nations unies), ne sont intervenus qu’à partir de décembre 2010.

Le chômage des jeunes représente l’une des données du problème. L’instrumentalisation de la violence par les hommes politiques de tout bord, Alassane Ouattara comme Laurent Gbagbo, depuis plusieurs décennies, est aussi en cause.

L’ONUDC fait par ailleurs le lien entre crime, pauvreté et l’inégale répartition des richesses. Les pays d’Afrique affichant les plus faibles indicateurs de développement humain (IDH) et le plus fort coefficient de Gini (qui calcule les écarts dans les revenus) ont aussi un taux de meurtres supérieur à 20 pour 100.000 habitants. Soit deux fois plus que dans les pays d’Afrique ayant un IDH «moyen».



Pauvreté endémique et violences politiques

Voilà pourquoi les meurtres sont aussi nombreux en Zambie (38 pour 100.000 habitants), en Ouganda (36,3), au Malawi (36) et au Lesotho (35,2), alors que ces pays sont censés être en paix.

Le Lesotho, la Zambie et le Malawi ne figurent pas seulement parmi les pays les plus pauvres du monde, avec des PIB respectifs de 1.900, 1.400 et 900 dollars par habitant en 2011.

Ils sont aussi frappés par la pandémie du sida, qui n’est pas sans répercussions sur le niveau de violence.

En Ouganda, les taux de prévalence du HIV ont été maîtrisés, mais la pauvreté persiste, avec un PIB moyen de 1.400 dollars par habitants, sur fond de trafic d’armes et de rébellions sanglantes. Et la police, mal payée et corrompue, passerait plus de temps à traquer les opposants que les criminels.

La vidéo d’une arrestation musclée d’une femme politique, le 20 avril 2012, à Kampala, a provoqué des réactions outrées contre les brutalités policières. Un agent a comprimé le sein droit d’Ingrid Turinawe, présidente de la Ligue des femmes du Forum pour le changement démocratique (DCF).

Six femmes ont ensuite manifesté en soutien-gorge pour protester, avant d’être elles aussi arrêtées…

Parmi les dix pays où l’on se tue le plus en Afrique, viennent ensuite l’Afrique du Sud (31,8), le Congo Brazzaville (30,8), la République Centrafricaine (29,3), la Tanzanie (24,5) et le Soudan (24,2)…

Là encore, le mélange entre pauvreté endémique et violences politiques paraît explosif.

«Il y a du crime partout dans le monde», entend-on souvent dire dans les capitales les plus dangereuses du continent.

Pourtant, ce sont les pays situés au sud du Sahara qui s’avèrent les plus meurtriers au monde, derrière l’Asie et l’Amérique latine, avec des taux particulièrement élevés en Afrique australe (30,5 meurtres pour 100.000 habitants), orientale (21,9) et centrale (20,8), contre 15,4 en Afrique de l’Ouest et seulement 5,9 en Afrique du Nord —pour une moyenne mondiale de 6,9 meurtres pour 100.000 habitants.


SOURCE :
Imatin

Mercredi 9 Janvier 2013
Vu (s) 1321 fois



1.Posté par Fati le 09/01/2013 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh bah ! C’est bien normal avec des grands bandits et tueur en série qui sont à la tête du pays rien ne sera étonnant.
Mais la fin c'est pour peu de temps par ceux qui leur a placé.

2.Posté par Fatim le 09/01/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C etait previsible! Le soit disant president est un bandit de grand chemin, un tueur avec des zozo qui n ont aucune notion de la securite, ce n est pas etonnant.

Moi je prie toujours pour mes parents, mes freres, mes soeurs et mes Amis(es) qui y vivent. Franchement la situation est critique.

3.Posté par antu le 09/01/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
""""Le chômage des jeunes représente l’une des données du problème. L’instrumentalisation de la violence par les hommes politiques de tout bord, Alassane Ouattara comme Laurent Gbagbo, depuis plusieurs décennies, est aussi en cause.""""

C'est dans le PDF de l'ONUDC....????
Evidemment c'est Laurent Gbagbo qui a fait le coup d'état de 2002 et egalement envoyer des jeunes se faire tuer alors qu'il a son armé, une armée bien formé, surtout pas l'utiliser mais envoyer des jeunes se faire tuer oui ca c'est tout Gbagbo!

...""Ils sont aussi frappés par la pandémie du sida, qui n’est pas sans répercussions sur le niveau de violence. """

Donc le SIDA serait a l'origine aussi de la criminalité :-)
Ce virus qu'on a jamais isolé, inexistant, sera donc aussi dans le lot...

La connerie quand tu nous tiens.

De plus en plus je constate qu'AFRIK53 n'a plus rien a proposé a ses lecteur, faire du copier/coller c'est pas facile, si vous avez besoin d'aide....

4.Posté par Wonderprce le 10/01/2013 10:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sa ne peut pas m etonner? Si j'opignon international voir tout sa et ne Dise rien sa va continuer. Cmme ns les noires ns sommes bete c pour cela on ce tues entre ns. On peut reflechir un peut kamaime.les blancs ns blagues juste Pour nos richesses et ns assi bete ke ns smmes on se Tu entre ns pr leur donner notre richesse. Bravo watraa tu a fait d Mon pays le 1'pays producteur de mort sur la planete terre .merci bokou . Tu oublie ke celui ki reigne par les ames perira par les ames en veritè en veritè. Donc ton tour viendra,pour completer la liste des victims. Ton tour nai pas loin .

5.Posté par Charlie Bronx le 10/01/2013 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu veux savoir ce que l'opinion internationale pense de toi le noir et de tes frères et soeurs ? Prends tu simplement la peine, ne serait ce que de lire les commentaires des internautes occidentaux sur le figaro.fr, foxnews, ou je ne sais quoi quand on en vient à traiter de sujets africains ?

Vous recherchez une place parmi des gens qui vous méprisent intégralement, depuis vos êtres jusqu'à vos civilisations, en passant par vos aspirations et tout ce qui peut vous rendre dignes. Et malgré ça, comme des ânes, vous continuez à quémander leur considération. Bouffons.

6.Posté par Alexy le 01/04/2013 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet article en dit long sur l'Afrique. pourquoi s'amuser à classer des pays africians ou on tuerait le plus, parce que evidemment on tue sans cesse en afrique.
J'ai partagé linfo sur le reseau social ivoirien et africain a cette adresse http://e-ivoire.info

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !