Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’opposition va « bientôt rejoindre » le gouvernement, annonce Alassane Ouattara

le Jeudi 12 Décembre 2013 à 05:28 | Lu 924 fois



Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé mercredi à Didiévi dans la région de Yamoussoukro que les partis politiques de l’opposition vont « rejoindre bientôt » le gouvernement, estimant que ce sont des « frères » qu’il « ne faut pas considérer comme des opposants ».
« Sans paix, il n’y a pas de développement » a soutenu Alassane Ouattara à l’entame de sa visite d’Etat dans la région du Bélier, exhortant les populations à s’inscrire dans le processus de réconciliation enclenché dans le pays.
« Nos frères de l’opposition qui ne sont pas au gouvernement (…), il ne faut pas les considérer comme des opposants. Ce sont nos frères. Ils vont nous rejoindre bientôt« , a-t-il ajouté lors de son premier meeting dans la région.

Alassane Ouattara a dit compter sur les « talents d’avocat », de l’ancien Premier Ministre, Jeannot Kouadio Ahoussou pour les « convaincre » à rejoindre l’équipe gouvernementale. La gestion du Cadre permanent de dialogue (CPD) entre le gouvernement et l’opposition a été confiée récemment à M. Kouadio Ahoussou par ailleurs, ministre d’Etat auprès du Président de la République.

Cette déclaration de M. Ouattara, intervient 48 heures après la reprise du dialogue entre le Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir) et le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) après plus d’une décennie de rupture.

A l’issue de cette rencontre initiée par le FPI, le parti fondé par l’ancien Chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, les deux formations politiques ont décidé de poursuivre le dialogue afin d’aplanir les « incompréhensions ».
Source: APA

Jeudi 12 Décembre 2013
Vu (s) 924 fois



1.Posté par Fatim le 12/12/2013 09:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MossI menteur, voleur la, de quels freres tu parles? Ns ne sommes pas mossI. Tes freres sont au burkina. Et puis detrompes toi, le FPI ne rejoindra pas ce gouvernement nul...degage c est tout. POINT

2.Posté par l''intercesseur le 12/12/2013 10:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soutien Fatim.
laisse le, la pression venant de tout part l''a rendu fou.il delire...



3.Posté par Sily Camara le 12/12/2013 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce monsieur a totalement perdu "l'équilibre", dans tous les sens. Il est déboussolé. Il est embrouillé. Ce monsieur est intellectuellement zéro. En principe, un chef d'état qui se respecte et qu'on doit respecter discute avec son opposition. Il y a un accord sur des points qui sont des acquis, puis il peut annoncer une entrée de l'opposition dans un gouvernement. Mais suivez bien le Mossi. Depuis l'homélie de l'évêque de Yamoussoukro, il est sonné. Il dit d'abord qu'il tend la main... Puis quelques heures après il annonce l'entrée de l'opposition dans son gouvernement. En fait il expose son rêve qui n'est qu'un rêve. Si vous me dites que ce type ne traverse pas une crise psychique, il me sera difficile de le croire.

4.Posté par ADEDE le 12/12/2013 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Patriote Sily Camara, laisse ce type dans les vapeurs. Il ne voit plus rien depuis le crochet de l'évêque de Yakro. Pour nous, rentrer dans le gouvernement, ce n'est pas ça le problème. Qu'il libère les personnes injustement arrêtées et jetées en prison à travers les camps de concentration qu'il a créé et rapidement notre LG nous recouvre la liberté.
Qui veut il séduire? Cherche t -il des imminences pour le sauver d'affaire car dans son camp il n'y que des tarés. Le FPI ne volera jamais au secours de ces imbéciles. Ils ont pensé que gouverner c'est chauffer gbakas. Embourbez vous davantage on vous regarde

5.Posté par Yuotam le 12/12/2013 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qub[elle plaisantin ce mossi et sa pute et salope JUIVE, de derrière BANFORA plutôt ce GBIN peut prendre sa vessie pour une lanterne, qu'est ce qu'il croit, que les EBURNEENS sont tombés de la dernière pluie, cet assassin, ce génocidaire, ce violeur, ce criminel, ce tortionnaire, jusqu'à plonger la tête de nos jeunes gens dans les barriques d'eau de lagune jusqu'à ce que mort s'ensuive ce fumier à fait passer de vie à trépas avec un peut plus de 750 000 morts avec l'embargo sur les médicaments sans parler de tous les fils de putes qu'il à déversé dans ma patrie pour liquider les IVOIRIENS.

Qu'est ce qu'il croit, avec ces complices de la communauté internationale composé de l'armée d'occupation NAZIE de SARKONAZY, et des assassins de BAN KI MOON.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !