Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

''L'humanite ne retiendra pas de Gbagbo ce que Sarkozy veut''

le Jeudi 8 Décembre 2011 à 16:31 | Lu 681 fois



''L'humanite ne retiendra pas de Gbagbo ce que Sarkozy veut''
La Coordination des Patriotes Ivoiriens en Exile (COPIE), avec a sa tete son president Damana Pickas, a anime une conference de presse le 07 decembre 2011 au Freedom Centre d'Accra . Il s'est agit pour les responsables de cette organisation de faire le point de l'evolution de la situation en Cote d'Ivoire, se prononcer sur la democratie dans le pays et denoncer l'injustice liee au transferement de Laurent Gbagbo a la CPI.

Pour Damana Pickas - qui avait a ses cotes Idriss Ouattara, Toure Moussa Zeguen et Coulibaly Abdalah - le peuple de Cote d'Ivoire s'est engage dans une bataille pour restaurer sa dignite a l’image de son leader, Laurent Gbagbo, qui vient d'engager une bataille juridique contre les systemes mafieux du monde a la cour penale internationale de la haye.

Avant toute chose, il a tenu a saluer les autorites ghaneennes qui ont adopte les Ivoiriens en leur offrant gite et protection. Pour le leader de la COPIE, le gouvernement du President John Evans Atta Mills ne s'est pas laisser emouvoir par les agitations de la communaute internationale visant a l’intimider. Pour tout ceci, les Ivoiriens seront a jamais reconnaissant vis a vis du Ghana.
Toutefois, il a tenu a preciser que jamais ce pays frere ne servira de base arriere a la destabilisation de la Cote d'Ivoire, encore moins d'un quelconque pays de la sous region. Sur ce point et sur bien d'autres, lui et son organisation se disent en parfaite sybiose avec le pouvoir ghaneen. Mais, precise-t-il, les Ivoiriens ne se laisseront pas tuer en silence par le regime Ouattara.

Situation de la Cote d'Ivoire

''La situation est implacable en Cote d'Ivoire'', a declare Damana Pickas. Avant d’ajouter que ''la politique a besoin de verite, d'authenticite''. Cette declaration fait suite a une situation singuliere: en effet sur le terrain, fait-il savoir, il y a deux armees qui se regardent en chiens de faience: les FDS d’un cote, et de l’autre les FRCI qui ont installe, avec l'aide de la France, Ouattara dans le fauteuil presidentiel. Pour lui, il est a deplorer l'erection des rebelles FRCI en forces regulieres, vu qu'ils se comportent en bandits et n'obeissent a aucune chaine de commandement.

De meme, l’avenement des chasseurs traditionnels dozos est une tragedie puisqu’ils font partie de l'architecture de l'armee ivoirienne. Comment peut-on alors raisonnablement demander aux Ivoiriens en exile de rentrer au pays. Il est des evident que dans cet environnement d’insecurite et de non droit, les investisseurs refusent d'investir en Cote d'Ivoire.

Autre preoccupation soulevee par Damana Pickas, c’est celle des libertes individuelles et collectives. Elles sont sans cesse baffouees. On en veut pour preuve la repression systematique de tous les pro Gbagbo, les agressions multiples consecutives a la tenue des meetings du FPI et l'emprisonnement des journalistes.

Tout ceci, auquel s’ajoute l'epuration ethnique n’augure rien de bon pour la Cote d’Ivoire. Aussi Damana Pickas invite-t-il le regime Ouattara a plus de retenu. ''Il faut que le gouvernement comprenne qu'il doit decrisper l'atmosphere.Si cela n’est pas fait dans les tous prochains jours, le poulain de Sarkozy pourrait aneantir pour longtemps le tissu social national.

Elections legislatives

‘’Ouattara et les siens veulent donner un semblant de parfum de democratie a leur regime’’, poursuit Pickas. Selon lui, le parrain de la rebellion veut donner de lui l'image du leader majoritaire en Cote d'Ivoire. D'ou le decoupage electoral taille sur mesure pour le faire gagner avant la tenue des legislatives. Ceci expliquant cela, on comprend des lors pourquoi le FPI a ete ecarte de la course.
''La situation est la meme que lors de la presidentielle'' a rencheri le president de la COPIE. Qui s'insurge contre le fait que 74 sieges a l'Assemblee reviennent a Ouattara avant la competition. ''Dans un tel contexte, les elections sont une mascarade, une honte pour la Cote d'Ivoire et une double honte pour la france et l'ONU''.
`
Deportation de Laurent Gbagbo

Pour Damana Pickas, la ''deportation'' de Laurent Gbagbo a la CPI s'est faite au mepris des regles elementaires d'humanite. ‘’C'est un acte grave de consequences’’ fait-il remarquer. C'est livrer les citoyens africains a la vindicte de la justice internationale. Alors que ''nous avons les moyens de resoudre nos contradictions nationales'' sur place; selon lui, la CPI n’est qu’un instrument politique mis en place contre l'Afrique. A titre d'exemple, toutes les sept (07) grandes affaires traitees par cette juridiction ne concernent que les Etats d'Afriques.

En livrant Laurent Gbagbo, Ouattara montre que la Cote d'Ivoire n'est pas encore un Etat souverain. Ceci est une huimliation pour la Cote d'Ivoire et le regime Ouattara. Le poulain de Sarkozy vient de casser un ressor entre lui et le peuple ivoirien. Pickas va plus loin. Il affirme que c’est parce que les tenants actuels du pouvoir a Abidjan n’ont pas eu le courage d’eliminer physiquement Laurent Gbagbo qu’il a ete conduit a la CPI. Car, ils savent que nul ne revient vivant de la-bas.

Mais, ''l'humanite ne retiendra pas de Gbagbo ce que Sarkozy veut qu'on retienne de lui. Elle retiendra plutot de lui ce qu'il est'', a assene Damana en direction des parrains de Ouattara. Il a en outre denonce les pressions internationales visant a ne plus faire retransmettre en direct le proces de Laurent Gbagbo; car, comme il l’a fait savoir cela cause d'enormes degats dans le camp des auteurs de ce vaste complot, qui ne veulent pas que la verite eclate au grand jour.

A cet effet, Damana Pickas a declare que ‘’Laurent Gbagbo reviendra de facon triomphale en Cote d'Ivoire’’; en precisant que le proces de Gbagbo est egalement celui du contencieux electoral. Qui a gagne les elections? Repondre a cette interrogation, de l'avis du president Pickas, donnera a l'opinion nationale et inernationale de connaitre le vrai responsable de la crise armee qui a frappe de plein fouet la Cote d'Ivoire au terme de la presidentielle de 2010.

A l’endroit deOuattara, il a declare qu’il est ‘’un usurpateur et un pushiste qui s'est installe au palais presidentiel d'Abidjan''. Lui et ses soutiens ‘’ont braque un Etat et, comme ils ne peuvent se deplacer avec la Cote d'Ivoire, ce sont eux-memes qui se deplacent''.
Concernant Soro et les chefs de guerre, il se veut tres clair: ''Il ne faudrait pas que Soro, Loss, Wattao, Ben Laden et Cherif Ousmane se leurent: Ouattara va les livrer''. Selon lui, le parrain de la rebellion n'attend que la mise en place de son assemblee nationale pour ratifier le nouvel accord de defense avec la france. Apres, ils prendra toutes dispositions utiles pour se debarrasser de ces chefs enconbrants qui ternissent son image, selon ses proches.

Appel aux Ivoiriens

La Coodination des Patriotes Ivoiriens en Exile et son president invite les Ivoiriens a ne pas participer aux legislatives. ''Nous lancons un mot d’ordre de boycott citoyen''. Les electeurs sont par consequent invites a aboserver une journee de deuil pour la democratie en Cote d'Ivoire le dimanche 11 Decembre prochain. La COPIE recommande surtout de ne pas participer a cette vaste fraude dont les resultats sont d'avance connus.

Dans le meme elan, des seances de priere sont initiees pour permettre a Laurent Gbagbo de resister aux attaques de tous ordres et aux pires formes d’humiliations.

Des manifestations eclatees sont prevues devant toutes les ambassades de France pour reclamer la liberation du leader ivoirien.
Damana Pickas a conclu en deplorant le fait que la situation des refugies ivoiriens soit devenu un fonds de commerce pour certains. ''Ce n'est pas juste de speculer sur la misere des refugies. C'est de l'escroquerie'' a-t-il lance.
On notait a cette conference la presence du ministre Dosso Charles Rodhel, Watchar Kedjebo et de bien d’autres personnalites de la galaxie patriotiaue en exile au Ghana.

Une correspondence particuliere de
Sery Bogosse

Jeudi 8 Décembre 2011
Vu (s) 681 fois



1.Posté par Joseph kablan le 08/12/2011 18:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous sommes pret pour le mot d ordre haut les coeurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !