Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’audience de Gbagbo reportée au 13 août 2012

le Mercredi 13 Juin 2012 à 06:53 | Lu 680 fois



L’audience de Gbagbo reportée au 13 août 2012
C’est une autre victoire que la défense de Laurent Gbagbo vient de réaliser si on considère le niet que Luis Moreno-Ocampo avait opposé à cette demande.



Me Emmanuel Altit, avocat principal de l’ex-chef de l’Etat ivoirien, a obtenu, mardi 12 juin 2012, de la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (Cpi), le report de l’ouverture de l’audience de confirmation des charges de son client. Une audience initialement prévue pour débuter le lundi 18 juin 2012 et qui devait durer cinq jours.

« Aujourd’hui (hier, Ndlr), le 12 juin 2012, et suite à la demande de la Défense de Laurent Gbagbo, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (Cpi) a décidé de reporter l’ouverture de l’audience de confirmation des charges dans l’affaire Le Procureur c. Laurent Gbagbo afin de garantir les droits de la Défense à une procédure équitable », indique un communiqué de presse de la Cpi tombé mardi 12 juin 2012. Le texte précise que « la nouvelle date sera communiquée sous peu ». Elle a été communiquée un peu plus tard dans la journée par la Cour via son compte Twitter. L’audience débutera le lundi 13 août 2012.

Outre cette satisfaction de sa demande, l’avocat français de Laurent Gbagbo a obtenu des ressources additionnelles. « Statuant sur cette demande, la Chambre a pris en considération le fait que, dans le cadre de l’aide judiciaire accordée à M. Gbagbo, l’équipe de la Défense a obtenu de la Cour des ressources additionnelles peu avant l’ouverture de l’audience de confirmation des charges, initialement programmée le 18 juin 2012. La Chambre a décidé de reporter l’ouverture de l’audience afin d’accorder à la Défense le temps de mettre effectivement ces ressources additionnelles au service de sa préparation pour l’audience de confirmation des charges », informe la Cpi.

C’est la deuxième fois qu’une aide judiciaire est accordée à l’ex-président ivoirien. Le 28 décembre 2012, la greffière de la Cpi, Silvana Arbia avait répondu favorablement à la demande introduite trois semaines plus tôt par son conseil, Me Emmanuel Altit. La Cpi avait déclaré M. Gbagbo indigent et s’était engagée alors à prendre à sa charge la rémunération d'un avocat, d'un assistant juridique et d'un gestionnaire de dossier ainsi que le remboursement des frais engagés par la défense de Laurent Gbagbo à hauteur de 76000 euros ( 49 780 000 F cfa, Ndlr).

«C’est un pas dans la bonne direction et nous sommes ravis que le greffe se soit finalement rangé à nos arguments», s’était réjoui Me Altit, déplorant, toutefois, le caractère «manifestement insuffisant» de l’aide proposée. «Cette enveloppe est complètement inadaptée à la mise en place d'une défense effective et réelle dans une affaire de cette importance», avait souligné Me Altit. Aujourd’hui, sa deuxième requête qu’il avait introduite pour une aide supplémentaire a été acceptée. Reste à savoir le montant de cette aide, le temps que prendra la contre-enquête de la défense et la nouvelle date de l’audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo.

La Chambre préliminaire III de la Cpi, rappelons-le, a conclu qu’il y a des motifs raisonnables de poursuivre l’ex-numéro 1 ivoirien. Il lui est reproché d’avoir engagé sa responsabilité pénale individuelle, en tant que co-auteur indirect, pour quatre chefs de crimes contre l’humanité à raison de meurtres, de viols et d’autres violences sexuelles, d’actes de persécution et d’autres actes inhumains, qui auraient été perpétrés dans le contexte des violences post-électorales survenues en Côte d’Ivoire entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.



SYLLA A.
Soir info

Mercredi 13 Juin 2012
Vu (s) 680 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !