Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'assemblée nationale ivoirienne exige le retrait du mandat d'arrêt international du Burkina contre Soro

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 21 Janvier 2016 à 08:33 | Lu 254 fois

Les députés ivoiriens réunis en session extraordinaire, ce mercredi 20 janvier 2016 au siège du Parlement au Plateau, s’insurgent et exigent le retrait du mandat d’arrêt international burkinabè contre Guillaume Soro, président de la deuxième institution du pays.



A la fin de cette session, le communiqué sanctionnant la rencontre présidée par la première vice-présidente de l’institution, Sarra Sako Fadika, a été transmis à Imatin.net.

Le bureau de l'Assemblée nationale, organe suprême du parlement ivoirien, "réuni ce jour, s'indigne et condamne, avec la dernière énergie, cette attitude qui bafoue l'immunité parlementaire du Président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire", souligne le communiqué.

Pour les députés ivoiriens, le mandat émis par la justice burkinabè "pourrait sacrifier sur l'autel de la politique les intérêts de deux peuples qui ont une longue tradition d'amitié et de fraternité", poursuit le communiqué.

Ainsi, la réprésentation nationale "exige le retrait pur et simple de ce mandat (...) juridiquement inopérant et inamical".

"Cette situation risque de développer un sentiment de rejet préjudiciable aux relations d’amitié et de fraternité entretenues par les deux pays’’.

Le bureau a réaffirmé "son soutien franc et entier au Président SORO Kigbafori Guillaume", tout en "encourageant le Président de la République à persévérer dans la voie du règlement diplomatique de ladite affaire". Ainsi, il a proposé l’envoi d’une mission d’information parlementaire auprès des autorités du Burkina Faso.

Le bureau a appellé également les populations ivoiriennes à l’apaisement et à la sauvegarde des bonnes relations de cohabitation avec leurs frères burkinabé installés en Côte d’Ivoire.

Pour mémoire, la justice du Burkina Faso a lancé vendredi un mandat d'arrêt international contre M. Soro dans le cadre de l'enquête sur le putsch raté du 17 septembre et d'écoutes téléphoniques d'une conversation supposée entre M. Soro et Djibrill Bassolé, ex-ministre des Affaires étrangères du président déchu Blaise Compaoré.

source : imatin.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 21 Janvier 2016
Vu (s) 254 fois



1.Posté par dan de danane le 21/01/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bande d'idiots soro est un criminel arrêtez votre cirque . l horloge a entamé son aiguille tic tac...tic tac ...tic tac.... tic tac... minkanin (en yacouba) soro c'est terminé , tu payes ta haine envers tes frères ivoiriens mr le prêt a nuire (pan).

2.Posté par Mathias KOUABO le 22/01/2016 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous les députés, vous avez quoi à vous agiter comme ça ? Quand soro partait faire coup d'état étiez-vous aux courant? Soro dans la bande que c'est une affaire personnel alors pourquoi tout ce cinéma? arretez de distraire les ivoiriens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !