Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’âge de la retraite passe de 55 à 60 ans en Côte d’Ivoire: Les jeunes sont inquiets

le Dimanche 15 Janvier 2012 à 10:20 | Lu 526 fois



L’âge de la retraite passe de 55 à 60 ans en Côte d’Ivoire: Les jeunes sont inquiets
La nouvelle a été annoncée le mercredi 11 Janvier 2012 : l’âge de la retraite dans le privé passe désormais de 55 ans à 60 ans en Côte d’Ivoire, officiellement pour essayer d’équilibrer le régime des retraites de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), déficitaire depuis plusieurs années. D’autres mesures affectant directement la cotisation ont été prises également. Yehni Djidji, jeune ivoirienne, s’inquiète de l’impact de cette décision sur l’emploi des jeunes. Réaction.



Nul n’est sans ignorer que plus de la moitié de la population ivoirienne est constituée de jeunes. Des jeunes dynamiques, passionnés, intelligents qui ne travaillent pas. Le taux de chômage continue d’être un scandale, et l’on parle encore d’éloigner l’âge de la retraite ! J’ai la chance de côtoyer des fonctionnaires et je peux vous dire, que plus les années passent, plus le zèle et la passion, si elles sont existées un jour, s’amenuisent pour finalement disparaître. Ce n’est plus qu’en rechignant qu’on va au travail… si on y va. Et les travailleurs du privé font rarement l’exception !

Pourquoi, alors, ne pas remplacer les fonctionnaires de plus de 50 ans par les jeunes ? Une opération « un ancien/ un jeune » pourrait, par exemple, voir le jour. Ainsi, pendant une année entière le premier enseignera au second les bases du métier avant de lui céder la place… C’est une idée qui pourrait faire son chemin, je pense.

En revanche, je ne demande pas que l’on se débarrasse, comme d’une chemise délavée, de nos parents. Ils ont rendu de fiers services à la nation. Pourquoi ne pas réfléchir à des programmes d’aide à la valorisation des expertises de nos seniors, par exemple, afin qu’il puisse avoir une retraite décente ? Car, être vieux ne signifie pas forcément être sénile ou dépassé. Les seniors ont aussi des choses à apporter à notre société. Ils deviendraient alors des consultants qui pourront encore embaucher dans leurs cabinets ou entreprises, des jeunes.

La situation des jeunes ivoiriens, aujourd’hui, me fait vraiment mal au cœur et l’avenir ne semble pas s’annoncer plus reluisant. Et maintenant que les universités sont fermées, beaucoup de jeunes sont aujourd’hui sans formation…

Que les gouvernants se souviennent de la jeunesse ! Cela doit aller au-delà des emplois de « ramasseurs de saletés », « de casseurs de bitumes », payés à quoi ? 2500 F CFA la journée ?! « Emplois à haute intensité de main d’œuvre » qu’ils appellent cela… Il faut aller plus loin et penser encore plus aux diplômés.

Les anciens ont fait leur temps. Aidons-les donc à aller se reposer en toute quiétude, et faisons la part belle à la jeunesse. Sinon, elle sera toujours le maillon faible de notre État, plus intéressée par le futile que l’utile. Alors elle continuera d’être cette proie facile pour les politiciens véreux qui, sachant manier billets de banque et paroles trompeuses, viendront y puiser matière à créer la chienlit à chaque fois qu’ils en auront envie.



Yehni
Ghislaine Atta

Dimanche 15 Janvier 2012
Vu (s) 526 fois



1.Posté par lino le 15/01/2012 11:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyez vous pauvre qui m etonnerai jamais.pourquoi accepter ce que d autre ont refusé chez eux.En France l âge de la retraite à été augmenté,on à vu ce qui c'est passé.Mais pourquoi diantre chez nous on accepte tout.est ce parce que il y à moins d intelligent que d autre? Quand on écoute un Mrs ade mensah dire que "c est ce que nous souhaitions depuis longtemps"honte à lui,il n explique pas les avantages et inconvénient.Ça c est des gens qui se sentent vraiment pas concernés et on dit on défend leur cause .à bas l intellectualisme et vive l ignorantimiste.

2.Posté par SILUE SEKONGO le 15/01/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI L'ON TE SOUHAITE DE RENCONTRER L'EGOISME, IL TE DIT TOUT SIMPLEMENT DE TROUVER AU TRAVERS DE TA VOIE UN CERTAIN ADE MENSAH. VOICI DONC UN MONSIEUR QUI A OCCASIONNE LA BANQUEROUTE A LA CNPS OU IL ETAIT PCA ET OU SON ADJOINT A L'UGTCI L'A REMPLACE. VOICI UN MONSIEUR COMME ADE MENSAH QUI COULE LA MUGEFCI AVEC UN CERTAIN HOLLAND N'DA ET QUI REFUSE QUE LES CHOSES CHANGENT DANS CETTE MUTUELLE OU IL N'A JAMAIS COTISE. NE NOUS Y TROMPONS POINT. C'EST QUAND LES CONSORTS ADE MENSAH AURONT DISPARU DE LA TERRE IVOIRIENNE QUE LES JEUNES AURONT DU TRAVAIL. DES LORS, SEIGNEUR, AIDE-NOUS, NOUS LES JEUNES ! DEBARASSE-NOUS DES CONSORTS MENSAH D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE. DEMONTRE-LUI QUE QUAND ON EST RASSASIE, ON SE REPOSE POUR DIGERER. ADE MENSAH, IL EST TEMPS POUR TOI DE DIGERER...QUE CELA SOIT DANS UN CERCUEIL OU DANS UN HOPITAL, EN TOUT CAS, SEIGNEUR, REGARDE TOI-MEME LE DEGRE DE NUISANCE DE MONSIEUR...SAUVE-NOUS !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !