Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'Internationale démocrate / Urgent : Affaire Laurent Gbagbo à la CPI : un témoin contre Guillaume Soro est à Yaoundé

L'Afrique en mouvement - Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou le Dimanche 24 Février 2013 à 20:24 | Lu 3531 fois



L'Internationale démocrate / Urgent : Affaire Laurent Gbagbo à la CPI : un témoin contre Guillaume Soro est à Yaoundé
Urgent : Affaire Laurent Gbagbo à la CPI : un témoin contre Guillaume Soro est à Yaoundé

Communiqué de presse

Le coordinateur général de l’Internationale démocrate a l’honneur de demander à l’avocat du président Laurent Gbagbo, à sa famille et au peuple ivoirien de bien vouloir prendre contact, sans tarder, avec l’Internationale démocrate et les associations de défense des droits de l’homme au Cameroun, pour un témoignage déterminant à la Cour pénale internationale (CPI) par un ressortissant ivoirien, réfugié à Yaoundé, et dont l’assassinat est programmé parce qu’il détient des preuves contre Guillaume Soro, chef de la rébellion armée en Côte d’Ivoire.
L’Internationale démocrate exige la présence à Yaoundé, dans les prochaines heures, d’un émissaire de l’avocat et de la famille du président Laurent Gbagbo, qui sera reçu en présence d’un avocat camerounais et d’un agent de Police chargé, par la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), de la protection du réfugié ivoirien, avec le statut de réfugié qui lui a été accordé par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Une convocation de la CPI (La Haye), adressée au coordinateur général de l’Internationale démocrate et au réfugié ivoirien (le témoin), originaire du Nord de la Côte d’Ivoire, à la demande de l’avocat du président Laurent Gbagbo, et des titres de transport doivent parvenir aux intéressés, aussitôt après l’arrivée de l’émissaire à Yaoundé, pour l’établissement des passeports.

L’Internationale démocrate, ONG née le 15 septembre 2001, à Bamako, au Mali et dont l’objectif est d’œuvrer à la préservation de la paix sociale par la promotion du dialogue inter-religieux, de la culture de la tolérance et la lutte contre la pauvreté ou l’exclusion sociale, saisit cette occasion pour rappeler qu’elle propose un Manifeste contre la guerre, avec « un avant-projet de résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, contre l’assassinat politique, l’attentat terroriste et l’agression extérieure », un avant-projet de résolution soumis aux chefs d’Etat américain et français, avant son examen par les Nations Unies.

Cette association propose aussi une Police de secours, dans le cadre de la prévention de la violence en milieu urbain et la lutte contre le chômage des jeunes, dans les pays riches et pauvres, avec « un avant-projet de loi portant création, organisation et fonctionnement de la Police de secours…. » : les gouvernements tunisien et égyptien, issus des révolutions (sans les armes), dans le monde arabo-musulman, ont déjà reçu les copies de cet avant-projet de loi… Et leur réaction est attendue, car ils devraient montrer la voie.

L’Internationale démocrate propose également des manifestations pacifiques (initialement prévues en 2011), dans toutes les nations, le 15 septembre 2013, Journée internationale de la démocratie, contre le terrorisme, le conflit israélo-palestinien, le coup de force, la violence politique et donc contre la guerre : les manifestations pacifiques seraient organisées sous le parrainage de Monsieur François Hollande, président de la République française, et avec le concours des Nations Unies.

Il ne conviendrait pas ici d’énumérer toutes les initiatives pour la paix, que le fondateur de l’Internationale démocrate s’évertue à promouvoir !
Cette ONG d’initiative africaine soutient que la démocratie ne s’épanouit que dans une société qui a banni la guerre et avec elle la dictature. L’Occident est aujourd’hui une démocratie parce que justement la guerre a été bannie sur ses terres.
Elle soutient aussi que la paix au Proche-Orient conditionne largement la sécurité internationale et la paix dans le monde.
La justice, pour Laurent Gbagbo comme pour tout justiciable, est une exigence. La justice, pour Laurent Gbagbo est une exigence, pour la paix en Côte d’Ivoire. Et la crédibilité de la Cour pénale internationale est en jeu.

Le temps de l’action est venu, après le temps des discours, pour la liberté : Laurent Gbagbo, leader du Front populaire ivoirien (FPI), président démocratiquement élu en Côte d’Ivoire, combattant de la liberté, agressé par une rébellion armée, doit être libéré, au nom de la vérité et de la justice.
Yaoundé, le 28 juillet 2012

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou
Juge gabonais en exil, militant africain des droits humains, fondateur de l’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King
Tél : (237) 70 14 37 55 / E-mail : internationale_democrate@yahoo.fr

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou
Dimanche 24 Février 2013
Vu (s) 3531 fois



1.Posté par >MONSBIL le 24/02/2013 23:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes avec toi

2.Posté par Miaou le 25/02/2013 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On dit de faire passer rapidement le message à l'avocat et toi tu dis: on te soutient!!!

3.Posté par Miaou le 25/02/2013 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le seul problème, c'est de prendre hollande comme parrain car lui, c'est un imposteur.

4.Posté par Nowlen le 25/02/2013 09:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention, pourquoi c 'est maintenant qu'il veut temoingner. Sachons que depuis vendredi dernièr les gens( ao, soro et Sako) ont chaud. Faut pas qu'on essaie d'assassiner ou empoisonner Me Altit. Attention!!!!!

5.Posté par GILBERT KITA le 25/02/2013 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
arrêtez moi ces plaisanteries là!!!!! il vient d’où ce témoin?
c'est pas celui qui a donné les images du kenya à FATOU BEN????

6.Posté par yenonsonia le 25/02/2013 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GILERT KITA. ON DIRAIT QUE TU AS RAISON HEIN!.....
MEFIANCE

7.Posté par KOUADJOUS le 25/02/2013 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il vaut mieux tard que jamais...
les camerounais sont des gens sympa mais qui flirtent facilement avec la fraude ou le mensonge. Souvenez vous de ce buzz :c'est au cameroun que l'on a annoncé l'arrestation de koné Katinan que la RTI s'est empressé de balancer aux ivoiriens en pensant detenir un scoop. Encore récemment, le buzz de l'annonce de la libération des 07 français kidnappés au cameroun. Alors méfiance.
cependant si ces messieurs sont sûrs de leur affaire, qu'ils transmettent à la défense de gbagbo 1/5 des preuves qu'ils disent détenir afin que Me Altit puisse apprécier leur réalité et crédibilité avant de donner une suite favorable ou non à leur sollicitation. il faut éviter les preuves à la Benssouda...

8.Posté par Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou le 25/02/2013 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SVP! Lisez bien! Pas de confusion! Merci!

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou

Juge gabonais en exil, militant africain des droits humains, fondateur de l’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King
Tél : (237) 70 14 37 55 / E-mail : internationale_democrate@yahoo.fr

9.Posté par Fatim le 25/02/2013 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Ibrahima B.B.M
Nous avons bien lu. Nous ne faisons pas de confusion. Seulement nous nous mefions. C est tout.

Salut a tous!

10.Posté par LaRédemption le 25/02/2013 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde connais l'adresse du Président Gbagbo et même de maître Altit à la CPI. Si preuve il y a, pas besoin de faire du tintamarre pour cela. Le concerné aurait pu le faire sans bruit. Il y a anguille sous roche et ça sent le pièce dans cette affaire. D'ailleurs le collectif des avocats du Président Gbagbo ont suffisamment d'éléments pour gérer le dossier. Gardez vos preuves remplies de cyanure. Surement encore un coup de la francafrique. Nous ne tomberons pas dans ce piège bidon. Dieu sauve Laurent Gbagbo et protège Me Altit et ses collaborateurs. Salut à toute la RP et que Dieu nous garde.

11.Posté par Fatim le 25/02/2013 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Scandale a la CPI

L image des violences du Kenya ajoutees par l accusation contre le PR Gbagbo, bensouda reconnait les faits.
(source jeune afrique)
Ivoirebusiness.net

12.Posté par Hermann N'da le 26/02/2013 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI FATIM

SCANDALE A LA CPI – IMAGES DES VIOLENCES DU KENYA AJOUTÉES PAR L’ACCUSATION CONTRE GBAGBO: BENSOUDA RECONNAIT LES FAITS

BENSOUDA RECONNAIT AVOIR MANIPULE LES FAITS A JEUNE AFRIQUE. LA PROCÉDURE CONTRE GBAGBO DOIT ÊTRE FRAPPÉE DE NULLITÉ CAR L'ACCUSATION A FAIT DU FAUX.

Comme on l’a abondamment dit sur IVOIREBUSINESS, Me Emmanuel Altit a accusé la semaine dernière la procureure Fatou Bensouda, d’avoir accusé le Président Laurent Gbagbo de crimes commis au Kenya. La procureure de la CPI a en effet versé au dossier d’accusation contre Gbagbo, des images de violences commises au Kenya. Laurent Gbagbo a donc selon elle, commis des crimes de sang au Kenya.
L’information de cette accusation étrange a fait le tour du monde et plusieurs medias dont Jeune Afrique, se sont intéressés à la question.
François Soudan de Jeune Afrique a interviewé Fatou Bensouda. Cette dernière a reconnu les faits de manipulation et déclaré qu’elle lui a été «remise par mégarde» par un témoin.
En conséquence, elle décide que « cet élément, elle ne s’en servira plus », poursuit François Soudan.

Par cette réponse, le procureur de la Cpi reconnaît honteusement que la révélation faite par la défense du président Gbagbo est avérée. C’est un aveu gravissime. En réalité, la procureure de la Cpi a été prise là en flagrant délit de manipulation des faits. Et le fait de dire qu’elle ne s’en servira plus ne peut la disculper. Car il est admissible qu’à ce niveau de responsabilité, on fasse preuve d’une si grande légèreté. Vu que la vie d’éminentes personnalités se joue à la Cpi.
Le président Gbagbo à La Haye, c’est le coeur d’une frange importante de la population de Côte d’Ivoire qui bat. Jouer ainsi avec sa vie, c’est jouer avec l’avenir de la Côte d’Ivoire. L’avenir de toute une nation.
C’est pourquoi FATOU BENSOUDA DEVRAIT POUR SA PROPRE DIGNITÉ, POUR LE RESPECT DE SA CHARGE DE MAGISTRATE, POUR LA CRÉDIBILITÉ DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE, DÉMISSIONNER DE SON POSTE DE PROCUREURE DE LA CPI.
Par ailleurs, la CPI doit impérativement tenir compte de cet aveu de manipulation par Fatou Bensouda, pour annuler LA PROCÉDURE CONTRE LAURENT GBAGBO, CAR C’EST LA PREUVE QUE TOUT LE DOSSIER D’ACCUSATION CONTRE LUI EST FAUX.
LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO DOIT DONC ÊTRE LIBÉRÉ ET REGAGNER LA CÔTE D’IVOIRE POUR PARTICIPER A LA RÉCONCILIATION NATIONALE.

Michèle Laffont,

Correspondante aux Pays Bas
Source : ivoirebusiness

13.Posté par Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou le 27/02/2013 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yaoundé, le 27 février 2013

A Dieu la gloire, toute la gloire, rien que la gloire.
« Dieu nous voit », avait dit Monsieur Omar Bongo Ondimba (paix à son âme), le président du Gabon, doyen des chefs d’Etat d’Afrique. Avant sa mort, le 07 juin 2009, selon France 24. Nul n’est éternel. La vérité est la source de la justice. Après la mort et surtout le dernier jour, le jour du jugement, aucune valeur, doctrine, expression ou pratique (la religion, la croyance, la pensée, la science, la sagesse…), à part la vérité (le Coran 78 : 38), ne s’imposera à toute créature. Avant la justice divine.
«… Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit tout homme » (Ecclésiaste 12 :15).
La justice, pour Laurent Gbagbo comme pour tout justiciable, est une exigence. La justice, pour Laurent Gbagbo est une exigence, pour la paix en Côte d’Ivoire. Et la crédibilité de la Cour pénale internationale est en jeu.
Le temps de l’action est venu, après le temps des discours, pour la liberté : Laurent Gbagbo, leader du Front populaire ivoirien (FPI), président démocratiquement élu en Côte d’Ivoire, combattant de la liberté, agressé par une rébellion armée, doit être libéré, au nom de la vérité et de la justice.
A Dieu la gloire, toute la gloire, rien que la gloire.

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou
Juge gabonais en exil, militant africain des droits humains, fondateur de l’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King
Tél : (237) 70 14 37 55 / E-mail : internationale_democrate@yahoo.fr

14.Posté par el bycrak le 27/02/2013 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui plait dans tout cela c'est ,les ivoiriens sont tous derrière le vieux père,ne perdons rien en mémoire car pour gbagbo Dieu a réglé mais et les autres? la Compagnie Pourrie Installer CPI à la Haye c'est ou elle va,si Bessoumba a fuit ,c'est que les ivoirienne ont gagné pour la forme, ivoiriens mes frère à cause de gbagbo,le monde nous connais,ne soit pas inquiète, Jésus a souffert de la même manière que gbagbo souffre ,mais il est le plus vue, comme l'avait dit un jour houphouet qu'il y a deux personnes qui ne savent pas lire même écrire mais qui sont cependant les plus vue au monde Mohamed et Jésus,ce sont leurs disciples qui ont écrit leur message,donc vous africains digne de nom garde les dires de gbagbo;

15.Posté par DIDIER le 28/02/2013 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIEU n'est t'il pas vivant?
Rendons tous gloire a l'éternel des Armée car il est puissant.
merci seigneur pour ta justice que a accomplis dans se pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !