Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'Ifef en grève aujourd'hui : Des jours sombres attendent-ils encore l'école ivoirienne !

le Lundi 8 Avril 2013 à 10:43 | Lu 680 fois



L'Ifef en grève aujourd'hui : Des jours sombres attendent-ils encore l'école ivoirienne !
Des jours sombres attendent-ils encore l’école ivoirienne ? La déclaration de l’Intersyndicale du secteur éducation, formation (Isef) qui nous a été parvenue, hier, indique bien l’école est loin de retrouver sa sérénité. L’Isef indique, en effet, que la rencontre avec le Premier ministre, du vendredi 05 avril dernier, a accouché d’une souris.

Toute chose qui, selon l’Intersyndicale, l’amène à la conclusion que la période d’un mois demandé par le gouvernement pour engager des négociations n’étaient en réalité «que du dilatoire». Se disant «profondément choquée par l’attitude du gouvernement» et après analyse de la situation, l’Isef «dénonce le jeu trouble du gouvernement. Réactive son mot d’ordre de grève suspendu à compter du 08 avril pour exiger le paiement total des 25% restants du reclassement et de la bonification indiciaire avant les examens de fin d’année. Le paiement des arriérés à partir de la rentrée scolaire 2013-2014. Le reversement immédiat et sans condition des retenues effectuées dans l’arbitraire sur les salaires».


SOURCE :
Le Nouveau Réveil

Lundi 8 Avril 2013
Vu (s) 680 fois



1.Posté par DUBOISBOIS le 08/04/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce gouvernement pense que il ne doit avoir de revendication quelqu'en soit le motif dans ce pays parce que vous devez l'aimer et être en cela un vrai patriote pendant que des gens se coule la poule douce dans les ministères

2.Posté par Hermann N''da le 08/04/2013 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LU POUR VOUS

Arrestations de six enseignants en Côte d’Ivoire pour fait de grève


Abidjan (Côte d'Ivoire) - Au moins six enseignants du primaire et du secondaire ont été arrêtés lundi à Abidjan pour trouble à l'ordre public, au premier jour d'une grève lancée par l'Inter-syndicale du secteur éducation-formation(ISEF), paralysant le système scolaire ivoirien.

"Des enseignants ont été conduits à notre base pour trouble à l'ordre public" a déclaré à APA dans un entretien, le Commissaire aux enquêtes générales.

L'officier de police rencontré à son bureau à la préfecture de police d'Abidjan a requis l'anonymat en précisant que "nous sommes en train de vérifier les informations".

"Deux instituteurs ont été arrêtés à Yopougon et quatre enseignants du secondaire ont été arrêtés à Cocody", a-t-il ajouté.

Les prévenus qui affichaient une ''sérénité'', ont été repartis dans trois bureaux où ils étaient auditionnés par des officiers policiers. Pendant que certains répondaient aux officiers, d'autres attendaient leur tour, sac en main.

Plusieurs établissements de la capitale économique ivoirienne sont restés fermés lundi, a-t-on constaté.
Le gouvernement ivoirien a ponctionné le salaire de 500 fonctionnaires pour fait de ‘'grève'' au mois de janvier dernier.

Ce débrayage entamé lundi doit se poursuivre jusqu'au 19 avril prochain, selon l'Inter-syndicale du secteur Education-formation(ISEF), regroupant plusieurs syndicats du primaire et du secondaire.

Les grévistes revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail, notamment le déblocage des salaires.

Sources: Abidjan.net

COMMENTAIRES

Sans commentaires

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !